• Anthidium florentinum (Mégachile) - (Fabricius, 1775)

    Ordre : Hymenoptera
    Sous-ordre : Apocrita
    Infra-ordre : Aculeata
    Super famille : Apoidea
    Famille : Megachilidae
    Sous-famille : Megachilinae
    Tribu : Anthidiini
    Genre : Anthidium
    Espèce : Anthidium florentinum 

    Anthidium florentinum
    Anatomie d'une Abeille ICI

    L'Anthidium florentinum est une espèce d'Abeille solitaire trapue aux yeux colorés. Elle est de couleur noire et jaune, avec beaucoup de jaune aux pattes. Elle possède 2 cellules cubitales (sur photo ci-dessous). Les axilles sont arrondies. Elle n’a pas de pulvillus entre les griffes (coussinet spongieux que l'on trouve à l'extrémité du tarse chez certains insecte).

    Anthidium florentinum (Mégachile)

     La femelle possède une brosse ventrale jaunâtre à blanche. Son clypéus (partie antérieure de la tête) est jaune. Elle possède des dents latérales sur T5 et T6. Le mâle est plus gros que la femelle. Il possède des épines jaunes latérales sur T4 et T5. T6 possède une épine latérale noire. Les côtés de T7 sont épineux aussi, avec une tache jaune latérale, et une petite dent noire au centre du tergite.
    (T =  tergite : plaque dorsale)

    Les femelles butinent sans cesse, pour se nourrir et accumuler la nourriture pour leurs futures larves.

    Les mâles se distinguent entre autres des femelles par leur taille généralement plus grande et par les trois dents apicales noires de l’abdomen : une petite au centre et deux longues et pointues sur les côtés.

    Les mâles surveillent en vol leur territoire et chassent les intrus (y compris les autres mâles de leur espèce) des parcelles fleuries visitées par les femelle. Ils sont territoriaux. Ils protègent ce territoire et les femelles en venant percuter leur cible en plein vol. Ils les saisissent parfois de leurs pattes avant pour les rejeter en dehors de leur territoire. Agressifs de nature, les mâles sont équipés pour le combat et disposent de deux types d’armes : de petites épines situées sur la marge et à l’extrémité de l’abdomen et une paire de mandibules avec lesquelles ils mordent. Les mâles font face à tout intrus, même à des insectes bien plus gros qu’eux comme les Xylocopes violets ou les Bourdons qu’ils n’hésitent pas à assaillir et à chasser hors de leur territoire. Il faut cependant noter que, contrairement aux femelles, ils sont dépourvus de dard et ne peuvent pas piquer leurs rivaux ou les intrus. Certains mâles, souvent plus petits, s’observent parfois en marge des territoires surveillés par les grands mâles  "hargneux " ; ces mâles "plus timides " ne se reproduisent pas ou plus rarement.

    Anthidium florentinum (Mégachile)

    Cette espèce fait partie des abeilles dites cotonnières. La femelle gratte le feuillage de plantes duveteuses avec ses mandibules. Elle forme ainsi une boule de "poils" duveteux qu'elle cale sous son abdomen et maintient entre ses pattes pour la transporter jusqu’à son nid : un trou dans le sol, dans un arbre ou dans un mur. Ce duvet servira de cellule qui sera garnie de nectar et de pollen. Un œuf sera pondu dans la cellule. L’entrée est ensuite rebouchée avec du coton végétal. La femelle peut ainsi confectionner 10 loges. 

    Ci-dessous un accouplement.

    Anthidium florentinum

    Taille : 12 à 13 mm pour la femelle, 15 à 17 mm pour le mâle.
    Période de vol : Juillet-août.

     Depuis début Juillet, ces magnifiques Abeilles sont par dizaines sur mon Perovskia (genre de plantes de la famille des Lamiaceae). Cette plante est parfois appelée "Sauge d'Afghanistan", "Lavande d'Afghanistan" ou "Sauge de Russie". Elle s'adapte facilement à un nouveau milieu.
    C'est un arbuste à fleurs qui ne craint rien : ni sécheresse, ni parasite et ne demande pas d'entretien particulier.

    C'est une plante très prisée des Hyménoptères. Dès que la plante est exposée au soleil, les Anthidiums se partagent le territoire (non sans heurts de la part des mâles) avec les Abeilles mellifères, les Abeilles Charpentières, les Bourdons des Champs, les Bourdons terrestres, les Halictus et autres petites Abeilles solitaires. Il y a autour de cette plante un bourdonnement intense permanent. Pour autant même en venant m'immiscer entre les rameaux avec mon objectif macro, je ne me suis jamais faite piquer.
    Dès que la plante passe à l'ombre, seules les Abeille mellifères continuent quant à elles de récolter le pollen.  Ce sont d'excellentes pollinisatrices, ne les chassez pas, ne les tuez pas, elles sont précieuses.

    Anthidium florentinum (Mégachile)

     

    « Brebis et MoutonsRollier d'Europe »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Juillet à 08:31

    Coucou Pascale, 
    Une fois de plus, ton article est complet et les  commentaires très précis. 
    Depuis que j'ai découvert mon pied de lavande d' Afghanistan ( Pérovskia me parlait mieux ;-) ), je surveille de près, mais point d'Anthidium pour le moment . 
    Tes macros sont très belles, tu as tout ce que j'aime, posé, en vol ou un accouplement.
    Cet insecte a des yeux fabuleux.
    Je ne savais pas que les Anthidiums mâles défendaient ainsi leur territoire, gare à celui qui s'approche des femelles quand elles sont sur une parcelle fleurie.
    C'est bien aussi de préciser que tu peux t'approcher très près pour faire des photos, beaucoup de gens pensent que les insectes sont agressifs alors qu'il n'en est rien. 
    Grossss bisousss et bonne journée

      • Samedi 30 Juillet à 09:08

        Coucou Martine,
        Alors n'oublie pas d'aller voir régulièrement, fin août, elles ne seront plus là.
        C'est une de mes Abeilles préférées, je le trouve vraiment magnifique.
        Quand je les photographie, je repère les mâles qui en effet viennent percuter les autres en vol ou les attrapent dans leur pattes pour les éjecter. Ils sont vraiment territoriaux.
        C'est sûr que j'approche en douceur mais je ne me suis jamais faite piquer. La seule fois où c'est arrivé, c'était en Camargue en voulant ouvrir un portail creux en métal, et j'ai mis le doigt sur l'ouverture d'un nid de Guêpes. Forcément elles n'étaient pas contentes.
        S'ils ne se sentent pas agressés, ils n'agressent pas.
        BigBisousss et bonne journée

      • Samedi 30 Juillet à 09:28

        En revanche, dans les Cévennes il y a environ 25 ans, je m'étais faite attaquer par des abeilles mellifères en passant à cheval avec mon fils près d'un rucher non signalé et que je n'avais pas vu. Elles m'ont attaquée, très probablement à cause de mon parfum qui avait dû les agresser. Ni mon fils ni les chevaux n'avaient été piqués, et elles sont partis dès que je me suis éloignée de leur périmètre de sécurité.
        Cela dit, c'était flippant car j'avais l'impression d'en avoir plein le cou, les oreilles et les cheveux. J'en suis sortie avec une dizaine de piqûres. Heureusement je ne suis pas allergique.
        Re BigBisousss

    2
    Vendredi 29 Juillet à 08:54
    Claudine/canelle

    Merci pour cette page très interessante et instructive 

    Tes photos superbes comme d'habitude 

    Bises

      • Samedi 30 Juillet à 09:08

        Merci à toi Claudine et avec plaisir.
        Bises et bonne journée

    3
    Vendredi 29 Juillet à 09:29

    ho, magnifiques photos!!! et magnifiques abeilles, que j'aurai pris pour des guêpes si je les avaient aperçues.... quels yeux elles ont, c'est joli et étonnant. merci!!! gros bisous Pascale. cathy

      • Samedi 30 Juillet à 09:11

        Leurs yeux sont splendides. 
        Elles ont une silhouette très différente de la Guêpe. Leur thorax est dans la continuité de l'abdomen (même largeur) alors que la Guêpe est plus allongée et à la "taille" très fine.
        Bises et bonne journée Cathy
         

    4
    Vendredi 29 Juillet à 09:31

    De belles photos et d'intéressantes explications sur ces abeilles! 

    Belle journée Pascale! 

      • Samedi 30 Juillet à 09:12

        Merci Monique.
        Bonne journée

    5
    Vendredi 29 Juillet à 10:24
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Bravo pour tes belles photos et merci pour ton article très intéressant :)

      • Samedi 30 Juillet à 09:13

        Coucou Philippe,
        Merci, c'est gentil. Elles sont vraiment tellement belles ces Abeilles.
        Je n'en voyais qu'au jardin des Plantes de Montpellier, alors quel bonheur de les revoir ici.
        Bonne journée

    6
    Vendredi 29 Juillet à 10:40

    Bonjour Pascale merci de nous offrir ce merveilleux reportage avec toutes ces sublimes photos c'est vraiment un très bel article avec ces explications j'apprécie beaucoup ce magnifique partage bonne journée Claudine Daniel

      • Samedi 30 Juillet à 09:14

        Merci à vous deux, c'est gentil.
        Bonne journée

    7
    Vendredi 29 Juillet à 10:54

    Coucou Pascale,

    encore une série hors du commun.Tu es la reine des abeilles dans ce cas-ci.Tes photos sont des merveilles.

    Bonne fin de semaine et des bises.

      • Samedi 30 Juillet à 09:15

        Coucou Harmony,
        Elles me fascinent ces Abeilles, et je suis tellement ravie des les accueillir.
        Merci à toi.
        Bises et bonne journée

    8
    Vendredi 29 Juillet à 11:24

    Un billet plus que parfait 

    J'adore les photos montrant sa position en  lévitation 

    Bonne journée 

    Merci  pour les explications 

      • Samedi 30 Juillet à 09:15

        Merci, c'est gentil.
        Belle journée également.

    9
    Vendredi 29 Juillet à 11:34

    Bonjour Pascale. Tes photos et tes connaissances sur la faune m'impressionnent. Elles se régalent sur la lavande. Bonne journée et bisous

      • Samedi 30 Juillet à 10:29

        Coucou Brigitte,

        Cette Abeille sauvage, je la connaissais et l'avais déjà photographiée. Je la trouve magnifique.

        Pour les connaissances, déjà, j'ai eu la chance qu'un entomologiste ayant travaillé au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris me transmette les clés de détermination et une partie de ses propres connaissances pendant près de 10 ans ce qui m'a beaucoup appris. A présent, je n'ai que la curiosité de vouloir m'informer à chaque nouvelle rencontre et pour cela j'utilise d'abord mes différents bouquins pour les premières recherches. Ensuite, je recherche la confirmation sur les sites d'entomologie sérieux pour les insectes (et plus généralement les sites sérieux concernant la faune), essayant ainsi d'éviter de dire des choses inexactes qui se retrouveront sur la toile. 
        De ce fait, je n'utilise jamais Wikipédia où n'importe qui peut créer des fiches dont les informations ne sont pas toujours justes. Et même en pratiquant de cette manière, l'identification est parfois compliquée pour moi.
        Aussi, si je fais des erreurs, je suis toujours ouverte à la correction ce qui a été le cas récemment pour une araignée (la famille était la bonne, mais pas l'espèce).  

        Mes recherches m'apprennent à mieux connaître la vie de ces animaux et ainsi à essayer de les protéger surtout s'ils vivent dans mon environnement. C'est tellement intéressant et il y a tant à découvrir en une vie.

        Merci et bonne journée.

        Bisous

    10
    Vendredi 29 Juillet à 12:01

    maintenant je sais tout sur les abeilles !!  En général je ne les approche pas, il n'y en a pas chez nous, pas assez de fleurs dans les champs et encore moins maintenant ou les prés sont secs. J'ai une amie à Châtellerault qui a plein de ruches, je lui enverrais ton article. passes une bonne journée bisous bisous

      • Samedi 30 Juillet à 09:23

        Oh non, il y a tellement d'espèces différentes que même les entomologistes qui étudient les hyménoptères vont en général se limiter à l'étude d'une seule famille.
        C'est bien triste qu'il n'y en ai pas dans ton environnement.
        Bisous et bonne journée.


    11
    Vendredi 29 Juillet à 12:58

    bonjour Pascale

    très bien faite ta photo pédagogique, surtout pour les personnes ignorantes de cette anatomie !!

    les autres aussi mais pour le plaisir des yeux !

    Quelle chance cette plante pour nos climats, maintenant il faut réfléchir avant de planter quoi que ce soit avec cette sècheresse

    bisous

      • Samedi 30 Juillet à 09:37

        Coucou Francette,
        Merci, c'est gentil.
        C'est certain, il faut essayer de trouver des plantes qui n'ont pas de gros besoin d'eau, et celle-ci en terre, ne demande aucun entretien car n'a pas de maladies, ni de besoin d'arrosage. De plus je la trouve jolie.
        Par ici, mais le cas n'est pas isolé, les arbres à feuilles caduques ont déjà commencé à prendre leurs couleurs d'automne. Je n'avais jamais vu cela en Juillet. Même les Châtaignes cette année seront, je le crains, toutes petites avec ce manque d'eau.
        Bisous et bonne journée 


    12
    Vendredi 29 Juillet à 14:38

    Quel merveilleux reportage !!

    Elle est magnifique cette Abeille Cotonnière solitaire...

    Tu as pu photographié un accouplement. C'est extraordinaire !

    Merci pour ce très beau partage.

    Bisous du vendredi Pascale

      • Samedi 30 Juillet à 09:43

        Merci Béa, c'est très gentil.
        Malheureusement pour l'accouplement, le mâle est un peu flou.
        Bisous et bonne journée

    13
    Mo
    Vendredi 29 Juillet à 14:47
    Mo

    Bonjour Pascale,

    C'est un insecte surprenant. De loin je l'aurais pris pour une guêpe mais avec tous les détails que tu décris, je vois bien que cela n'a rien à voir!

    Bises.

    Bon après-midi

    Mo

     

      • Samedi 30 Juillet à 09:44

        Coucou Mo,
        Cela se voit à l'oeil nu, la taille des Guêpes est très fine, ce n'est pas le cas pour ces Abeilles sauvages.
        Bises et bonne journée

    14
    Vendredi 29 Juillet à 15:14

    Bonjour Pascale

    Tu nous offres des macros bluffantes, j'admire !

    Bises savoyardes

    15
    Vendredi 29 Juillet à 15:52

    Stunning close ups and action shots.  Thank you for the anatomical information.  Friendship

      • Samedi 30 Juillet à 09:45

        Thank's a lot Ruthie.
        Friendship

    16
    Vendredi 29 Juillet à 17:49

    alors ça pour de l info c est de l info... et en + les photos sont superbes... gros bisous je vais pouvoir me coucher tranquille ce soir,  j ai appris des trucs... 

      • Samedi 30 Juillet à 09:46

        Merci pour tout. Les connaître, c'est mieux pouvoir les préserver ;-)
        Bises

    17
    Vendredi 29 Juillet à 18:54

    bonsoir Pascale , waouh mais là ton article est une " leçon de chose " !  et on en apprend +++++++++++  des termes sur cette abeille ,  que je ne connais pas ?  , mais qui elle ... est de toutes beautés !  et tes photos sont superbes et en vol waouhhhh !  , merci et aussi pour les infos  gros bisous beau weekend A+ 

      • Samedi 30 Juillet à 09:46

        Merci à toi Bébert.
        Bises et bonne journée

    18
    Samedi 30 Juillet à 00:48

    Magnifiques macros ! Les explications sont très intéressantes. Bonne journée Pascale.

      • Samedi 30 Juillet à 09:47

        Merci Monique, ravie que tu ais apprécié.
        Bonne journée

    19
    Samedi 30 Juillet à 11:24

    Magnifiques petites créatures aux yeux fascinants . Superbes photos comme d'habitude! Merci aussi pour les explications trés intéressantes . 

    Bon week-end Pascale ! 

      • Samedi 30 Juillet à 12:46

        Merci Zoé, je suis ravie que tu y aies trouvé de l'intérêt.
        Belle journée à toi

    20
    Samedi 30 Juillet à 13:06

    Coucou Pascale,

    Un billet très instructif avec des photos d'une grande netteté.
    Lorsque j'ai ouvert ton article j'ai cru que tu nous parlais des guêpes, je ne voyais que les rayures jaunes et noires.

    Je suis fascinée par les yeux de ces insectes.

    Merci pour la leçon de chose ... dis moi tu as manqué ta vocation !

    Belle fin de journée Pascale Bises

      • Samedi 30 Juillet à 13:49

        Coucou Elisa,
        Je te remercie, c'est gentil.
        C'est vrai que  ces petites Abeilles ont des yeux fascinants, mais ce ne sont pas les seules a à avoir des yeux qui sont de véritables oeuvres d'art naturelles. Certains Taons, entre autres insectes, ont aussi des yeux splendides.
        J'ai toujours été fascinée par la faune (toute petite déjà je suis tombée dedans), et il y a une douzaine d'années, j'ai fait la rencontre de deux entomologistes dont l'un d'eux m'a transmis sa passion de la recherche et de la détermination. Il m'a d'ailleurs beaucoup aidée sur mes articles pour corriger mes identification d'insectes et identifier ceux qui ne l'étaient pas... et ainsi à en apprendre plus sur leur vie. Il m'a également appris à utiliser les sites sérieux dans ce domaine.
        C'est certain qu'avec le recul, je me serais sentie plus à ma place dans un métier animalier. C'était bien parti puisque j'ai passé les diplômes pour être monitrice d'équitation et accompagnateur de tourisme équestre, mais gros problème pour moi, si je suis passionnée par les chevaux, j'ai beaucoup de mal avec la majorité des cavaliers qui considèrent peu l'animal.
        Bises et bonne journée

         

    21
    Samedi 30 Juillet à 15:46

    Heel mooi gefotografeerd, een prachtige serie met interessante informatie.zoals altijd.

      • Samedi 30 Juillet à 15:48

        Thank you Willem.
        Have a good day

    22
    Samedi 30 Juillet à 18:27

    De belles photos prise au vol et une documentation complète : La perfection. Bonne fin de journée.

      • Samedi 30 Juillet à 19:17

        Merci à toi, même si je crois que la perfection n'existe pas et si elle existait, qu'elle serait bien ennuyeuse ;-)
        Bonne soirée Sergio.

    23
    Samedi 30 Juillet à 20:03

    une superbe publication informative Pascale

     

    bonne soirée

    24
    Elaine Hancock
    Samedi 30 Juillet à 22:20

    Hello Pascale,

    These pictures are stunning! The close up detail and color is just magnificent. Very informative and interesting information. Have a nice Sunday! 

      • Dimanche 31 Juillet à 08:02

        Thank's a lot Elaine.
        Have a nice day too

    25
    Dimanche 31 Juillet à 12:51

    Je viens d'apprendre un tas de choses pour cette petite bête qu'on a tendance a en avoir peur, très intéressant

    bises amicales

      • Dimanche 31 Juillet à 17:50

        Aucun souci, si les mâles sont virulents envers les autres insectes, ils ne sont pas agressifs avec nous.
        Bises et bonne soirée

    26
    Dimanche 31 Juillet à 16:01

    Bonjour,

    Ta série est superbe et j'apprtécie beaucoup tous les détails que tu donnes .

    L'an dernier , j'avais pu observer cet insecte qui était venu à deux plusieurs jours de suite sur le buddleia et j'avais pris plaisir à regarder la vélocité avec laquelle le mâle chassait immédiatement les intrus !Pas revenu cette année .

    Bises .

      • Dimanche 31 Juillet à 17:50

        Coucou Sophie,
        Merci, c'est gentil.
        Elles sont territoriales, elles ont dû être présentes sans que tu ne les voient.
        Bises

    27
    Dimanche 31 Juillet à 17:36

    Bonour Pascale.

    Un article édifiant!

    Je n'en avais jamais entendu parler

    Elle est magnifique cette abeille!

    Je vais essayer de me procurer des plans de perovskias pour cet automne.

    J'ai repéré une adresse: ICI

    Merci pour ta visite.

    Bonne fin de dimanche.

    Bise, Michel

      • Dimanche 31 Juillet à 17:51

        Coucou Michel,
        Je partage ce point de vue ;-)
        Bonnes plantations alors.
        Bises et bonne soirée

    28
    Dimanche 31 Juillet à 17:51

    Whaouw quel article ! bonjour Pascale, ton article a demandé pas mal de travail tant pour les superbes compositions que par les renseignements apportés. En surfant de blogs en blogs les visiteurs ne se rendent pas toujours compte du temps que cela demande, bravo pour l'ensemble, particulièrement les photos réalisées en vols, je n'arrive pas encore à une belle netteté ! Bonne fin de week-end, bises.

      • Dimanche 31 Juillet à 18:12

        Coucou Philippe,
        Merci, c'est très gentil.
        C'est sûr, cela demande du temps, des recherches sur des sites sérieux pour de bonnes informations. Et parfois aucun intérêt n'y est porté. 
        Bises et bonne soirée


    29
    Dimanche 31 Juillet à 18:40
    daniel

    Tes photos sont magniques. De véritables oeuvres d'art....Et les couleurs !

    30
    Dimanche 31 Juillet à 19:57

    Bonsoir Pascale 

    Un article bien complet sur cette magnifique abeille, au premier regard on pourrait la prendre pour une guêpe on peut le dire "t'as de beaux yeux tu sais" . Superbes photos comme toujours , bon début de semaine   amitiés 

    31
    dom
    Dimanche 31 Juillet à 20:09

    elles me font toujours un peu peur ces bêbêtes .... @+ Pascale

    32
    Dimanche 31 Juillet à 21:31

    Des explications claires et complètes illustrées par de magnifiques macros: c'est splendide! Bonne soirée.

    33
    Dimanche 31 Juillet à 21:47
    Andrée
    Elle ressemble de loin à une guêpe mais pas de prêt. Tes informations sont très intéressantes. Merci pour tes photos. Bises
      • Lundi 1er Août à 06:37

        Beaucoup d'insectes ressemblent plus ou moins à des Guêpes, comme certaines Syrphes (mouches) ou certaines de ces petites Abeilles solitaires. De ce fait, n'étant pas aimées, les gens mettent des attrapent Guêpes et la majorité des insectes qui sont pris au piège sont ces Abeilles et ces petites Mouches alors que les unes et les autres sont des polinisatrices précieuses.
        Merci à toi.
        Bises

    34
    Lundi 1er Août à 04:43
    jeanmadis

    On est transporté dans un autre monde avec cette série... une autre planète.

    Je ne savais absolument rien de ses petites bestioles et de leurs meurs.

    Une série très pédagogique, comme c'est souvent le cas, je me régale à te suivre partout ou tu nous enmènes.

    Bravo et merci Pascale pour le plaisir que tu nous offres sur ce plateau de belles images.

    Bonne journée à toi.

     

      • Lundi 1er Août à 06:39

        Coucou Jean,
        J'espère avec cet article avoir réconcilié les personnes qui l'auront lu avec ces petites Abeilles solitaires qui sont toutes aussi précieuses que nos Abeilles mellifères pour la pollinisation.
        Merci à toi ;-)
        Bonne journée

    35
    Lundi 1er Août à 05:50
    jeanmadis

    Essai...

    J'ai du mal à passer un commentaire... que se passe-t-il ?

      • Lundi 1er Août à 06:40

        Tout est bien passé. Peut-être une petite maintenance ce matin ?

    36
    Lundi 1er Août à 13:56

    Bonjour Pascale

    Je suis encore toute éblouie ! 

    Tes photos sont comme toujours parfaites et magnifiques

    et j'ai appris plein de choses sur ces abeilles et cela m'a beaucoup intéressée

    Moi aussi j'aime les abeilles, j'aime les regarder butiner, maintenant je pourrais peut-être mieux les distinguer.

    Bisous et merci 

      • Lundi 1er Août à 14:13

        Coucou Anne-Marie,
        Merci, c'est très gentil.
        Ces Anthidiums sont assez repérables, elles sont beaucoup plus trapues que les Abeilles mellifères.
        Bisous et bonne journée

    37
    Lundi 1er Août à 21:38

    Bonjour Pascale, 

     Quelles photos magnifiques. Et en plus avec des explications très pointues. Les abeilles sont importantes pour notre environnement et aussi pour nous bien entendu. Alors les connaître, aide à les protéger.

     Bises. 

    38
    Mardi 2 Août à 07:39

    waouh voilà un article fort interessant, quel travail tu as réalisé pour nous, je t'en remercie, j'ai appris plein de choses et j'ai pu admirer tes magnifiques photos. bises.celine

    39
    Gisou
    Vendredi 5 Août à 10:18

    Là encore, que c'est beau !
    C'est fou les détails que l'on peut voir sur tes photos et qui sont impossible à voir à l'oeil nu.

      • Vendredi 5 Août à 10:27

        Merci Gisou, c'est adorable.
        L'objectif macro permet de découvrir des tas de choses, j'aime beaucoup.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :