• Isards

    Un saut de puce aux Angles cet hiver.
    Les Animaux sauvages des Pyrénées dans leur espace naturel.
     

    Isard 

    Nom scientifique : Rupicapra pyrenaica, l'Isard ou Izard est une espèce de la sous-famille des caprins, assez fréquente dans le massif des Pyrénées, la cordillère Cantabrique et les Apennins.

     Qu'est ce que le parc animalier des Angles ? Il ne s'agit ni d'un zoo avec des animaux confinés dans des espaces restreints hors du milieu naturel, ni d'une réserve où seraient présentes et visibles toutes les espèces pyrénéennes regroupées. C'est avant tout un espace montagnard forestier typique de la région à savoir, 37 hectares de pins à crochets situés sur un des versants orientaux du massif du Carlit, entre 1700m et 1800m d'altitude. Il est donc nécessaire de bien se chausser pour circuler dans cet espace.

     Cette portion de montagne close est quasi-similaire aux biotopes de chaque espèce. Le milieu naturel a été respecté. Ainsi en est-il des éboulis et chaos granitiques où s'ébattent Bouquetins et Isards. Ici, on circule au milieu de la faune (tout du moins avec les animaux ne présentant pas de danger) et il suffit d'être un tout petit peu patient pour pouvoir observer ce peuple animal montagnard.

     C'est dans ce cadre naturel qu'évoluent les animaux pyrénéens actuels, vivant depuis des temps immémoriaux dans ces montagnes tels l'Isard et le Sanglier, et ceux qui ont fui les versants français comme le Bouquetin et le Loup. Les espèces en voie de raréfaction voire de disparition comme l'Ours mais aussi comme celles à jamais disparues du sol pyrénéen, tels le Bison et le Renne, y sont bien à leur place.

    Les herbivores, grands ou petits, disparus au cours des siècles comme les Cerfs, Chevreuils, Daims, Mouflons, Marmottes ont été réintroduits dans ces massifs, sont là aussi dans leur biotope.

    Au fil des saisons on peut observer les changements naturels : chez les cervidés la chute et repousse des bois ; à la période des amours, le brame du cerf et les démonstrations de force de l'ours mâle. La mise bas des femelles et le vagabondage des nouveaux venus. 
    Dans cet espace, on peut envisager que dans la nature c'est aussi ainsi que cela se passe et cela permet de réfléchir à ce que l'on peut faire ou ne pas faire lors d'une promenade en forêt.

     

     

    Il fût un temps, j'étais farouchement opposée à toutes formes de captivité. La disparition des espèces dans le monde m'ont forcée à voir les choses autrement dans la mesure où les lieux d'accueil des animaux ont aussi évolué en grande part grâce à l'éthologie. Les bases formelles de cette science ont été posées à partir des années 1940 par les travaux des Autrichiens Karl von Frisch et Konrad Lorenz et du Néerlandais Nikolaas Tinbergen, considérés comme les fondateurs de l'éthologie moderne et récipiendaires du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1973. Cependant, il aura fallu beaucoup de temps à l'éthologie moderne pour que cela soit devenu une certaine normalité.  

    Comme je le disais dans mon article précédent, je ne suis pas manichéenne, j'essaie donc de ne jamais tomber dans les extrêmes malgré une assez forte tendance hyper-empathique (dont je dois parfois me méfier car ce n'est pas forcément toujours constructif). Il me faut donc parfois faire un certain effort pour garder assez d'objectivité de manière à accepter que tout n'est pas soit tout bon, soit tout mauvais (quoi que, ces derniers temps je me dis que le tout mauvais est aussi possible ;-(. Je peux donc comprendre et admettre l'utilité pédagogique de certains lieux ou vivent des animaux en semi-captivité ainsi que le travail de certaines réserves et associations dans la protection d'animaux saisis, la préservation et la réintroduction d'espèces. 

    Nous n'avons jamais emmené nos enfants dans des zoos traditionnels voir des animaux derrière des barreaux et à leur tour, ils font de même avec leurs enfants. En revanche, il est des lieux que je respecte (ils sont malheureusement rares). C'est le cas de cet endroit aux Angles avec des animaux indigènes et vivant dans leur biotope naturel. Idem pour "les Loups du Gévaudan" espace particulièrement pédagogique dont le Loup à bien besoin pour sa réhabilitation méritée (et dont un certain nombre ont été sauvés de l'euthanasie) et ainsi éviter cette traque systématique dès que l'un d'eux est aperçu. Et encore pour les chevaux de Przewalski du Causse Méjean qui sont élevés pour se réhabituer à la vie sauvage avant réintroduction dans leur habitat naturel d’origine en Mongolie et en Hongrie (d'où ils avaient totalement disparu avant des réintroductions réussies).

    Même pour la réserve Africaine de Sigean, je reste dubitative. La plupart des animaux vivent en effet dans les meilleures conditions possibles sur de vastes espaces. Certaines espèces (les herbivores) y vivent en cohabitation comme ce serait le cas dans la nature, mais pour d'autres, l'habitat proposé me dérange fortement. C'est le cas d'un des enclos de Girafes ou d'Éléphants et aussi de certains oiseaux en volière. 

     Pour essayer de rester objective tout en conservant mes propres critères éthiques, je suis allée voir, j'ai observé. Ainsi, j'ai, pour exemples, pu donner mon avis sur le premier parc de Saint-Thibéry absolument déplorable et qui a fermé peu de temps après suite aux diverses plaintes d'insalubrité et de maltraitances (pour cela il a fallu les témoignages déclenchant une enquête). Abandonnée aussi l'idée d'aller voir les rapaces du Donjon des Aigles de Beaucens (ou tout autre parc à rapaces) où certains des oiseaux passent leur vie attachés à un piquet sans jamais pouvoir voler, ceci en toutes saisons. Impossible non plus d'admettre le bien-fondé des "Marineland" qui normalement devraient être fermés en 2026. C'est ainsi que le témoignage filmé d'un visiteur de la Palmyre a permis de constater qu'une jeune "soigneuse" du parc nourrissait un Pingouin... à grands coups de gifles.

    Comme pour les scandales dans certains EHPAD, si on ne va pas voir, si on n'observe pas, si on n'écoute pas... si on n'a pas cet esprit critique en choisissant l'évitement, on ne peut pas, selon moi, savoir ce qu'il s'y passe vraiment. La nature humaine est loin d'être toujours dans le meilleur, mais je ne vous apprend rien ;-(

     

    « L'élégance et la beauté libre...Petite huppé sous la douche »

  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mars à 04:20

    Tu as fait de magnifiques portraits que j'aime beaucoup.

    2
    Lundi 28 Mars à 04:56
    jeanmadis
    Tu as réussies de bien belles images au cours de cette série. J'aime tout particulièrement, la quatrième photo, l'éclairage, la définition, la pause de l'animal, tout est parfait. Tu nous fais prendre conscience également, de tous les problèmes inhérents à la sauvegarde de certaines espèces. Pour cela, nous ne pouvons pas tolérer, des comportements de personnes indignes de confiance pour assurer ce genre de missions. Merci Pascale pour ce reportage et pour le combat que tu mêmes avec passion.
      • Lundi 28 Mars à 10:02

        Merci pour les photos Jean.
        Ce n'est pas évident avec les animaux en captivité de parvenir à faire la part des choses. C'est clair que dans un monde parfait, ils devraient vivre dans leur biotope, c'est là qu'est leur place. Maintenant, il y a un choix, laisser s'éteindre les espèces ou tenter de réparer nos c*******. 
        La vigilance reste nécessaire, car dès que l'Homme est de la partie, les abus de faiblesse et autres abus existent.
        Bonnejournée

    3
    Lundi 28 Mars à 05:41
    CathyRose

    Que ces photos d'isards sont jolies, j'aime beaucoup la deuxième où il a un petit air étonné !
    Je partage évidemment ton avis pour la suite, mais ça existe toujours les zoos, où les animaux sont derrière des grilles ...? Je pensais que non ...
    Belle semaine Pascale, bisous.
    Cathy

      • Lundi 28 Mars à 10:05

        Merci pour les photos Cathy.
        Malheureusement oui, les cages existent encore, et les dérives aussi. 
        Bisous et bonne journée.

    4
    Lundi 28 Mars à 08:34
    Très bel article, qui partant des Isards, nous amène sur le chemin d'une reflexion profonde sur le rapport de l'homme à la vie "sauvage". Je partage tout à fait tes propos. Quand on voit ce que certains hommes font comme dégâts à l'environnement (au sens très large), on se dit qu'heureusement ils ne sont pas tous du même bois et qu'il y en a qui contribuent à la préservation de c qui peut être préservé. Merci pour ce billet. Belle semaine
      • Lundi 28 Mars à 10:06

        Ce n'est que tenter de réparer un peu les dégâts que nous avons engendré et que malheureusement nous engendrons toujours. Mais je pense aussi qu'heureusement certains se sont investis dans la préservation parce que nous en sommes là ;-(
        Bonne journée également.

    5
    Lundi 28 Mars à 08:37
    Claudine/canelle

    Merci Pascale pour ton partage du jour 

    Des photos et explications toujours très interessantes 

    Bises

    6
    Lundi 28 Mars à 09:16
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Tes portraits sont très réussis :)

    Bonne semaine !

    7
    Lundi 28 Mars à 09:29

    Tes portraits de ces izards sont fabuleux. Je n'aimais pas les zoos et je n'y emmenais pas mes enfants, mais j'ai changé d'avis car certaines espèces sont ainsi préservées§. Pour celui de La Palmyre, je suis surprise. Bonne journée et bisous

      • Lundi 28 Mars à 10:11

        Merci pour les photos Brigitte.
        Nous avons eu le même cheminement, même si c'est un triste cheminement à bien y regarder.
        Cette vidéo à beaucoup circulé et il y a eu des pétitions contre cette soigneuse. Elle n'y allait pas de main morte. Je ne comprends pas qu'on fasse ce métier avec un tel comportement.
        Bisous et bonne journée


    8
    Lundi 28 Mars à 09:32
    PascalXLD

    Une très belle série avec de beaux portraits

    Bonne journée

    9
    Lundi 28 Mars à 10:04

    Bonjour Pascale,

    je suis favorable à ce genre de projet où les animaux vivent en liberté dans leur biotope naturel.C'est une bonne chose pour préserver les animaux tels que ces Isards dont les portraits sont à croquer.Ils ont vraiment une adorable jolie tête.J'adore.

    Belle journée et des bises.

      • Lundi 28 Mars à 10:16

        Coucou Harmony,
        Certes ce ne sera jamais l'idéal par rapport à la liberté, mais certains endroits comme celui-ci sont vraiment adaptés.
        Il faut y aller avec des chaussures de randonnée car certains passages sont compliqués, surtout en hiver. Cela dit, je m'y suis rendue un 1er mai et il y avait toujours de la neige. A cette période ce qui est génial c'est qu'il y a des petiots.
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

    10
    Lundi 28 Mars à 10:21

    quels beaux portraits! tu me donne envie d'aller voir ce parc, je n'y suis jamais allée. gros bisous Pascale. cathy

      • Lundi 28 Mars à 10:24

        Merci pour les photos Cathy.
        Et en plus ce n'est pas très loin de chez toi.
        Bisous et bonne journée

    11
    Lundi 28 Mars à 10:32

    Merci tout d'abord pour tes réflexions que je lis toujours avec beaucoup d'intérêt. Encore une fois je te rejoins et comme toi j'essaie de rester ouverte à des solutions actuelles qui comme tu le dis ne sont pas ni toutes bonnes, ni toutes mauvaises. Il faut juger au cas par cas, ce qui demande que nous restions informés et vigilants.  Personnellement mes enfants ont mis les pieds au Zoo de La Barben, parce que l'école y faisait une sortie et à la Palmyre aussi parce que lors de vacances dans la région d'Oléron, une sortie était organisée par le club enfants, jamais avec nous. Idem pour nos petits-enfants. Ce qui a du bon c'est que cela a permis de discuter avec eux de l'existence de ces structures (et même de leur origine, car à l'époque les hommes n'hésitaient pas à tuer tout le groupe de chimpanzé pour en ramener un à Paris, au Jardin des Plantes,  ou ailleurs !). Les temps ont changé et des associations veillent aussi au bien être animal, des naissances ont lieu pour des espèces en danger, certes c'est une bonne nouvelle, mais nous ne devons jamais oublier que c'est à cause des hommes qui ont détruit leurs habitats qu'elles le sont devenues. Sinon ta série est magnifique et j'aimerais beaucoup un jour aller dans ce parc qui sait si bien préserver la nature et les animaux qui y vivent. Merci pour ce partage et pour ton engagement. Bisous et une belle journée 

      • Lundi 28 Mars à 11:04

        Eh bien tu vois, à la Palmure, nonobstant cette soigneuse violente, j'ai été assez choquée par le bassin des Flamants qui avait une odeur pestilentielle. Il ne doit pas être nettoyé fréquemment.
        Quand à la Barben, un Dromadaire (et ça je l'ai vu) se promenait avec une seringue plantée dans le flanc et qui s'agitait à chacun de ses pas. Je n'ose imaginer ce qui se serait passé si l'animal s'était couché. Nous sommes allés prévenir et un soigneur avait tout simplement oublié de la retirer ;-(
        Malgré tout, rares sont les endroits que je trouve bien faits et respectueux pour les animaux.
        Heureusement à présent, les comportements dont tu parles sont interdits, mais chez nous, ailleurs dans le monde ce n'est pas toujours le cas, et de fait, les trafics continuent.
        Merci pour les photos.
        Bisous et bonne journée Manou.

    12
    Lundi 28 Mars à 11:05

    j'aime beaucoup ton article, pour tes photos, belles têtes d'Izards, mais surtout pour tes explications passionnantes, je suis absolument contre les parcs zoologiques, je n'y vais presque jamais. je l'avoue j'avais emmener mes deux petits fils ainés à Peaugres en Ardéche, il y a plus de 20 ans. il y avait des loups ils étaient efflanqués, j'étais trés  déçues. Mes animaux favoris outre chiens et chats sont les loups et les chouettes/hiboux. Le milieu naturel est le mieux pour eux, sauf si les prédateurs (humains) sont trop prés. 

    passes une bonne semaine bisous à toi chère Pascale Moune

      • Lundi 28 Mars à 11:20

        Je suis aussi allée à Peaugres il y a quatre ou cinq ans, et j'ai aussi eu de mauvais ressentis. Même si je suis dubitative sur certains enclos à Sigean,  ce n'est vraiment pas comparable.
        Le mieux serait que tous les animaux puissent vivre libres, mais nous somme loin de ce monde idéal.
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée Moune 

    13
    Lundi 28 Mars à 11:22

    bonjour Pascale

    je ne connais pas du tout leur vie, leur comportement, juste un mot que je trouve souvent dans les mots croisés et des photos vues de ci de là, les tiennes comme toujours sont réussies et quelle chance d'avoir pu les voir.

    Belle journée

    14
    Lundi 28 Mars à 11:44

    Une série de portraits splendides! Bonne journée.

    15
    Lundi 28 Mars à 11:52

    Magnifiques clichés

    La captivité afin de préserver les espèces et ensuite réintroduite dans le milieu naturel, ok. Sinon, laissez ces pauvres  animaux vivre leur vie.

    On est maintenant très capables de faire de magnifiques films sur la nature, on a pas besoin d'interner les animaux pour les voir

    Bises

      • Lundi 28 Mars à 11:55

        Merci pour les photos et pour le reste je suis bien d'accord. Les humains revendiquent la liberté mais ne sont pas dérangés quand il s'agit d'enfermer les animaux. C'est assez étonnant...
        Bises

    16
    Lundi 28 Mars à 12:08

    Coucou Pascale,
    Que tes portraits d' Isards sont beaux !
    Pour l'avoir visité avec toi, je peux dire aussi qu'ici, les animaux ont beaucoup d'espace, cela ressemble vraiment à ce qu'ils pourraient vivre en liberté. 
    Je me souviens aussi d'un fameux 1er mai ou nous étions parties avec un optimisme à toute épreuve, sans aucune anticipation pour un jour férié.
    Cette journée est pleine de bons souvenirs, on s'en était bien sorties et après coup on en rigole.
    Je rejoins ton point de vue sur les zoos et les parc animaliers, il faut que les enclos soient assez grands pour que les animaux s'y sentent à leur aise, même si dans le meilleur des mondes, on ne voudrait aucun grillage.
    En plus, on peut voir des sites internet hyper bien faits et en fait sur place, c'est l'horreur pour les animaux, on a vécu cela ensemble et cela, il faut le dénoncer.
    Grossss bisousss et bon jardinage

      • Lundi 28 Mars à 13:21

        Coucou Martine,
        De bons souvenirs en effet. Des chaussures de marches en toile sans avoir anticipé la neige pas plus que tout soit fermé, rien à manger et rien à boire en ce 1er mai ;-)
        Ici, il n'y a pas que l'espace, il y a aussi la fait que l'endroit correspond parfaitement à ces animaux de montagne, même si pour les visiteurs, certains passages sont difficiles. 
        C'est fou, je ne me souviens plus du nom de ce château catastrophique et pourtant présentant un superbe site. Le propriétaire était tout étonné de mes remarques et souviens toi, il nous assurait avoir de nombreux contrôles vétérinaires. Je crois que c'est le pire que nous ayons pu voir. Nous n'y avons même pas tenu une demie heure. Pour moi c'était l'horreur ! Tripadvisor avait d'ailleurs censuré mon message malgré les photos à l'appui. Comme quoi ce n'est pas fiable. Ils valident la positif pour censurer le négatif. J'avais alerté l'association de B.B. avec le même courrier. 
        merci pour les photos.
        BigBisousss

      • Lundi 28 Mars à 19:30

        Coucou Pascale, 
        On avait un misérable paquet de biscuits et on a mangé de la neige en guise de boisson ;-)
        Oui, cet endroit est parfaitement adapté pour les Isards.
        Moi non plus, je ne me souviens pas du nom de ce château, et c'est vrai, c'était l'horreur. 
        Et pourtant il a un site très correct où les photos ne ressemblent en rien à la réalité .
        Je vois encore ce renard posé à même un bout de grillage, dans un minuscule coin !
        On se demande vraiment après cela, comment fonctionne Tripavisor !!!
        J'aurais bien savoir si cet endroit était toujours ouvert !
        Grosss bisoussss  et bonne soirée

      • Mardi 29 Mars à 08:05

        Cela vient de me revenir à l'instant en lisant ton commentaire : Parc animalier du château de Moidière en Isère.
        C'est toujours ouvert.
        Le site est le même, le principe avec visite du château est le même et les photos sont les mêmes. 
        Cela donne toujours l'impression que les animaux évoluent dans de grands enclos et non pas qu'on circule de minuscule cage en minuscule cage dans des états déplorables. En dehors des Daims, c'était vraiment la cata ! Et il est noté 4*.
        Voilà un des commentaires que j'ai trouvé et qui date d'il y a 2 ans : "je ne suis pas sûre que les animaux soient très heureux... (À part les daims et les cerfs) la fouine, le furet, la cigogne, le sanglier, le renard sont seuls dans leur PETIT enclos...Les volières sont petites aussi... Pas top...".
        J'avais lu quelque part que c'était le fils qui avait repris, alors espérons que cela ait radicalement changé depuis.
        BigBisousss et bonne journée

         

    17
    Lundi 28 Mars à 12:13

    de magnifiques  portraits d'isards Pascale

    j'ai un faible pour l'avant-dernier cliché

    la préservation et la réintroduction de certaines espèces reste un problème

    bon début de semaine

      • Lundi 28 Mars à 13:23

        Merci pour les photos Willy.
        Il y a tant de problèmes à régler dans ce monde dominé par l'humain...
        Bonne journée

    18
    Lundi 28 Mars à 13:17

    Your close-up portrait photos are truly spectacular with clarity that really pops against the shallow DoF used! Despite the large land area, you were afforded great opportunities to capture these photos. Thank you for the background information as well.

    19
    Lundi 28 Mars à 13:22

    Je te retrouve bien là,  toujours de bonnes analyses- Je trouve que les parcs animaliers ont fait de très gros efforts pendant ces dernières années. tout n'est pas encore parfait mais ils oeuvrent pour la réintroduction et la non disparition d'espèces pour la plupart. Je suis plus scandalisée par les animaux de cirque ou les animaux d'animalerie. 

    Merci pour cette belle analyse et pour les photos de ce bel isard , bonne journée Pascale 

      • Lundi 28 Mars à 13:28

        Ah ça, les cirques et les animaleries, ce devrait être tout simplement interdit ! Ce que je ne comprends pas c'est que malgré la sensibilisation à la souffrance animale il existe toujours des gens pour fréquenter ce genre d'endroits, soit pour acheter soit  pour aller voir ces animaux qui passent leur existences dans des cages de camions. 
        Merci pour les photos.
        Bonne journée également Framboise

    20
    Lundi 28 Mars à 14:41

    How beautiful and tender these portraits are.  Friendship

    21
    Lundi 28 Mars à 15:07

    Tes photos sont splendides...

    Oui restons objectifs. Tout n'est pas tout bon. Tout n'est pas tout mauvais...

    Des parcs animaliers sont là aussi pour préserver des espèces en grand danger... Alors je ne dis pas NON catégoriquement pour ces endroits où les animaux sont parqués... en semi-liberté...

    Ici aux Monts de Guéret, nous avons la chance d'avoir un Parc aux Loups dans la forêt de Chabrières...  Je le visite souvent...

    Bisous Pascale

      • Lundi 28 Mars à 16:35

        C'est un parc que je ne connais pas, je vais aller voir le site.
        Bisous et bonne journée Béa

    22
    Lundi 28 Mars à 15:17

    Tes photos sont comme toujours superbes. Quelle joie de pouvoir les observer de cette façon. En ce qui concerne les zoos, certains jouent la carte de la préservation de l'espèce et je trouve que c'est bien, j'ai déjà emmené ma fille enfant et mes petites filles au zoo, mais je préfére de loin les parcs naturels tel que le Mont d'Azur que nous avons chez nous qui s'occupe de la préservation des bisons , ils ont à leur disposition des hectares de forêts.

    Je te souhaite une très belle journée

    bises

      • Lundi 28 Mars à 16:43

        J'ai entendu parler de la réserve des Monts d'Azur et vu des reportages également sur cet endroit. Je connais leur site, mais je ne m'y suis jamais rendue.
        Sur le site, il est précisé "Sauvages & libres" sur un territoire sauvage de 700 hectares. J'aime les Bisons, ce sont des animaux splendides. J'ai eu l'occasion de participer à un retour de transhumance à Lanuéjols et même à cheval, je n'étais pas très fière. Ils semblent lourdauds, mais comme les sangliers ils sont agiles et rapides. 
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée Danièle.

    23
    Lundi 28 Mars à 15:45

    Bonjour Pascale mais que des sublimes portrait que tu partage avec nous se sont des merveilleuses photos merci bonne journée Claudine Daniel

    24
    Lundi 28 Mars à 15:48

    bonjour Pascale , ah oui que de belles photos  j'aime +++ 

    et désolé je ne peux pas lire ...  !  gros bisous belle semaine a +

    25
    Mo
    Lundi 28 Mars à 16:15
    Mo

    Bonjour Pascale,

    Tu as réussi de très beaux portraits de ces beaux et libres animaux!

    J'espère que ta vigilance sur l'enfermement ou semi-enfermement des animaux sauvages sera utile...

    Gros bisous.

    Bon après-midi
    Mo

      • Lundi 28 Mars à 16:46

        Bon jour Mo,
        C'est une semi-liberté, mais dans un très bel espace naturel. 
        Ça je n'en suis pas très sûre, dans les réserves on peut entendre certaines personnes râler quand l'espace des animaux est très grands car de fait, souvent ils sont assez loin. 
        Gros bisous et bonne journée

    26
    Lundi 28 Mars à 16:23

    Coucou Pascale,

    Un très bel article et ta photo N°2 est mon coup de coeur.

    Je n'ai jamais vu d'Izard des Pyrénées, ici c'est son cousin le Chamois des Alpes. La ressemblance est forte mais en regardant les deux espèces à côté on voit de légères différences. Un poil plus grand le chamois et c'est surtout au niveau des cornes (celles du chamois sont plus hautes et plus épaisses).

    Il nous est souvent arrivé d'en voir en liberté par hardes. Ils sont beaux, graciles et vifs. Ces rencontres sont déjà à elles seules des cadeaux. Rien à voir avec un parc zoologique.On dit bien qu'un animal sauvage est un animal qui n'a pas à être emprisonné mais parfois ces "zoos-Parcs"permettent de maintenir la diversité génétique des espèces menacées. Certaines espèces aussi n'ont plus d'espace naturel pour vivre.

    Alors je pense sincèrement que tout est dans la nuance. Si un animal est enfermé il doit l'être dans des conditions optimums, dans un milieu convenant à son espèce.

    Eric Dupont Moretti à écrit ceci. "L'époque nous contraint à nous positionner. il faut être pour ou contre. C'est un manichéisme de mauvais aloi qui ne permet plus de nuance." (bien-sûr, on aime l'homme ou pas).  Mais il est vrai qu'il faut toujours prendre du recul et savoir nuancer nos propos. Pas facile parfois lorsqu'une cause nous tient tant à coeur.

    Belle fin de journée à vous deux. Caresse à Gampo et bises pour toi

      • Lundi 28 Mars à 16:55

        Coucou Élisa,
        Les différences entre Chamois et Isards (ou Chamois des Pyrénées) sont que l'Izard est plus petit et plus gracile que le Chamois des Alpes. L'Izard est d'une teinte plus fauve en été et moins noire en hiver. Ses cornes sont plus fines, moins hautes et plus serrées. L'un et l'autre ont des mœurs identiques et se chassent de la même manière.
        Il est certain qu'avoir le privilège de les croiser en totale liberté est une grande chance en soi, un grand bonheur. Pour quelque animal que ce soit d'ailleurs.
        Je n'apprécie pas forcément l'homme, mais n'étant pas moi-même manichéenne, je ne peux être qu'en accord avec cette citation. 
        En revanche, concernant les oiseaux, je suis dans l'incapacité de faire la moindre nuance. J'ai besoin de comprendre, et là, je ne comprends vraiment pas ;-)
        Belle fin de journée à vous.
        Bises et caresses à Ilona.

    27
    petitalan
    Lundi 28 Mars à 17:26
    petitalan

    Quelle belle créature, quelles belles photos.

    Bine à toi.

    28
    Lundi 28 Mars à 17:34

    déjà que j ai uj moral moyen moyen c est pas ton article qui m arrange... par contre tes portraits sont de toute beauté... gros bisous

      • Lundi 28 Mars à 17:45

        Pourtant je me considère comme optimiste, mais en restant réaliste ;-)
        Gros bisous et merci pour les photos.

    29
    Lundi 28 Mars à 17:53
    daniel

    Réflexions intéressantes sur les parcs animaliers et als urvie de certaines espèces. De vrais  progrès ont été faits dans ces domaines.

    30
    Lundi 28 Mars à 18:09

    Merci Pascale pour ces magnifiques portraits de ces trés beaux animaux . Gros coups de coeur pour la 2 que je trouve sublime .
    J'essaie aussi d'être nuancée sur les "espaces" animaliers . 

    Belle fin de journée! 

     

      • Lundi 28 Mars à 18:39

        Merci Zoé, c'est gentil.
        Certains arguments sont fondés, il est donc difficile d'en faire fi.
        Bonne soirée

    31
    Lundi 28 Mars à 18:15

    Bonsoir Pascale, que c'est beau! merci merci... tes photos sont tendres... bisouss bonne soirée

    32
    Lundi 28 Mars à 18:26

    BONJOUR

    Tes photos sont très belles ,beaucoup de patience et de calme pour les voir

    et ton commentaire et parfait ,celle qui donnait des gifles au pingouin !

    je l'aurai bien gifler elle aussi ,c'est de la méchanceté gratuite envers des animaux sans défense

    bonne semaine bise

      • Lundi 28 Mars à 18:41

        Coucou Zette,
        Merci pour les photos.
        Une jeune femme déséquilibrée à mon avis, elle n'avait rien à faire dans ce métier de soigneuse.
        Bises et bonne soirée

    33
    Lundi 28 Mars à 18:59

    Bien sûr , je souscris à tout ce que tu dis là et  je n'ai jamais mis les pieds  dans les parcs animaliers  , ni de ma région ni d'ailleurs .

    Tu as fait de beaux portraits de ces isards . Je n'ajoute rien , je leur prêterais des sentiments humains ...En tout cas , on les sent en paix et heureux de vivre , libres .

    Bonne soirée !

    34
    Lundi 28 Mars à 20:08

    Bonjour Pascale,

    Tes portraits d'Isards sont très beaux et expressifs. Tu as raison d'expliquer le contexte de tes observations. Les parcs animaliers, je suis un peu comme toi, j'ai du mal, je préfère de loin les animaux dans la nature. Cependant si les animaux sont bien traités et sont dans un habitat proche de l'habitat naturel, ça peut se discuter (pour la sauvegarde d'animaux menacé par exemple). J'ai récemment visité un nouveau parc en Seine-et-Marne, nommé Parrot World, au départ je l'avoue parce qu'avec les restrictions de voyages dues au covid j'avais une furieuse envie de voir tous les oiseaux d'Amérique du Sud qu'ils présentent. Et puis le projet est intéressant : la plupart des oiseaux présentés, surtout les perroquets, sont des oiseaux abandonnés. Il y a des animations pédagogiques qui sensibilisent le public aux contraintes de la vie avec un perroquet et aux nombreuses causes d'abandon, aux trafics d'animaux etc. Les oiseaux sont dans une volière immense. A côté il y a un centre de sauvegarde et de reproduction de perroquets. J'ai bien adhéré à la démarche, je pense y retourner... et un jour je vous montrerai les photos ;-).

    Bises

      • Mardi 29 Mars à 08:12

        Coucou Régine,
        Je ne connais pas Parrot-World (je ne suis pas retournée en Seine et Marne depuis 2016 et je vois qu'il à ouvert en 2020. 
        Je viens d'aller voir le site et en effet, comme tu le dis, le projet est intéressant. C'est je genre de projet auquel j'adhère aussi.
        Bises et bonne journée

    35
    Lundi 28 Mars à 20:32

    Oui Pascale, je pense tout comme toi, l'animal en semi-captivité à condition que l'animal ait de l'espace, qu'il vive dans son biotope naturel et qu'il soit respecté. Mais les zoos où les animaux sont en cage, je n'y mets plus les pieds, ces animaux me font trop souffrir. 
    Tes photos sont très belles, et le mot est faible. Merci de nous les offrir.
    Bonne soirée à toi.

    36
    Lundi 28 Mars à 20:38
    Passtelle

    Coucou Pascale
    J'aime tout particulièrement la 1 et la 4, où l'isard semble écouter attentivement tout ce que tu dis ensuite, et le trouver très intéressant. Comme moi. :)

    37
    Lundi 28 Mars à 20:55

    Een mooie portretserie, mooie scherpte en uitsnede.

    38
    Elaine Hancock
    Lundi 28 Mars à 23:41

    Hello Pascale,

    These are magnificent portraits of this wild type of goat. This park sounds wonderful where the animals are free to roam and live a life that they are meant to live. I agree with you about zoos. The animals always looks so sad there in those small enclosed places that are not natural at all. I once visited a zoo and looked at the gorillas. I was horrified that all day they would sit there with people walking by and staring at them. It made me sad. 

    Have a nice day. 

      • Mardi 29 Mars à 08:17

        Hello Elaine,
        You are right to say that in certain places of captivity the animals seem sad, they are because they are quite capable of being depressed, and even of developing psychoses.
        I also can't bear to see an animal live in bad conditions.
        When they are prostrate, it is very significant ;-(
        Have a nice day and thank you for the pictures.

    39
    Mardi 29 Mars à 06:11

    Bonjour Pascale, dans ce reportage tu as de nouveau réalisé de fantastiques portraits de cet animal qui vit dans les Pyrénées... merci pour toutes les explications qui documentent davantage ton article. A bientôt, bise.

    40
    Mardi 29 Mars à 11:26

    Des photos de portraits magnifiques sur ces merveilleux animaux! J'adore!

    Belle journée Pascale! 

    41
    Mardi 29 Mars à 14:14
    Denise

    Coucou Pascale, je me régale de tes magnifiques photos de l'Isard. Cet animal est superbe, tu as fait de splendides portraits. Merci pour toutes tes explications très claires et je vais aussi dans ton sens.

    Gros bisous et bel après-midi ♥

    42
    Mardi 29 Mars à 15:28

    Tes portraits sont superbes !

    Bonne fin de journée Pascale.

    43
    Mardi 29 Mars à 17:42

    Ton deuxième portrait est pour moi le meilleur. Cette ambiance bleutée un peu rose me plait beaucoup. Et le piqué sur le plumage est superbe. Euh non, pelage winktongue, c'est ça hein pour les poils ! hi hi hi.

    Gros bisous à vous et bon printemps !!! kiss

      • Mardi 29 Mars à 17:52

        Pour moi le meilleur portrait c'est le quatrième, moins classique. 
        Merci en tous cas.
        Oui Nath, c'est bien ça, poils donc pelage ;-) 
        Mais je sais bien que tu as une prédilection pour les plumes.
        Pour le moment, petite baisse des températures et peut-être du gel en fin de semaine, pas glop pour les fruitiers en fleurs. Le printemps n'est pas encore totalement installé.
        Gros bisous à vous également.

    44
    Mardi 29 Mars à 23:40
    Une fleur de Paris
    Bonsoir Pascale, De magnifiques animaux, je connais les bouquetins et les chamois mais pas celui-là. Encore de superbes clichés et merci pour toutes ces infos. Bonne fin de soirée, bises Véronique
    45
    Mercredi 30 Mars à 12:08

    Coucou Pascale, Que de jolis portraits de ces animaux dont je ne connaissais pas le nom ! La n°4 est remarquable, on pourrait presque voir sur ses yeux, ce que cet Isard est en train de regarder ! Un grand bravo ! GBizhous. 

      • Mercredi 30 Mars à 12:28

        Coucou Claire et merci.
        La quatrième est aussi ma préférée.
        Bisous et bonne journée

    46
    Mercredi 30 Mars à 16:43

    bonjour Pascale,

    de jolis portraits de ces Isards avec ce Parc dont tu nous avais déjà parler, mais quel plaisir de revoir ces beaux animaux.....

    quelques soucis cet après midi pour voir les photos  sur les blogs..

    bonne soirée

    à bientot

    47
    Mercredi 30 Mars à 20:50
    Andrée

    de belles photos et merci pour toutes tes informations ; bon, si ça continue, c'est un zoo avec des humains qu'il faudra installer...

    Bises et encore merci.

      • Jeudi 31 Mars à 07:26

        Vu la prolifération de l'espèce humaine sur la planète et avec une prévision de 9,8 milliards d'être humains en 2050, je ne crois pas que des zoos seront nécessaires ;-(
        Bises

    48
    Mercredi 30 Mars à 21:08

    Bonjour Pascale,  

    Comment ne pas craquer devant de si belles photos? 

    Je partage ton analyse concernant les lieux d'enfermement des animaux. Je ne fréquente plus les zoos depuis de nombreuses années. Mais dans ma région, je n'ai pas de parcs aux dimensions suffisantes pour y laisser vivre  des animaux en semi liberté.

     Bises.

      • Jeudi 31 Mars à 07:32

        Bon jour Albert,
        Comme tu le dis, ce n'est qu'une analyse d'une bien triste situation. Les animaux seraient tellement mieux tous libres et dans leur milieu naturel. Malheureusement si l'humain à su proliférer, les animaux eux n'ont plus leur espace de vie et beaucoup d'entre eux sont chassés, braconnés, et même exterminés ;-(
        Merci pour les photos.
        Bises

    49
    Jeudi 31 Mars à 06:24

    Magnifique galerie de portraits, et des commentaires très intéressants. Il est important de conserver des espaces comme celui-ci pour préserver un tout petit peu de ce que l'homme a détruit et saccagé. Je te souhaite une agréable journée Pascale.

      • Jeudi 31 Mars à 07:33

        Merci pour les photos Dominique.
        C'est pourtant tellement triste d'en arriver à de telles réflexions à cause de notre espèce. Moi qui était totalement opposée à la captivité il y a encore une vingtaine d'années...
        Bonne journée également.

    50
    Jeudi 31 Mars à 14:24

    Coucou Pascale que de bonheur quand je viens chez toi!  tes clichés sont saisissants le 4 et le 5 me bouleversent  et je peux rester un long moment à admirer tes photos.  J'aime lire toutes tes explications qui nous apprennent tellement !

    Oui malheureusement il y a des maltraitances dans certains endroits et il faut qu'ils ferment.  Mais quand la nature leur offre un espace comme celui-ci, que c'est beau la vie!

    Et oui il en est de même pour les humains et si on vient seulement de le découvrir cela fait 50 ans que çà dure!

    Belle fin de semaine et cela vaut le coup de même de bonnes chaussures pour voir un tel spectacle.

    Je t'embrasse

    chatou

      • Jeudi 31 Mars à 15:08

        Coucou Chatou,
        Je te remercie, c'est vraiment très gentil.
        C'est sur que dans un endroit comme celui-ci, la qualité de vie des animaux est respectée et cela fait plaisir de les voir cavaler sur la montagne et les rochers. 
        A mon avis ce n'est pas pour rien que les gens vont en EHPAD contraints et forcés, il doit y avoir une petite sonnette d'alarme inconsciente...
        Gros bisous et bonne fin de semaine à toi également.

    51
    Jeudi 31 Mars à 16:39

    Coucou Pascale

    Comme tes photos sont belles ! émouvantes ! j'aime énormément voir ces animaux au regard paisible.

    Oui c'est ainsi que cela devrait être, partout dans le monde, une grande partie du monde devrait être réservée aux animaux...

    Je me souviens avec peine de l'oran outang qui "attaquait" en vain hélas les buldozers qui détruisaient son environnement...

    J'ai moi aussi eu des expériences atroces dans les zoos, je me souviens que des pumas avaient été amenés dans le zoo de "M" et ils étaient nombreux dans une petite cage ! Ils tournaient en rond, ils feulaient ! je me souviens encore après tant d'années de cette horreur... mais que faire... déjà ne plus aller dans ces zoos mais que deviennent les animaux s'ils doivent fermer... dans ce même zoo, il y avait un ours noir qui tournait en rond tout autour de sa cage relativement grande mais c'était vraiment insuffisant pour lui...

    Dans un autre zoo d'une grande ville du Nord, il y avait des oiseaux comme des hiboux, des chouettes, etc... et des oiseaux de proie ! Qu'ils étaient malheureux ! je me souviens encore de leur air triste (même s'ils ont déjà un air un peu triste d'une façon naturelle) mais là c'était pire et je ressentais leur détresse...

    A Pairi Daiza, je trouve que les animaux ont de grands espaces, je pense que certains sont vraiment très bien, ils sont là bien soignés, nourris, sans penser qu'ils pourraient vivre ailleurs, ils ne souffrent pas. Par contre les fauves en général sont "résignés"...

    Les gorilles ? je ne sais pas ce qu'ils ressentent... Les orang outans non plus... 

    Je suis toujours en phase avec toi et je pense comme toi au sujet des animaux, je souffre aussi pour eux... dans le monde entier.

    Bisous

    Am

     

      • Jeudi 31 Mars à 17:55

        Coucou Anne-Marie,
        Les Zoos traditionnels je ne peux pas et je n'ai jamais pu. Quand j'étais petite, une de mes tantes pensant me faire plaisir m'avait emmenée au zoo de Vincennes, je devais avoir 4 ou 5 ans, et dès que j'ai vu un singe dans une cage, je me suis mise à pleurer et j'ai voulu partir.
        Quand il y a maltraitance, les seuls personnes qui peuvent alerter, ce sont les visiteurs. Parfois les soigneurs le font aussi, mais c'est plus rare, car il arrive que ce soient eux les maltraitants.
        Je ne suis jamais allée à Prairi Daiza. De ce que j'ai pu voir en photos, les décors sont très beaux, mais je ne le sens pas.
        Les grands singes sont très proches de nous, et je suis persuadée qu'ils vivent très mal la captivité. 
        Les animaux avaient leur place dans ce monde, bien avant nous d'ailleurs, mais pour des raisons de profit, nous anéantissons leurs territoires et cela m'écoeure. 
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Bisous et bonne soirée


    52
    Jeudi 31 Mars à 18:05

    Bonsoir Pascale

    Les isards ont été les premiers animaux de la faune sauvage que j'ai découvert adolescent en allant depuis Nantes ma ville de naissance dans les Pyrénées et c'est un plaisir de les revoir chaque fois que je les revois que ce soit in situ ou bien ici sur ta page de blog.

    Bises savoyardes

    53
    Vendredi 1er Avril à 14:38

    Merci Pascale pour toutes tes informations et grand bravo pour tes belles photos .

    Bon après-midi



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :