• Avocette élégante - Recurvirostra avosetta

     

     

     

     

     

    Identification : Limicole assez grand et élégant au plumage noir et blanc. L'avocette élégante à un long cou, son grand bec mince retroussé vers le haut est approprié à sa façon de se nourrir. Longues pattes bleues gris pâle. La femelle à parfois l'oeil légèrement cerclé de blanc. Pieds palmés. Sexes semblables.
     
    Chant : Jappement nerveux et sonore. kluit ou klîp
     
    Habitat : Zones humides, marais salants, vasières, lagunes.

    Comportements : Marche à grands pas gracieux et rapides. Pour se nourrir l'avocette élégante remue latéralement la vase de son bec afin de faire remonter de petits invertébrés à la surface. Nage à l'occasion basculant son corps vers l'avant comme certains canards pour se nourrir.
     
    Vol : Vol direct et rapide. Bat rapidement des ailes. Au vol les pattes dépassent la queue, le cou est légèrement tendu.
     
    Nidification : L'avocette se livre à une parade nuptiale complexe, ordinairement en eau peu profonde. Le mâle toilette son plumage pendant que la femelle se penche en avant, étendant le cou de telle sorte que sa tête effleure la surface de l'eau. Le mâle patauge ensuite de-ci, de-là devant elle, s'approche peu à peu, puis lui frôle la queue. Il étend enfin une aile au dessus du dos de la femelle et l'accouplement a lieu. Juste après, le couple court côte à côte sur quelques mètres. De nombreuses avocettes trouvent un partenaire avant même d'atteindre les sites de nidification en avril et mai. Le couple délimite un territoire qu'il défend avec soin. Il doit être situé près d'une bonne zone nourricière pour les jeunes. Il est généralement dans les herbes épaisses ou sur un banc de sable. En raison des disponibilités limitées, l'avocette niche souvent en colonies denses. Mâle et femelle se relaient pour ménager une cuvette dans le sol. Ils y apportent ensuite une bonne quantité de végétaux morts. Après la ponte, les deux oiseaux partagent l'incubation des oeufs durant 23 à 25 jours. Peu après l'éclosion, les trois ou quatre jeunes duveteux sont actifs et capables de se nourrir seuls. Chacun des adultes les guide vers l'eau de la zone de nourrissage en les stimulant par des cris et diverses postures. Les jeunes ont toutes leurs plumes entre 35 et 42 jours mais certains dépendent des adultes un peu plus longtemps.
     
    Régime : L'avocette est surtout active à l'aube et au crépuscule mais elle peut également se nourrir au clair de lune. C'est un grand limicole aux longues pattes, adapté au milieu aquatique. Elle fréquente les marais côtiers mais peut aussi se nourrir au bord des étangs, des prés inondés et des estuaires, souvent moins salins. Elle consomme surtout des insectes aquatiques, des vers et des petits crustacés vivant en eau saumâtre. L'avocette recherche sa nourriture dans l'eau, à l'aide de son bec incurvé et très sensible. Sa méthode est originale : elle entrouve le bec et écume l'eau en surface. Pour cela, elle manoeuvre le bec dans dans un va-et-vient latéral tout en filtrant les aliments. L'avocette peut aussi basculer comme un canard pour chercher sa nourriture en eau plus profonde. Jusqu'à ce que son bec soit nettement retroussé, le jeune se contente de picorer.
     
    Protection / Menaces : L'espèce est menacée principalement par la destruction des habitats d'alimentation, de nidification et d'hivernage due à l'assèchement et à la transformation des lagunes saumâtres et des salines, les dérangements sur les lieux de nidification et le braconnage.
     
    Sources :
    ◦IOC World Bird List (v2.10), Gill, F and D Donsker (Eds). 2011.

    « Grillé par le froid...Ecureuil roux... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Février 2012 à 07:00

    jamaisvu cet oiseau, il est beau etr bizzard à la fois

    bisous

    2
    Jeudi 16 Février 2012 à 07:12

    L'avocette élégante est vraiment un très bel oiseaux avec un bec atypique bien adapté, comme celui des flamants, à sa façon de se nourrir !!!!

    3
    Jeudi 16 Février 2012 à 07:29
    Titite Parisienne

    Bonjour,

    Une avocette élégante, faut avouer quand même qu'elle a un drôle de bec !

    Bonne journée, bises, Véronique.

    4
    Jeudi 16 Février 2012 à 09:47

    un drole de bec LOL ,connais pas non plus .. bonne journée @ +++ bizzz

    5
    jm
    Jeudi 16 Février 2012 à 09:57

    c'est superbe et les photos chapeau,bravo,bises

    6
    Jeudi 16 Février 2012 à 10:42

    J'ai fait sa connaissance au Parc du Marquenterre


    Pas facile à porter tous les jours un bec comme ca

    7
    Jeudi 16 Février 2012 à 10:44

    Plus facile à identifier cette fois-ci. J'aime ces oiseaux "trop" !
    Bises

    8
    Jeudi 16 Février 2012 à 13:55

    Bonjour,

    Superbes ces photos. et comique cet oiseau.. c'est vrai que son bec relevé fait un peu "chochotte au petit doigt en l'air" très drôle.

    j'aime ça

    9
    mamyours
    Jeudi 16 Février 2012 à 17:25

    superbe oiseau au drole de bec !!!


    tu as une "source" inepuisable d'animaux !!! quelle chance !!


    merci pour ces magnifiques photos


    bonne soiree


    mamyours

    10
    Jeudi 16 Février 2012 à 17:42

    une découverte pour ma part

    jamais jamais vu un bec pareil

    11
    Jeudi 16 Février 2012 à 17:44

    j'ajoute ...son bec ressemble à une cisaille c'est vraiment particulier

    12
    Jeudi 16 Février 2012 à 19:50

    Je decouvre et en photo et en caracteristiques

    Merci

    Bises

    13
    Jeudi 16 Février 2012 à 21:40

    son bec a une forme originale !

    14
    Jeudi 16 Février 2012 à 22:39

    Rigolo ce bec ! belles photos..bonne fin de soirée a+

    15
    Jeudi 16 Février 2012 à 23:28

    Heuuu... Il a voulu forcé une porte en utilisant son bec comme pied-de-biche?

    Merci pour ces clichés, et cette découverte pour moi.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :