• Histoire de Mésanges : Du rififi à l'heure du repas...

     Après une vague de neige et de froid la première quinzaine de décembre, et bien que les températures ces jours-ci soient très douces (pointe à 28° dans mon jardin le 31 décembre), si vous avez commencé à nourrir les oiseaux, il est nécessaire de continuer avec la même assiduité. L’arrêt du nourrissage ou un nourrissage irrégulier crée une situation qui peut être fatale à certains oiseaux. Si vous partez en vacances, vous pouvez installer des bouteilles qui feront office de réserves pour plusieurs jours (Idées toutes simples ICI et ICI), ou encore, un gentil voisin pourra peut-être prendre en charge votre stock de graines et venir recharger vos mangeoires.

    La situation sera encore plus difficile au début du printemps. Le mois de mars et le début d’avril sont des périodes charnières pour tous les oiseaux mais essentiellement pour ceux de la famille des Fringillidés qui sont des oiseaux percheurs s'alimentant principalement de graines (Chardonnerets, Verdiers, Tarins, Bouvreuils, Pinsons, Becs-croisés, Gros-becs, Linottes, Serins…). Certes, les températures sont souvent bien meilleures à cette époque, mais le stock de graines disponibles dans la nature sera épuisé ou presque. Pour ces espèces, la jonction est très difficile à faire entre l’hiver et le printemps. La transition sera en revanche plus facile pour les Mésanges qui trouveront déjà quelques chenilles et insectes à leur disposition.

    Si vous faites partie de ceux qui nourrissent les oiseaux en hiver, soyez assidus et prolongez le nourrissage au moins jusqu’au 10 avril. A partir de cette date, diminuez les quantités quotidiennes de graines progressivement jusqu'à l'arrêt total. Merci pour eux ;-)

    ***

    Petite Bleue : "Salut, Tu as beaucoup de graines, je peux venir manger avec toi ?" 

    Nonnette :  "Attends..., je vérifie le garde-manger..."

     "Ouiiii, y'en a largement pour nous deux, et puis tout à l'heure y'aura un autre ravitaillement".

    Petite bleue : "Eh, t'es qui toi ? T'as pas été invitée il me semble. Pique-assiette !"

    Charbonnière : "Oh hé arrête ton cirque, quand y'en a pour deux, y'en a bien pour trois !
    Et puis, pour ta gouverne, regarde, ta copine est en train de s'en aller."

    Petite bleue : "Fiche le camp d'ici, il y a d'autres mangeoires, ici on est entre copines !" 

     Charbonnière : "Oh là là, mais quel caractère ! Bon, je m'en vais voir ailleurs, t'es vraiment pas partageuse. Petiote, mais quel tempérament !
    D'habitude elles se sauvent les bleues, je suis tombée sur une coriace."

     Mésange bleue - Cyanistes caeruleus - Eurasian Blue Tit

    Du rififi à l'heure du repas...

    Mésange nonnette - Poecile palustris - Marsh Tit

    Du rififi à l'heure du repas...

    Mésange charbonnière - Parus major - Great Tit 

    Du rififi à l'heure du repas...

     

    « Pour toutes et tous...Neige en Cévennes 1/2 (Mont Aigoual - Gard/Lozère) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Janvier à 00:13

    Superbes photos ! Les dialogues sont très drôles. Bonne journée Pascale.

    2
    Lundi 3 Janvier à 03:54
    jeanmadis
    On ne fait pas de cadeaux entre mésanges... elles prennent exemple sur les humains peut-être ? En tout cas, une fois de plus, cette série très pédagogique, c'est un plaisir d'apprendre avec toi. Bonne année à tous tes petits protégés et à toi aussi, bien sur.
      • Lundi 3 Janvier à 09:13

        Va savoir... j'espère que non, les oiseaux eux défendent juste leur survie.
        Merci Jean, c'est gentil.
        Bonne journée

    3
    Lundi 3 Janvier à 04:20

    Magnifique ! 

    pour le sens de l'observation et la patience , le joli conte de début d'année et toujours une grande qualité de photo .

    En plus de cela , on sent bien que c'est fait avec une belle technique et du coeur .

      • Lundi 3 Janvier à 09:14

        Pour la nature, la patience et le coeur ne me manquent pas ;-)
        Merci et bonne journée

    4
    Elaine Hancock
    Lundi 3 Janvier à 04:27

    Hello Pascale, 

    Excellent information regarding feeding birds in winter. These little chickadees are so precious and beautiful! A wonderful series with gorgeous images! 

    Have a nice day!

      • Lundi 3 Janvier à 09:16

        Hello Elaine,
        If this information is useful to you I am delighted.
        Thank you for the photos.
        Have a nice day 

    5
    Lundi 3 Janvier à 05:12
    missfujii

    De merveilleuses photos commentées avec humour

    6
    Lundi 3 Janvier à 05:44
    CathyRose

    Nous faisons partie de ceux qui donnent à manger aux oiseaux ... mais nous retrouvons la nourriture intacte en fin d'hiver, elles nous boudent ...
    Pas facile la mésange bleue, et pas très partageuse on dirait !
    Belle semaine, bisous.
    Cathy

      • Lundi 3 Janvier à 09:29

        En fin d'hiver, c'est normal, dès lors qu'ils trouvent ce dont ils ont besoin dans la nature, ils délaissent les mangeoires. Cela signifie donc que tu nourris assez longtemps ;-)
        C'est assez rare de la part de la Mésange bleue, bien plus petite que les autres. En général, c'est elles qui se font chasser.
        Bisous et bonne journée Cathy

    7
    Lundi 3 Janvier à 06:33
    Sandrine

    Bonjour Pascale, et merci pour ces conseils et ces très belles photos (malheureusement et mystérieusement, je n'en vois que la moitié...). Il y a beaucoup de pies ici, elles ne sont pas partageuses...

      • Lundi 3 Janvier à 09:33

        Merci pour les photos, et peut-être que ton écran est réglé au delà de 100% (ou que tu as utilisé un smartphone) car mon blog est paramétré pour s'adapter à la taille des écrans. Fais l'essai en faisant CTRL et la signe - en même temps pour réduire la taille de la page.
        Merci pour les photos. 

    8
    Lundi 3 Janvier à 07:26

    Querelle chez les oiseaux! Heureusement les mangeoires sont pleines! Dans le jardin de mes voisins il y a toujours des graines, c'est agréable d'observer les oiseaux.

    Très belle journée, bises

      • Lundi 3 Janvier à 09:51

        Mais jamais rien d bien méchant. Elles défendent leur besoin de nourriture et juste ça.
        Pour moi, c'est un régal de les observer au quotidien.
        Bises et bonne journée.

    9
    Lundi 3 Janvier à 07:37
    PascalXLD

    Une superbe série. Du rififi et pourtant tu as mis des graines pour tout le monde

     

    Bonne journée et bonne année 2022

      • Lundi 3 Janvier à 09:52

        C'est la loi de la nature, et c'est sûr, avec 3 litres de graines chaque jour, il y en a pour tous, enfin j'espère.
        Merci pour les photo.
        Bonne journée et merci pour tes voeux.

    10
    Lundi 3 Janvier à 08:32

    Bonjour Pascale

    Tu débutes fort l'année avec cette superbe série. Je te présente ainsi qu'à toute ta famille mes meilleurs vœux pour l'année 2022, surtout une bonne santé.

    Bises d'Hervé 

      • Lundi 3 Janvier à 10:05

        Merci pour les photos et pour tes voeux. Je te renouvelle les miens.
        Bises et bonne journée

    11
    Lundi 3 Janvier à 09:01

    Pas toujours sympa entre elles, les mésanges...on le voit ici "pris sur le vif"...on a constaté quelquefois en direct ce qu'on appelle "se voler dans les plumes" avec des mésanges qui peuvent venir vraiment au contact...c'est intéressant d'observer leurs comportements

    Bonne journée

      • Lundi 3 Janvier à 10:08

        Au moins, les oiseaux et même les animaux en général, ne se battent (et ne tuent pour les carnivores) QUE pour leur survie, ce qui est loin d'être le cas de l'Homme. Alors ces petites "chicailleries" de mangeoires ne sont pas de grande importance ni de grandes conséquences.
        Bonne journée

    12
    Lundi 3 Janvier à 09:59

    BonJour Pascale,

    C'est très utile de rappeler ces préconisations sur le nourrissage hivernal des oiseaux jusqu'au printemps (plus ou moins selon les régions). 

    Je reviens sur ton article plus ancien qui évoquait l'épidémie qui touche les verdiers. Je fait un petit comptage chaque hiver dans mon jardin, je retiens le jour du nombre le plus élevé d'individus vus au même moment . En hiver 2017/18, 40aine verdiers vus autour de la mangeoire ; en H 18/19 , 30 ; en H 19/20, une 15aine ; en H 20/21, maxi une 10aine et 4 cadavres. Enfin en décembre 21, pour l'instant, j'en ai vu un seul et pas tous les jours. 

    Dans les régions touchées par ce phénomène (je pense à la Normandie, la Bretagne et  l'Anjou que je connais un peu), il est préférable d'utiliser des mangeoires "silot" qu'on peut laver régulièrement, éviter celles en bois. Oui, les précautions ressemblent un peu à nos gestes-barrières contre la covid sauf qu'il n'y a pas de services d'urgences pour les petits oiseaux.

    Comme toujours tes photos sont formidables, je ne le dis pas assez !

    Bonne année, bizh de Breizh.

     

      • Lundi 3 Janvier à 10:23

        Coucou Pierre,
        Avec mes mangeoires, je désinfecte quotidiennement en vaporisant un mélange d'eau et de bicarbonate de soude après un bon brossage. C'est sûr que mieux vaut ne pas nourrir si il n'y a pas un nettoyage assidu.
        Chez moi les Verdiers sont très nombreux mais je n'ai pas de référence avec les années précédentes. L'hiver dernier, j'étais trop occupée à emménager et à faire mes travaux pour un comptage et à Montpellier, je n'en voyais pas.
        C'est triste de voir ainsi leur population décliner.
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Je te renouvelle également mes voeux. Bises et bonne journée

    13
    Lundi 3 Janvier à 10:02

    Meilleurs vœux pour la nouvelle année pour toi et tes proches, continue à nous émerveiller avec tes superbes photos.

    Belle journée,

    Bernard

      • Lundi 3 Janvier à 10:24

        Merci pour les photos, et mes meilleurs voeux pour toi et les tiens également pour cette année qui commence.
        Bonne journée

    14
    Lundi 3 Janvier à 10:09

    Coucou Pascale Merci pour cette belle série de photos avec bulles humoristiques .
    C'est vrai que les oiseaux autour des mangeoires peuvent être agressifs . Cette année j'ai des grives qui le sont . 

     Belle journée! 

      • Lundi 3 Janvier à 10:25

        Coucou Zoé,
        Merci pour les photos.
        Comme tu n'as plus ton blog, j'en profite pour te souhaiter ici une excellente année 2022.
        Bonne journée

    15
    Lundi 3 Janvier à 10:17

    bonjour Pascale

    tu commences bien l'année, tant mieux pour nous, j'adore la photo 5 surtout !! Jusqu'au 10 avril cela me semblait beaucoup, on fera donc attention. 

    bisous

      • Lundi 3 Janvier à 10:28

        Bon jour Chevrette,
        Merci pour les photos.
        Tans que la nature ne produit pas ce dont ils ont besoin pour se nourrir, il ne faut pas arrêter le nourrissage des granivores. Les insectivores eux sauront se débrouiller à cette période.
        Bisous et bonne journée

    16
    Lundi 3 Janvier à 10:24

    bonjour Pascale , ah oui elles ont besoin de nous par les froids en ce moment  tes photos sont magnifiques à regarder  j'aime ++++++++++++  , gros bisous belle année 2022  , la santé et +++  amicalement 

    17
    Lundi 3 Janvier à 10:40

    Trop belles tes photos et la petite histoire qui les accompagne! 

    Bonne journée Pascale! 

    18
    Lundi 3 Janvier à 10:57

    jolie histoire, quant il y a pour une il y en a pour deux. j'adore tes photos. j'ai une amie qui est fan des oiseaux je vais lui donner l'adresse de ton blog. elle va etre ravie.

    je te souhaite le meilleur pour 2022  bisous

    19
    Lundi 3 Janvier à 11:53
    daniel

    Sacrée bagarre. Il fallait réussir à la capter. Bravo!

    20
    Lundi 3 Janvier à 11:54

    Quel bonheur de prendre les mésanges en photos en train de se disputer les graines.Tes photos sont vraiment chouettes et les échanges aussi.

    Bonne journée,Pascale.Bises.

    21
    Lundi 3 Janvier à 11:54

    Bonjour Pascale

    Tout d'abord, de nouveau tu nous enchantes avec tes photos merveilleuses ! et j'ai adoré lire l'histoire qui va avec... Ici il y a souvent des oiseaux qui sont chassés par les autres. En ce moment il y a au moins 12 tourterelles qui se régalent. 

    Merci pour les liens, j'ai déjà 4 points de nourrissage mais j'en ferai un cinquième, car il faut multiplier les points pour que les oiseaux puissent se répartir et ne pas trop se contaminer au cas où 

    J'ai trouvé aussi l'idée de la pâte d'arachide excellente

    C'est vrai qu'il faut vraiment être vigilant dès qu'on a commencé à les nourrir, les diverses mangeoires doivent être remplies 

    Pour l'arrêt, en fait, je fais cela en observant les oiseaux, dès qu'il y a de quoi se nourrir dans la nature, ils cessent de venir à mon restauzoziaux, donc tout naturellement j'arrête progressivement et souvent il en reste dans les mangeoirs donc je les enlève, je les nettoie et je les mets à l'abri pour les remettre dès les premiers froids.

    bisous

    Am

     

     

      • Lundi 3 Janvier à 12:04

        Coucou Anne-Marie,
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Pour l'arrêt du nourrissage, c'est la meilleure manière de procéder, et en effet, quand ils trouvent ce dont ils ont besoin dans la nature, ils cessent de venir au mangeoires. Il suffit donc d'observer. Mais surtout ne pas arrêter quand il y a un redoux durant l'hiver.
        Bisous et bonne journée

    22
    Lundi 3 Janvier à 12:17
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Une petite dispute = une jolie scène :)

    23
    Lundi 3 Janvier à 12:35

    Coucou Pascale,
    Ah oui, les mésanges défendent parfois leur pitance au cas où elles n'auraient pas assez de graines, hi hi.
    Belles scènes et photos pour illustrer tes infos.
    En ce moment, avec la douceur, j'ai très peu d'oiseaux et les Pinsons du Nord ont déserté les mangeoires. Ils reviendront lorsqu'il fera plus froid.
    Bises, bonne journée

      • Lundi 3 Janvier à 13:03

        Coucou Katia,
        Oh, ils le font tous, juste que là, ce sont les Mésange qui sont prisent en flagrant délit.
        C'est assez étonnant qu'avec la douceur les oiseaux désertent tes mangeoires, parce qu'en ce moment, dans la nature, ce n'est tout de même pas la profusion de graines (et pourtant, il y a des friches juste derrière chez moi).
        Ces jours-ci, il fait pourtant très doux (nous avons eu jusqu'à 28° sur la terrasse le 29 décembre, et je viens d'aller regarder, aujourd'hui, nous avons 25°), mais que ce soit ici ou quand nous étions à Montpellier, les oiseaux sont toujours aussi assidus jusqu'au début du printemps. Je recharge mes mangeoires avec la même quantité deux fois par jour, et chaque soir, tout est vidé.
        Bises et bonne journée

      • Mercredi 5 Janvier à 11:37

        Dans les forêts sous les feuilles ou dans les champs de maïs au repos, ils trouvent de quoi se nourrir. Tous les oiseaux ne viennent pas aux mangeoires, je suis la seule dans mon périmètre qui les nourrit.
        Heureusement d'ailleurs, sinon, dans les endroits désertiques, on ne trouverait plus d'oiseaux ;)

      • Mercredi 5 Janvier à 11:50

        Mon hameau se situe au coeur d'une forêt mixte, il y a aussi beaucoup de vergers en friches actuellement, et pourtant, les oiseaux sont vraiment très nombreux et très assidus à venir à mes mangeoires.
        Certes, toutes les espèces que j'ai pu observer et qui vivent dans le coin ne viennent pas tous s'y nourrir, mais je vois bien que les Paridés, les Fringillidés et quelques Muscicapidés ont besoin de ce petit coup de pouce. 
        Cela dit, j'ai envie de dire, et c'est une constatation tant générale que personnelle, on dénombre de moins en moins d'oiseaux (un lien parmi tant d'autres ICI).
        De fait je suis ravie de voir que mes "tables" hivernales soient aussi bien fréquentées et si je peux les aider ne serait-ce qu'un tout petit peu à passer l'hiver...
        J'agis aussi avec le choix des fleurs que je mets sur mon terrain au printemps. C'est aussi pourquoi (tant pour les oiseaux que pour les insectes d'ailleurs) en saison j'essaie de ne pas passer la tondeuse trop fréquemment avec les fleurs sauvages qui y poussent, même si du coup ce n'est pas coupé au cordeau.
        Mais chacun fait à sa manière et selon ses ressentis bien évidemment ;-)

    24
    Lundi 3 Janvier à 12:38

    he J'adore les dialogues et comme d'hab, les photos sont vraiment craquantes !! Merci pour ces jolis moments. Cela me rappelle de beaux souvenirs quand je pouvais nourrir ceux de mon jardin et les observer avec ou sans mon objectif... c'était avant l'arrivée de ma tribu de chats... heureusement, à force de les engueuler quand ils me ramènent des oiseaux, ils ont abandonné et se bornent aux rongeurs divers...

    Merci pour ton passage sur mon blog, Pascale et je t'envoie de gros baisers accompagnés de mes voeux pour cette année 2022 sur laquelle on n'hésite encore pour savoir si elle sera meilleure ou pire...
    Cath

    25
    Lundi 3 Janvier à 13:05

    Coucou Pascale, 
    Enfin, je la vois cette petite bleue qui fait la loi, les pattes en avant. 
    Elle est consciente d'être la plus petite du lot ?
    Comme quoi la taille n'est pas un obstacle et ce jour là elle n'avait pas l'esprit partageur ;-)
    Superbe série prise sur le vif avec ces chamailleries sans conséquence.
    J'ai lu attentivement tes conseils concernant le nourrissage, je suis à 100 % d'accord avec ce que tu écris.
    A partir du moment ou on commence à les nourrir, il faut le faire jusqu'à ce que la nature prenne le relais. 
    On le voit vite, quand les oiseaux ont ce qu'il faut dans la nature, ils boudent les mangeoires, c'est bien de le rappeler encore.
    Bonne idée ce lien pour des mangeoires faites maison.
    Et... Dis moi, sur la photo de ta bannière, on dirait que la mésange charbonnière prend un direct du gauche, sacré petite bleue ;-)
    Grossss bisoussss et bonne journée

      • Lundi 3 Janvier à 13:18

        Coucou Martine,
        Manifestement, sa petite taille ne la dérange pas plus que ça pour tenir tête aux autres ;-) En même temps, elles se font tellement souvent chasser avec leur petite taille. 
        Merci pour les photos.
        Pour le nourrissage, j'ai remarqué que certaines personnes le mettent en veille dès lors que la température est douce. Pourtant, ce n'est pas la température qui d'un coup leur donne de quoi s'alimenter, c'est l'arrivée du printemps et rien d'autre. Et oui, tout à fait, dès lors que la nature leur donne ce dont ils ont besoin, ils abandonnent d'eux-mêmes les mangeoires.
        Ces mangeoires en lien ne sont pas très jolies, mais quand on doit s'absenter, cela fait une belle réserve pour quelques jours, quitte à en placer plusieurs, et au moins pas de souci même s'il pleut. 
        Tu parles aussi de la dernière de la série (c'est la même). Je ne sais pas si la charbonnière s'est pris un direct du gauche, mais ça n'a pas du arriver bien loin.
        BigBisousss et bonne journée 

    26
    Lundi 3 Janvier à 13:28

    Incredible series of photos captured here! The close-ups reveal such impeccable clarity. The dialogue you add between the birds adds a nice humor here.

    27
    Lundi 3 Janvier à 13:46

    tu nous fait commencer l'année en beauté et avec humour, merci!!! j'adore la dernière photo, elle est superbe!!! gros bisous Pascale. cathy

    28
    Lundi 3 Janvier à 13:58

    bonjour, Pascale

    une magnifique serie  de qualité ces chamailleries de mangeoires avec les mésanges...

    chez moi ce sont les etourneaux qui sont agressifs avec les petits...

    bonne fin de journée

    à bientot

     

      • Lundi 3 Janvier à 14:09

        Coucou Christophe,
        Chez moi les Étourneaux sont entre eux sur la pelouse et ils ne viennent pas ennuyer les petits. Les Étourneaux Cévenols seraient-ils plus pacifiques que ceux d'Île-de-France ;-)
        Bonne fin de journée également.

    29
    Lundi 3 Janvier à 14:01

    Une mangeoire "nature" qui apporte un plus à la beauté et à la qualité de ces superbes photos. Malgré le temps plus doux, les mangeoires de notre jardin ont beaucoup de succès! Bonne journée.

      • Lundi 3 Janvier à 14:10

        Merci pour les photos Jean-Louis.
        Pareil chez moi, et ils seront présents tant que la nature n'aura plus grand chose à leur offrir.
        Bonne journée à toi également

    30
    Lundi 3 Janvier à 14:15

    Bonjour Pascale mais quel merveilleux partage que tu nous offre avec toutes ces sublimes photos et jolies petites phrase qui accompagne j'aime énormément merci bonne journée bisou Claudine Daniel

    31
    Lundi 3 Janvier à 14:51

    Elles sont magnifiques et j'aime les mots que tu leur prêtes aujourd'hui. Tu as raison de préciser que le nourrissage doit durer jusqu'en avril, souvent en novembre les oiseaux trouvent encore de quoi manger dans la nature et tant que le froid n'est pas installé, ils ne viennent même pas au restau (en tous les cas cela a été le cas encore cette année chez moi) mais lorsqu'ils commencent ils doivent trouver tous les jours leur pitance. Les mésanges s'entendent bien dans mon petit jardin, mais quand les moineaux débarquent c'est "sauve qui peut !". Merci pour ce joli partage pour bien commencer l'année. Bisous et une douce journée

      • Lundi 3 Janvier à 15:04

        Merci Manou, c'est gentil.
        Comme j'ai installé pas mal de mangeoires éparpillées sur mon terrain, c'est amusant, les Moineaux domestiques s'en sont attribués deux et ne vont pas vraiment sur les autres. Du coup, les autres espèces sont assez tranquilles... mais parfois, il y en a qui ne veulent pas trop partager ;-)
        Bisous et bonne journée

    32
    Lundi 3 Janvier à 14:58

    I like the ones best with the wings out.  Cute dialogue.  Friendship

    33
    Lundi 3 Janvier à 15:30
    Sandrine

    Bon conseil, merci : il faut que je règle mon écran sur 75% pour  que je voie les photos en entier. Elles sont encore plus belles :-)

      • Lundi 3 Janvier à 16:01

        Super ;-) et merci.
        Bonne journée

    34
    Lundi 3 Janvier à 15:55
    Denise

    Coucou Pascale, je me régale de tes magnifiques photos, c'est merveilleux et j'apprécie le beau dialogue. Que du bonheur et merci pour tes conseils toujours judicieux.

    Ton billet est superbe pour bien commencer la nouvelle année.

    Bisous et bel après-midi ♥

    35
    Lundi 3 Janvier à 15:56

    J'ai adoré ton dialogue d'oiseaux !!

    Merci pour tes conseils... C'est noté jusqu'au 10 avril au moins, le nourrissage.

    Le temps est plus doux oui mais je n'ai pas cessé de mettre des boules de graisse sur mon balcon. 

    Bisous Pascale et merci pour tes bons voeux.

    A nouveau je te souhaite le meilleur pour 2022

    36
    Lundi 3 Janvier à 16:54
    Une fleur de Paris

    Bonsoir Pascale,

    Tes mésanges sont superbes. J'ai remarqué moi aussi que les oiseaux entre eux ne sont pas commodes !! hier j'ai vu deux pies qui se "battaient" comme des chiffonnières !!

    Tes photos sont superbes, toujours un régal de passer sur ton blog.

    Bonne soirée, prends soin de toi, bises, Véronique

    37
    Lundi 3 Janvier à 17:36

    si même les soiseaux deviennent aussi bêtes que les humains où va-t-on he... gros bisous

    38
    Lundi 3 Janvier à 18:01

    Bonsoir Pascale, j'avais un mangeoire installé dans mon ancienne habitation mais depuis mon déménagement, il y a un poulailler à côté et les oiseaux (moineaux, tourterelles, pies et autres...) y trouvent de quoi se rassasier; tu as raison de répéter ces conseils pour ceux qui partent ou qui arrêtent le nourrissage trop tôt... bon début d'année, à bientôt. Bise

      • Lundi 3 Janvier à 18:30

        Bon soir Philippe,
        C'est bien, tu n'as tu coup pas à t'en préoccuper ;-)
        Et sinon, les photos... ?
        Bises et bonne journée

    39
    Lundi 3 Janvier à 20:19

    Jolis clichés. J'ai déjà remarqué qu'effectivement il y a quelques fois quelques disputes. Pas facile de partager la même gamelle !

    Bises

    40
    Lundi 3 Janvier à 20:31

    Bonjour Pascale, 

    En voyant les mésanges et autres oiseaux se chamailler dans la haie devant chez moi, je n'imaginais pas le sens de leurs discutions parfois animées. Merci pour la traduction, pour ces  belles photos et pour les conseils.

     Bises.

     

    41
    Mardi 4 Janvier à 08:03

    Tes photos et commentaires Pascale sont superbes et j'adore ...  Merci pour le rappel du nourrissage.  Pendant notre absence c'est note voisine qui vient  voir le niveau des mangeoires.  Ici nous avons un rouge gorge qui fait sa loi.. Douce journée bise.

      • Mardi 4 Janvier à 09:55

        Coucou Mireille,
        Merci, c'est gentil.
        Ben oui, voilà, même si on s'absente, il y a toujours des solutions. Soit des mangeoires silo pour plusieurs jours, soit un gentil voisin qui vient porter le ravitaillement.
        Chez moi, ceux qui quand ils s'installent ont bien du mal à partager, ce sont les Chardonnerets et les Verdiers.
        Bises et bonne journée

    42
    Mardi 4 Janvier à 08:31

    J'adore !

    Tu m'as fait rire avec ce dialogue... tes photos sont toujours réussies et la rencontre est amusante.

    Merci.

    Bises et douce journée Pascale.

    43
    Mardi 4 Janvier à 10:22

    Coucou Pascale

    Jolies photos. J'aime bien ta mangeoire tu devrais la faire breveter !

    Bises savoyardes

      • Mardi 4 Janvier à 10:56

        Coucou Christian,
        Merci, c'est gentil. Ravie qu'elle te plaise. 
        J'ai toujours beaucoup aimé faire les choses moi-même plutôt que d'acheter dans le commerce quelque chose que je ne trouverai pas forcément joli et qui plus est banal. Par chance, j'ai un esprit assez créatif. 
        Bises et bonne journée

    44
    Mardi 4 Janvier à 10:44

    Bonjour Pascale. Tes photos sont magnifiques et tes dialogues sont bien trouvés. Merci pour tes conseils sur le nourrissage. Bonne journée et bisous

    45
    Mardi 4 Janvier à 11:33

     du rififi chez les mésanges

    une très belle série et des dialogues amusants

    merci pour ce partage  et pour les bons conseils Pascale

     

    bonne journée

    46
    Mardi 4 Janvier à 16:36

    Bonjour Pascale,

    Un billet charmant, des dialogues tout mignons.

    Je ne savais pas la petite bleue si vindicative ! Mais bon les oiseaux sont comme nous chacun avec son caractère. Parfois les discussions sont animées (chez-nous en ce moment ce sont les tourterelles qui se chamaillent pour un rien).
    En plus d'être ludique ton billet est instructif.

    Merci pour tout ça Pascale. Bises de bonne soirée

    47
    Nath
    Mardi 4 Janvier à 16:58

    Coucou Pascale,

    Si jamais les voisines ne comprennent pas c'est qu'elles y mettent de la mauvaise volonté ! Petites mais faut pas pousser..... ;-) C'est bien meilleur que le cinéma n'est-ce pas ?! gratuit et à consommer sans modération en accès libre ! Vive la vie dans la nature :-)

    Alors profitez-en bien pour cette autre nouvelle année dans votre chez vous et avec une bonne santé. Bonne année ^^ gros bisous à vous deux.

     

      • Mardi 4 Janvier à 17:20

        Coucou Nath,
        La vie dans la nature, il n'y a rien de mieux (surtout à présent que nous sommes parvenus à un accord de cohabitation territoriale raisonnable avec les Sangliers ;-).
        Je me demande même comment j'ai pu me réhabituer à la vie urbaine et avoir tenu pendant 20 ans. Cela restera un mystère...
        Je te renouvelle aussi mes voeux et bien sûr la santé avant toutes autres choses.
        Gros bisous à vous deux également.

    48
    Mardi 4 Janvier à 18:22

    ça discute fort par ici , très belle série voir une bande dessinée avec ces textes amusants .

    Bonne soirée Pascale

    49
    Mardi 4 Janvier à 18:46

    BONJOUR

    j'aime photos et discours entre mésanges  ,super

    je les nourris aussi mésange et moineaux se partage  la mangeoire

    et il y a du rab pour les mésanges au balcon du bureau au premier étage avec du gras ,au jardin ça attire trop les chats 

    bonne semaine bises

     

    50
    Mardi 4 Janvier à 20:36
    Passtelle

    Coucou Pascale, ces petites mésanges sont vraiment mes préférées et je suis ravie de les voir aussi bien immortalisées chez toi. Des photos bien méritées avec la superbe installation que tu as faite. 
    Et merci aussi pour les conseils de nourrissage, je n'oublierai pas. 

    51
    Mardi 4 Janvier à 20:40

    Een mooie serie om naar te kijken, goed gefotografeerd.

    52
    Mercredi 5 Janvier à 08:13

    Malgré leurs aires de petites boules de plumes douces et tendres, elles savent se faire respecter et leur objectif ce n'est pas les câlins, mais la survie. Elles sont magnifiques.

    53
    Jeudi 6 Janvier à 08:09

    Ici, même les mésanges aiment la castagne :-)

    Tes photos sont superbes !

    54
    Jeudi 6 Janvier à 18:53

    Oui, ce n'est pas le moment d'arrêter, attendons mi-avril où ça ira mieux pour les oiseaux ! j'ai eu un pinson sur ma terrasse ce midi, et des chardonnerets, avec les tourterelles goulues, ça fait beaucoup de monde. Les mésanges ne restent pas longtemps, elles filent vite avec la graine de tournesol dans le bec. Les moineaux viennent en bande. Tout ce petit monde grouille.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :