• Lungta...

    Lungta 

    Quelques prières et pensées, envoyées au vent, pour tous ceux qui passeront cette soirée de réveillon de Noël
    dans la rue, la faim au ventre, seuls ou dans la maladie, parfois dans une chambre d'hôpital...
    Pour tous ces parents qui ce soir n'auront pas eu juste de quoi offrir un petit cadeau à leurs enfants parce
    qu'ils ne peuvent tout simplement déjà pas faire face à leur facture d'électricité et qui passeront cette
    soirée dans le froid si "les Robin des bois" ne sont pas passés par là. M
    ais aussi pour tous ceux qui dans
    le monde vivent sous la menace des bombes, de la folie humaine, dans la souffrance d'un enfant assassiné, 
    dans la perte d'un être cher, dans l'injustice, dans le rejet, dans l'oubli,
    dans la persécution, dans le harcèlement, dans la torture aussi...


    Parce que oui, malheureusement toutes ces choses existent, même si elles sont plus ou moins éloignées de nos vies.


    Une pensée (même si je sais qu'elle n'aura que peu de réconfort) à tous ceux qui souffrent ce soir et aussi...
    tous les autres jours.

    Je n'attends pas la fin d'année et ces jours festifs pour penser aux autres,
    mais je sais aussi que c'est une période ou ces oubliés se sentent encore un peu plus oubliés...

    Et si nous commencions par nous offrir des sourires (même virtuels) et un peu de courtoisie...
    plutôt que des comportements froids, impersonnels, sans aucune cordialité. 
    Cela ne changerait certes pas la face du monde,
    mais cela offrirait peut-être au moins un peu de chaleur aimable autour de nous.
    Juste dans "l'être", finalement, et dans la pleine conscience que d'autres existent et ressentent autour de nous.

    Lungta...

     

    Lungta

     

    Lungta...

     

    Moi, je file un rancard
    A ceux qui n'ont plus rien
    Sans idéologie, discours ou baratin
    On vous promettra pas
    Les toujours du grand soir
    Mais juste pour l'hiver
    A manger et à boire

    A tous les recalés de l'âge et du chômage
    Les privés du gâteau, les exclus du partage
    Si nous pensons à vous, c'est en fait egoïste
    Demain, nos noms, peut-être grossiront la liste

    Aujourd'hui, on n'a plus le droit
    Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid
    Dépassé le chacun pour soi
    Quand je pense à toi, je pense à moi
    Je te promets pas le grand soir
    Mais juste à manger et à boire
    Un peu de pain et de chaleur
    Dans les restos, les restos du cœoeur

    Autrefois on gardait toujours une place à table
    Une soupe, une chaise, un coin dans l'étable
    Aujourd'hui nos paupières et nos portes sont closes
    Les autres sont toujours, toujours en overdose

    J'ai pas mauvaise conscience
    Ça m'empêche pas d'dormir
    Mais pour tout dire, ça gâche un peu le goût d'mes plaisirs
    C'est pas vraiment ma faute si y'en a qui ont faim
    Mais ça le deviendrait, si on n'y change rien

    J'ai pas de solution pour te changer la vie
    Mais si je peux t'aider quelques heures, allons-y
    Y a bien d'autres misères, trop pour un inventaire
    Mais ça se passe ici, ici et aujourd'hui

    Aujourd'hui, on n'a plus le droit
    Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid
    Dépassé le chacun pour soi
    Quand je pense à toi, je pense à moi
    Je te promets pas le grand soir
    Mais juste à manger et à boire
    Un peu de pain et de chaleur
    Dans les restos, les restos du cœoeur

    Jean-jacques Goldman

    « Cigognes blanches - Ciconia ciconia (Le Méjean - Lattes - Hérault)Syrphe mâle »

  • Commentaires

    1
    Michal Cima
    Lundi 24 Décembre 2012 à 00:28

    Le message est bien arrivé Nokomis, merci beaucoup pour ces pensées que je soutiens sans réserve.

    Je propose même de continuer après les fêtes à aider ces personnes en difficulté.

    Donner peu mais être beaucoup à donner est une des solutions envisageables.

    2
    Lundi 24 Décembre 2012 à 00:31

    Pour Michal Cima :

    Oui, je crois que c'est même une très bonne solution, en tous cas, celle que je pratique régulièrement, y compris en donnant ce qui ne me sert pas mais peut être utile à d'autres.
    Et tu as raison, pas seulement au moment des fêtes, le besoin se fait sentir à tous les instants.
    Bonne fin de soirée, ou bonne nuit à cette heure.

    3
    Lundi 24 Décembre 2012 à 07:53

    Chère Pascale,


    nos pensées se rejoignent une fois de plus en cette soirée particulière. Restons le coeur ouvert et la main tendue pour aider l'autre, un autre nous-même. Avec toute ma sincère amitié. Bisousssssss. Joëlle

    4
    Lundi 24 Décembre 2012 à 08:09

    Bon Jour Pascale, superbe note de circonstance et c'est là que porte tout l'intérêt de nos échanges virtuels... je n'attends jamais la date ou le moment pour penser aux autres, l'année est longue et ce n'est pas au moment des fêtes que l'on doit pouvoir se regarder dans le mirroir !


    Sur ce, tes deux clichés sont très bien composés, merci pour eux et pour toi... je te souhaite une joyeuse fête de Noël, gros bisous.

    5
    Lundi 24 Décembre 2012 à 09:17

    Donnons un coup de torchon à toutes misères en photos (magnifiques images) et au concret 

    Bonnes fêtes 

    6
    Lundi 24 Décembre 2012 à 09:22

    Je te rejoins dans ces pensées

    7
    Lundi 24 Décembre 2012 à 09:27
    TititeParisienne*

    ... Oui je pense tout le temps à ceux qui n'ont rien et qui dorment dehors ... Certaines personnes s'en moquent et c'est bien triste !

     

    8
    Lundi 24 Décembre 2012 à 10:01

    hèlas il y a beaucoup de gens dans la rue et c'est bien triste,mais moi j'aide certains quand je les voient,belle journée,bises

    9
    Lundi 24 Décembre 2012 à 10:53

    Pour filrouge63 :

    Bon jour Philippe,
    Un jour de pluie comme nous en connaissons beaucoup en ce moment.
    Oh je sais, et je ne suis pas dans cet état d'esprit juste en ces périodes de fêtes, mais je le suis un peu plus encore, parce que tant de gens sont seuls dans leur détresse, et justement, en ces soirées de festivités se sentent encore un peu plus oubliés...
    Je te souhaite un Joyeux Noël.
    Bise amicale

    10
    Lundi 24 Décembre 2012 à 11:25

    Gros poutoux ma poulette, je te souhaite une joyeuse journée en attendant ton doudou et un très bon réveillon à vous deux !

    Magnifique ce message au monde. snif, tu me fais chialer....

    aller rooo poutoux de nous deux !

    11
    esku33 Profil de esku33
    Lundi 24 Décembre 2012 à 11:56
    12
    Lundi 24 Décembre 2012 à 12:08
    Pastellle

    Une superbe note, autant par les photos que par le message. Heureux Noël à toi et à ceux que tu aimes, une pensée pour tous ceux que tu cites. Et bien sûr, un geste, des gestes au quotidien. 

    13
    Lundi 24 Décembre 2012 à 15:33

    couche sa parole est toujours d'actualité...malheureusement

    14
    Lundi 24 Décembre 2012 à 16:30

    Hello Pascale,

    Très beau message et je te rejoins dans ces pensées, malheureusement la pauvreté devient une banalité dans ce pays, c'est si facile de détourner le regard !! des gens souffrent partout, tous les jours, si chacun fait un peu au bout du compte cela fera beaucoup, même un simple sourire pour faire  du bien.

    15
    Frederique23
    Lundi 24 Décembre 2012 à 18:12
    Frederique23

    Bonsoir Pascale,

    Ton message, je le partage du fond du coeur. Belle soirée à toi, aux tiens, merci pour toute la beauté offerte.

    16
    CECILE LES PETITES C
    Lundi 24 Décembre 2012 à 19:37

    TRES BELLES PENSEES PASCALE QUE JE REJOI NS MOI AUSSI - IL Y A TANT ET TANT DE MISERE PARTOUT ........... N OUBLIONS PAS LA MISERE ANIMALE ELLE EXISTE BELLE ET BIEN - BONNE SOIREE DE REVEILLON A TOI -N OUS, NOU SERONS DEUX AVEC NOTRE CHER CANICHE COMME TOUS LES AUTRES SOIRS MAIS C EST DEJA BEAUCOUP ....... BISOUS CECILE

    17
    Lundi 24 Décembre 2012 à 19:41

    Pour Cécile :

    Merci à toi Cécile, et je te souhaite également un très doux réveillon de Noël.
    Bises

    18
    mamyours
    Lundi 24 Décembre 2012 à 20:04
    19
    Nicole59
    Lundi 24 Décembre 2012 à 20:55

    Je partage entièrement tes pensées Pascale. C'est vrai que la misère est quotidienne pour certains, mais elle doit être encore plus difficile à supporter en ces moments de fête.

    Bises.

    20
    Mardi 25 Décembre 2012 à 09:03

    Respects, très bon message!!!!

    Joyeux Noël 2012, heureuse de te connaître!

    Janou

    21
    Mardi 25 Décembre 2012 à 09:31

    Je te rejoins... Merci



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :