• Incroyables Oies à tête barrée

    Oie à tête barrée
    Anser indicus - Bar-headed Goose

    Oies à tête barrée

     L’oie à tête barrée est une athlète de haut, de très très haut niveau. Dans son biotope, au cours de sa
    migration elle parcours plus de 1600 km, des lacs Tibétains où elle niche en été jusqu’aux vallées
    Indiennes où elle passe l’hiver. L’oiseau doit alors franchir la plus haute chaîne montagneuse du
    monde, l’Himalaya. Un exploit qu’un seul autre volatile – la Grue demoiselle – parvient à réaliser.  

    Oies à tête barrée

    C’est bien d’un mystère dont il s'agit. En effet, si la moitié des oiseaux migrent, la plupart d’entre
    eux ne se hasardent jamais au-dessus de 1 000 mètres, quitte à rallonger leurs parcours. Il faut dire
    qu’avec l’altitude, bien des paramètres changent. La pression atmosphérique chute de moitié entre le
    niveau de la mer et 5 500 mètres. La densité de l’air diminue, réduisant les appuis, et l’oxygène se
    raréfie, privant ainsi l’animal d’énergie. Dans ces conditions extrêmes, voler à près de 8800 mètres
    relève d'un véritable exploit. 
    Oies à tête barrée

    De plus, loin de suivre des trajectoires régulières, comme on le supposait jusqu’ici, les oies épousent le
    relief, quitte à multiplier un dénivelé réputé épuisant.

    La science ne se contente pas d’observer des raretés ; elle doit les expliquer. De précédentes études
    avaient ainsi montré que les oies à tête barrée disposaient de plus de capillaires pour transporter un
    sang lui-même plus riche en globules rouges. Quant à leurs muscles, ils concentrent davantage de
    mitochondries, ces structures qui fournissent aux cellules leur énergie. 

    Les Oies à têtes barrées se trouvant sous nos latitudes ont été introduites.
     

     

     

    « Femelle Grosbec casse-noyauxUne table, quatre couverts. »

  • Commentaires

    1
    Elaine Hancock
    Vendredi 4 Mars à 00:04

    Hello Pascale,

    A magnificent series and very interesting information. This is the first time that I have seen and learned about these geese and they are not only beautiful but quite amazing. That is quite a feat to fly that high and that far. 

    Have a wonderful day!

    2
    Vendredi 4 Mars à 03:21

    Superbes oies, j'aime beaucoup. Merci pour les explications. Bonne journée Pascale.

    3
    Vendredi 4 Mars à 05:01
    jeanmadis
    Merci pour cette belle série et cette belle vidéo qui accompagne et souligne bien tout ce que tu nous dis sur ces athlètes de très haut niveau... incroyable les performances qu'ils sont capable de réaliser ! Cette semaine, en ce qui me concerne, je suis passée du démon de l'inquisition aux anges de la paix... je pense que tu apprécieras. Je te souhaite une excellente fin de semaine.
      • Vendredi 4 Mars à 17:12

        Coucou Jean,
        J'ai toujours été en admiration devant les performances de ces Oies. Elles sont vraiment surprenantes.
        Oui, j'ai vu, et en effet, j'ai apprécie ;-)
        Bonne soirée

    4
    Vendredi 4 Mars à 05:48
    CathyRose

    En effet c'est impressionnant, 8800 mètres il me semble que c'est à peu près l'altitude à laquelle vole un avion ...?
    En tous cas très jolies photos Pascale, c'est vraiment un magnifique oiseau, et elles sont bien ici sur le "plancher des vaches" !
    Belle journée, bisous.
    Cathy

      • Vendredi 4 Mars à 17:15

        Tu as parfaitement raison, même plus haut que certains avions. Les avions de ligne à réaction volent généralement plus haut que les avions de ligne à turbopropulseurs, soit entre 9.200 et 12.200 mètres au-dessus du niveau de la mer pour les premiers et entre 5.100 et 7.100 mètres pour les seconds.
        Merci pour les photos.
        Bisous et bonne soirée

    5
    Vendredi 4 Mars à 07:38
    Claudine/canelle

    Des études vraiment très interessantes pour la connaissance de ces oies 

    Tes photos superbes bien sur 

    Bises

    6
    Vendredi 4 Mars à 07:40

    Je n'en ai jamais vu et je ne savais pas d'ailleurs qu'elles avaient été introduites chez nous ! Merci pour toutes tes explications et pour tes superbes photos...J'apprends toujours plein de choses quand je viens chez toi ! Bisous et une bonne journée

      • Vendredi 4 Mars à 17:16

        Merci Manou, c'est gentil.
        Bisous et bonne soirée

    7
    Vendredi 4 Mars à 08:36

    bonjour Pascale , oui c'est incroyable les distances qu'elles font ?   merci pour toutes ces infos et tes photos magnifiques  , c'est un très bel oiseau imposant  hi hi  !  merci pour la vidéo qui est magistrale !  on les voit comme si on volaient à coté d'elles et les montagnes enneigées et +++  j'aime aussi +++  et ... beau weekend A+  gros bisous 

    8
    Vendredi 4 Mars à 08:40

    Coucou Pascale, 
    Je suis toujours en admiration devant le courage de ces oies bernaches. 
    Ta vidéo montre combien ces oiseaux ont besoin d'énergie pour voler, les battements d'ailes sont constants et rapides.
    1600 km, c'est un sacré périple vu les conditions extrêmes qu'elles rencontrent lors de leur migration.
    On a du mal à imaginer tout ça !
    Netteté et piqué sont parfaits sur cette série, on distingue même les gouttes d'eau sur ses plumes.
    Grossss bisousss et bonne journée

      • Vendredi 4 Mars à 17:17

        Coucou Martine,
        Je connais ces Oies depuis longtemps, forcément, des petites Tibétaines ;-)
        J'ai vu des reportages les concernant, elles sont vraiment impressionnantes.
        Merci pour les photos.
        BigBisousss et bonne soirée

    9
    Vendredi 4 Mars à 08:47
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Ce sont de beaux oiseaux aussi ! ;-)

    10
    Vendredi 4 Mars à 08:59
    PascalXLD

    Superbe série sur cette oie qui est très belle

     

    Bonne journée

    11
    Vendredi 4 Mars à 09:22

    Bonjour Pascale. Merci pour ce bel article sur ces oies particulièrement endurantes. La vidéo aussi est sympa. Bonne journée et bisous

    12
    Vendredi 4 Mars à 10:22

    Ce sont des athlètes ! Incroyable cette énergie. Tes photos sont comme d'habitude superbes.

    Bonne journée.

    bises

    13
    Vendredi 4 Mars à 10:28

    Incroyables et superbes oies à  tête barrée que je découvre grâce à toi.

    Je vais partager la vidéo sur mon blog avec un lien vers ton article pour que mes lecteurs puissent voir tes très belles photos.

    Merci pour ce partage qui m'a enthousiasmée.

    Bisous Pascale

      • Vendredi 4 Mars à 17:19

        Merci à toi Béa, et ravie de ton enthousiasme.
        Bisous et bonne soirée

    14
    Vendredi 4 Mars à 11:27

    Bonjour Pascale mais que des merveilleuses photos de ces oies que je découvre et de toute beauté cette vidéo et ces petits ils sont vraiment trop  mignon j'aime énormément ce très joli partage bonne journée Claudine Daniel

    15
    petitalan
    Vendredi 4 Mars à 11:51
    petitalan

    Quel superbe oiseau !

    Bien à toi.

    16
    Vendredi 4 Mars à 12:00

    Bonjour Pascale

    Je ne les connaissais pas celles-là.

    Elle sont magnifiques et les photos excellentes comme d'habitude. Tu avais le reflex avec toi cette fois...

    Merci pour tes explications.

    J'ai trouvé un article qui explique leur transformation ICI

    Je te souhaite une bonne journée.

    Bise, Michel

      • Vendredi 4 Mars à 17:22

        Coucou Michel,
        Merci pour les photos.
        On parle plus d'une adaptation des oiseaux pour leur migration. Merci pour ce lien, je me souviens l'avoir déjà lu, il est bien fait.
        Bises et bonne soirée

    17
    Vendredi 4 Mars à 14:03
    Denise

    Coucou Pascale, ton billet est magnifique et tes photos superbes. Ces oies à tête barrée sont splendides et quel exploit. Merci pour tes informations, je ne savais pas. Parfois, je regarde des documentaires sur les oies et j'aime les voir voler, c'est merveilleux.

    Gros bisous en te souhaitant un agréable week-end ♥

      • Vendredi 4 Mars à 17:23

        Coucou Denise,
        C'est vrai que leur migration est admirable. 
        Merci pour les photos et pour l'article, c'est gentil.
        Bisous et bonne soirée

    18
    Vendredi 4 Mars à 15:01

    Coucou Pascale,

    C'est une oie que je n'ai jamais pu voir. J'ai tout lu et j'ai regardé la vidéo et je suis impressionnée par leur grande résistance. L'altitude, le froid, le manque d'oxygène. Les conditions extrêmes de leur migration sont époustouflantes. Dans la vidéo, on dit qu'elles se reproduisent au Tibet avec une température de 20°. Les petits doivent vite reprendre des forces pour à leur tour voler si longtemps et si haut. Au Tibet les hivers sont très rudes et elles ne peuvent se permettre de lambiner. Bon, c'est certain tous ne doivent pas y arriver .... c'est la loi de la nature !

    Tes images sont très belles. Les gouttelettes d'eau sur leur plumage est très artistique. Celles qui se trouvent sous nos latitudes doivent migrer également . Sais tu si ce sont dans les mêmes aires que les grues cendrées ou les bernaches ?

    Hier soir nous avons pu voir juste au coucher du soleil un premier vol de grues cendrées. Ce sont les aboiements d'Ilona qui nous a fait lever la tête.

    Je te souhaite une bonne fin de journée et une agréable fin de semaine. A lundi avec une grosse bise

      • Vendredi 4 Mars à 17:28

        Coucou Elisa,
        J'ai vu plusieurs reportages à leur sujet, et elle me font monter les larmes tant elles sont touchantes. Elles sont vraiment extraordinaires, mais c'est essentiellement par l'altitude, car finalement leur migration n'est pas très longue et heureusement vu les efforts qu'elles doivent fournir.
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Ça y est oui, les Grues cendrées sont sur le départ, et elles vont parcourir environ 2 500 km de distance, mais dans des conditions moins difficiles.
        Bises et bonne soirée à vous.


      • Vendredi 4 Mars à 17:32

        PS : Les Oies à tête barrée qui se trouvent sous nos latitudes ne migrent pas, elles sont sédentarisées et ce sont des oiseaux qui ont été introduits pour des parcs et "collections privées".

    19
    Vendredi 4 Mars à 15:12

    A handsome goose with a long neck.  I like them in flight.  Friendship

    20
    Mo
    Vendredi 4 Mars à 16:13
    Mo

    Bonjour Pascale,

    je les découvre totalement grâce à tes photos et ta vidéo, car je n'en avais jamais vues pas même en photos!

    Merci.

    Bisous.

    Bonne après midi à toi,
    Mo

     

    21
    Vendredi 4 Mars à 16:16

    bonjour

    je ne connais pas cette variété d'oies mais en général, pour les oies domestiques je m'en méfie, ma soeur avait été mordue étant gamine, elle avait couru, chose à ne pas faire

    bonne journée

      • Vendredi 4 Mars à 17:29

        Bon soir Chevrette,
        Les Oies sont en effet de très bons gardiens, et vu les crochets sur leurs mandibules, se faire pincer peut faire très mal.
        Bonne soirée

    22
    Vendredi 4 Mars à 16:21

    Bonjour Pascale

    Quel plaisir j'ai eu en regardant tes photos et en lisant tes explications !

    Comme tes photos sont belles ! tu as eu la chance de les croiser .

    Elles sont belles avec leur tête joliment barrée ainsi et leur plumage est très beau et bien organisé.

    C'est en effet étonnant qu'elles puissent voler aussi haut !

    J'ai bien aimé aussi la vidéo, je me suis demandé comment elle a pu être réalisée... 

    Bisous

    Am

      • Vendredi 4 Mars à 17:34

        Coucou Anne-Marie,
        Merci, c'est gentil.
        Pour la vidéo, je parierai bien pour un ULM, beaucoup de documentaires sur les oiseaux sont réalisés ainsi.
        Bisous et bonne soirée

    23
    Vendredi 4 Mars à 16:42

    Magnifique série sur ces belles oies en cours de migration... J'adore lumière qui se reflète sur les gouttes d'eau sur les plumes de l'oie la première photo.

    24
    Vendredi 4 Mars à 17:22

    BONJOUR

    OUF! j’apprends beaucoup de choses chez toi

    en plus il y a des belles photos ;c’est super

    bonne soirée bisous

    25
    Vendredi 4 Mars à 17:30

    Je ne connaissais pas cette espèce d'oie.

    A nouveau un article très instructif que tu proposes.

    8800m c'est impressionnant et incroyable !

    Bonne fin de journée.

    Bises

     

    26
    Vendredi 4 Mars à 17:32

    Coucou Pascale,
    Ah super, toi aussi, tu as des Oies à tête barrée près de chez toi (je suppose) ;)
    C'est vrai qu'elles sont belles, j'avais mis le lien vers la vidéo lorsque j'avais fait mon article sur elles. Leur exploit est impressionnant.
    Cette année, je vais sûrement retourner à l'endroit où je l'ai découverte pour voir si elle est revenue.
    Tes photos sont superbes et les infos toujours intéressantes.
    Bon WE, bises

      • Vendredi 4 Mars à 18:53

        Coucou Katia,
        Eh bien tu vas rire, je ne me souviens plus où j'ai fait ces photos. Roooooo
        Je les ai retrouvées dans mon DD ou elles dormaient bien au chaud.
        Merci pour les photos.
        Bises

      • Lundi 7 Mars à 14:29

        Je souris, car c'est un peu pareil pour moi. Pour que ça n'arrive plus, je les mets dans un répertoire avec le nom du lieu, car comme je poste des photos parfois très anciennes, j'oublie l'endroit où elles ont été faites.
        Bises

      • Lundi 7 Mars à 14:39

        C'est aussi ce que je fais, mais pas là... ce qui est exceptionnel. Et il a fallu que tu me poses la question hihihi
        Bises

    27
    Vendredi 4 Mars à 17:41

    et en + elles sont magnifiques... vraiment de jolies dames... gros bisous j espmère que tu vas bien bon week

    28
    Vendredi 4 Mars à 18:04

    Bonsoir Pascale, j'ai eu une seule occasion d'en photographier une dans un parc de la région... elle est restée une saison et puis partie... je me souviens l'avoir photographier en hiver, il avait gelé sur l'eau et ma photo avait eu pas mal de succès. C'est vraiment une très jolie oie et quelle athlète également. Merci de partager tes jolies réalisations, bon week-end. Bise

    29
    Vendredi 4 Mars à 18:31

    Franchir les Alpes ou les Pyrénées est donc une promenade de santé pour ces magnifiques volatiles. La vidéo est superbe et le commentaire parfait ! Quel est ton Himalaya pour ces belles photos ?

      • Vendredi 4 Mars à 18:55

        Mon Hymalaya se trouve dans le sud, mais je ne me souviens plus où ce qui est étonnant car en général ma mémoire est plutôt bonne.
        Peut-être à Sigean, mais sans certitude.
         

    30
    Vendredi 4 Mars à 19:38
    Missfujii
    Ils sont vraiment très beau avec le rayures noires sur la tête blanche
    31
    Vendredi 4 Mars à 21:21

    Prachtig gefotografeerd deze prachtige ganzensoort.

    32
    Samedi 5 Mars à 10:15

    Coucou Pascale.

    C'est une découverte je ne connais pas cette oie à tête barrée. 8000 mètre altitude c'est impressionnant..Pour le vidéo je repasserais sa bloc  ..Passe un bon week-end bisous.

    33
    Samedi 5 Mars à 10:57

    Bonjour Pascale

    Comme toi, ces oies à tête barrée me fascine et savoir qu'elles franchissent la chaîne himalayenne ne peut que bluffer le vieil alpiniste que je suis. J'ai commis il y a quelques semaines, c'était début février) un article sur l'une de ces oiseaux qui s'était égarée dans un lac près de chez moi. D'où venait-elle on ne saurait le dire mais elle (peut-être elleS car on m'a dit qu'elles étaient deux) était arrivée il y a peu. Il faudra que je retourne dans le coin pour voir si elle est toujours là.

    Très jolies photos qui me font vibrer.

    Bises savoyardes

     

      • Samedi 5 Mars à 11:14

        Coucou Christian,
        Les Oies à tête barrées qui vivent ici ont été introduites, après elles se sont reproduites et se sont sédentarisées. 
        Ce qui est certain c'est qu'elle ne se sont pas fatiguées en cours de migration, car nous sommes bien loin de nous trouver dans leur couloir migratoire.
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

    34
    Samedi 5 Mars à 11:24

    Bonjour , 

    Ton article est passionnant :j'étais loin d'imaginer tout cela !

    Bonne fin de semaine !

    35
    Samedi 5 Mars à 11:35

    Je suis très impressionnée par l'exploit de ces très belles oies, merci de me l'apprendre, tes photos sont toujours très belles en plus des très bons textes qui les accompagnent! 

    Bonne journée Pascale! 

    36
    Samedi 5 Mars à 14:50

    Très intéressant ce billet sur les têtes barrées,  j'en avais vu au parc Ker ANas à la Baule mais il a fermé ses portes depuis déjà un bon moment hélas !  je ne savais pas grand chose sur elles et là je suis sidérée  !  incroyable tout de même de voler si haut !  Merci pour ce beau partage instructif 

    Bon Week end Pascale 

    37
    Samedi 5 Mars à 17:29
    daniel

    Bravo pour ce reportage! J'ai appris plein de choses que je ne connaissais pas ! Tu es un puit de sciences !!

      • Samedi 5 Mars à 19:17

        Merci, c'est gentil.
        Cependant, je ne suis pas un puit de sciences, mais mais deux choses me passionnent particulièrement , la psychologie humaine et tout ce qui concerne la faune. Je m'intéresse et donc j'apprends moi-même ;-) 

    38
    Samedi 5 Mars à 23:00

    Bonsoir Pascale,

    Ces portraits d'Oie à tête barrée sont très réussi, avec de belles attitudes en plus. Merci également pour les explications, j'avais déjà entendu parler des facultés exceptionnelles de ces oies mais sans les explications scientifiques. 

    Bon dimanche.

    39
    Dimanche 6 Mars à 07:09

    Incroyable mais vrai !

    Merci Pascale.

    40
    Dimanche 6 Mars à 09:09

    petit coucou pour te faire un gros bisou d amitié... je pense à toi

    41
    Dimanche 6 Mars à 10:07

    Bonjour Pascale

    Ces oies sont magnifiques, heureusement que leur parcourt migratoire n'est pas trop long vu l'effort qui leur faut accomplir pour passer au dessus de la chaine himalayenne. Belles photos, bon dimanche   amitiés  

    42
    Dimanche 6 Mars à 10:40

    Bonjour Pascale,

    Magnifiques tes portraits d'oies à tête barrée. Je connais ces beaux specimen pour en avoir rencontré dans un parc qui existait près de chez nous en Brière. J'avais admiré ces superbes oiseaux migrateurs mais sans savoir que beaucoup nichent au Tibet et survolent l'Himalaya grâce à des caractéristiques physiologiques particulières. Merci pour ces informations, vraiment intéressant... Passe un beau dimanche, bien amicalement. Bises de Shuki

      • Dimanche 6 Mars à 11:57

        Coucou Shuki,
        L'essentiel de ces Oies se reproduisent sur les lacs Tibétains. Celles qui se trouvent sous nos latitudes ont été introduites et ont perdu leur instinct de migration.
        Merci à toi.
        Bises et bonne journée

    43
    Dimanche 6 Mars à 12:07

    on imagine très mal le courage et la volonté qu'il faut pour migrer. Il en va de même hélas pour les êtres humains. Toujours merci à toi Pascale pour tes merveilleux clichés

      • Dimanche 6 Mars à 16:53

        Sauf que les humains sont encombrés de biens matériels, ce qui n'est pas le cas de la faune sauvage ;-)
        Merci pour les photos.
        Bonne soirée

    44
    Dimanche 6 Mars à 14:07

    J'ai suivi le lien chez Béa et bien m'en a pris . De superbes photos de ces oies qui ont des capacités exceptionnelles en effet , un organisme qui s'est vraiment adapté à toutes les conditions qu'elles affrontent pour ce périple . De plus elles sont vraiment tres belles .

    Merci pour cet article tres bien documenté et superbement illustré.

     

      • Dimanche 6 Mars à 16:57

        Merci pour la visite et le gentil commentaire.
        La nature est très bien faite quand l'humain ne la perturbe pas ;-)
        Belle fin de journée 

    45
    Dimanche 6 Mars à 15:20
    Evelyne Guyader-Debr

    Que de jolies portraits de cette oie ! Chez moi ce sont surtout des bernaches, tant sur les lacs que sur la Seine.. Merci d'être passée sur mon blog ! Bises !

      • Dimanche 6 Mars à 16:58

        Merci pour les portraits.
        J'ai retrouvé ton adresse avec plaisir ;-)
        Bises

    46
    Dimanche 6 Mars à 16:43

    Bonjour Pascale ,

    Quelle magnifique série photographique merci pour ce partage et reportage .

    Sur les 3 premières photos ces belles oies me font penser à de jolies poteries .

     Amicalement et bonne soirée .

    47
    Dimanche 6 Mars à 17:45

    bonjour Pascale 

    un très bel oiseau aux capacités physiques assez exceptionnelles, excellent ton article  et tes photos aussi..

    bonne fin de week end

    à bientot

    48
    Dimanche 6 Mars à 18:08

    Leurs performances  sont  vraiment extraordinaires Pascale

    merci pour cette publication intéressante

     

    bon dimanche

    49
    Dimanche 6 Mars à 20:12

    Bonsoir Pascale,

    ces oies sont vraiment superbes et aussi des athlètes de haut niveau quand on voit l'effort qu'elles font pour migrer même si leur corps est conçu pour survoler des massifs aussi hauts.

    Bonne soirée.Bises.

     

    50
    Dimanche 6 Mars à 20:18

    bsr Pascale, trop belles ses photos d'oies aux plumes perlées par l'eau. Merci aussi pour toutes ces infos à leurs sujets.

    Belle soirée

    51
    Lundi 7 Mars à 10:14

    Ces oies ont une certaine élégance .

    Très instructive la petite vidéo et surpris d'apprendre qu'elles volent à de si hautes altitudes !

    52
    Lundi 7 Mars à 12:06

    Bonjour Pascale,  

    Outre les photos qui sont magnifiques et montrent la beauté de ces oies, je découvre ces athlètes de "haut vol". C'est fabuleux .Tes explications et la vidéo m'ont fasciné. Merci.

    Bises.  

    53
    Lundi 7 Mars à 19:22
    Andrée

    elles sont magnifiques ; je comprends que tu les ais prises en photo ; elles ont été introduites en France. Jamais vu par ici. Bises et merci.

    54
    Mardi 8 Mars à 17:45

    Elles sont superbe, avec cette belle robe grise joliment  agrémentée sur la tête et le cou...

    Bonne soirée

    55
    Mardi 8 Mars à 19:04

    Magnifiques photos et magnifique espèce ! Quelle incroyable création de Mère Nature. 

    Gros bisous 

    56
    Jeudi 10 Mars à 13:38

    merci pour cet article qui m'intéresse d'autant plus que j'en ai vu la semaine dernière... mais dans un parc. superbes tes photos avec les gouttelettes!!! 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :