• Petits et moyens Mammifères en milieu naturel & sauvage

     

     

    Leçon de vocabulaire sur le cri des animaux.

     

     

    J'ai retrouvé chez un bouquiniste un livre tout simple, un de ces livres dits régionalistes (passéistes diront certains) qui, dans un français hors du commun tellement
    il est précis, imagé, juste… en un mot poétique…, décrites par un passionné, des "scènes de la vie en Limousin et en Périgord vert". Ce passionné, ancien instituteur
    puis Député du Val de Marne, c'est Fernand Dupuy, enfant du Pays.

     

    Ecoutez-le, ce vieil instituteur, donnant à ses petits enfants une leçon de vocabulaire sur les cris des animaux :


     "Tu le sais, bien sûr depuis longtemps, le coq chante, cocorico, la poule caquète, le chien aboie quand le cheval hennit et que
    beugle le bœuf et meugle la vache, l'hirondelle gazouille, la colombe roucoule et le pinson ramage. Les moineaux piaillent,
    le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse.

    La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse. Et le chat comme le tigre miaule ;  l'éléphant barrit ;
    l'âne braie, mais le cerf rait. Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille. La biche brame quand le loup hurle.

    Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ? Sais-tu ?
    Que le canard nasille – les canards nasillardent ! Que le bouc ou la chèvre chevrote ;  
    Que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte.
    Que le paon braille, que l'aigle trompète.
    Sais-tu ?
    Que si la tourterelle roucoule, le ramier caracoule et que la bécasse croule.
    Que la perdrix cacabe, que la cigogne craquète et que si le corbeau croasse, la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit.
    Tu sais tout cela ? Bien.
    Mais sais-tu, sais-tu ? Que l'alouette grisole, Tu ne le savais pas.

    Et peut-être ne sais-tu pas davantage que le pivert picasse.  C'est excusable !
    Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère !
    Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule. Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue parce
    qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue.

     Qu'importe ! Mais c'est joli : la huppe pupule !
    Et encore sais-tu ? Sais-tu que la souris, la petite souris grise, devine ! La petite souris grise chicote.
    Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir,
    de ne pas savoir que le geai, que le geai cajole !
    Sais-tu que la mésange zinzinule ! Comme la fauvette d'ailleurs."

     

    "L'Albine" de Fernand Dupuy chez "Fayard

  • Scrat (Écureuil de "L'Âge de glace") photographié derrière la vitre pour ne pas le faire fuir.
    Pas simple, il était dans le seul endroit ou il n'y a pas de lumière et ou l'herbe reste grillée même
    en ratissant les épines de Pin. 

     

     

     

     

     


    67 commentaires
  • LE RAGONDIN
    (Myocastor coypus)

    Originaire d’Amérique du Sud, sa présence en France est probablement due à des éleveurs qui ont relâché quelques couples dans la nature vers les années trente pour sa peau soyeuse recherchée par les pelletiers. On le retrouve pratiquement sur tout le territoire national, excepté dans les montagnes. Il a une certaine ressemblance avec le castor, gros rongeur gris-brun, dessous du ventre et tour des oreilles orangé, et grandes moustaches, incisives orange bien visibles, pattes arrières palmées, queue arrondie.  Longueur totale : 0,68 à 1 m, queue : 30 à 40 cm, poids : 6 à 10 kg. 

    C'est un animal plutôt solitaire, s’accommodant de nombreux types de milieux aquatiques, essentiellement diurne et discret. Il est végétarien, mange les plantes aquatiques poussant dans l’eau et sur les berges, écorce de jeunes arbres (peupliers) et des racines, coupe de petits rameaux en biseau (saules) surtout en hiver. 

    Il se reproduit ttoute l’année, mais surtout en fin d’hiver et au début de l’automne (1 à 2 portées de 2 à 5 jeunes par an, gestation : 128 à 132 jours). Maturité sexuelle entre quatre et six mois, le mâle est actif sexuellement toute l’année. Une particularité, chez la femelle les mamelles sont situées sur le haut des flancs. Cela lui permet de nourrir ses petits y compris lorsqu’elle est dans l’eau 

    Le ragondin est accusé de détruire les berges, les récoltes, de transmettre la leptospirose. Importé en France au début du XXème siècle pour nettoyer les étangs puis élevé pour sa fourrure et relâché dans la nature suite à la crise économique de 1929, le ragondin est actuellement présent sur la quasi totalité du territoire français. Mais l'homme ne veut plus partager... 

    Beaucoup de débats à son sujet. Un scientifique plaide, un ancien éleveur témoigne, les plaignants se contredisent, un trappeur passionné argumente.
    Ils sont peu à lui trouver des circonstances atténuantes et à chercher des solutions alternatives.
     

    Nager, se toiletter, se nourrir...

     

     


    80 commentaires
  • Dès notre arrivée, et sans les avoir encore observé, j'avais remarqué les Pommes de Pins tombées au sol bien grignotées et vidées de leurs graines sur le terrain.

    En Août dernier, dans ma lancée d'installation de mangeoires et nichoirs, j'ai également confectionné deux mangeoires pour y déposer Noix et Noisettes à l'attention des Écureuils. Quelques chutes de planches et quelques vis auront fait l'affaire. Un pont à Écureuil en corde a également été tendu entre un Cerisier sur notre terrain et un Pin en lisière de la forêt de manière à les aider à passer d'un arbre à l'autre leur évitant le passage par la faïsse et la clôture. Je leur ai immédiatement déposé quelques noisettes. Le lendemain de l'installation, les noisette étaient toujours là mais dès le surlendemain, les deux réserves avaient été vidées. 

    Il faut cependant être vigilent car trop inciter les Écureuils à venir chercher de la nourriture auprès des humains peut-devenir une mauvaise habitude, puisqu’en pensant qu’ils seront nourris tous les hivers, ils peuvent perdre le réflexe de faire leurs propres stocks, et potentiellement de mourir de faim si plus personne n'était là pour le faire. Par conséquent je ne remplis pas les mangeoires trop souvent. En outre, elles sont placées tout au fond du terrain de manière à ce qu'ils ne viennent pas évoluer trop près de nous et ne s'habituent pas à notre proximité. Nourrir les Écureuils peut également s'avérer être un danger pour eux-mêmes, surtout en milieu urbain et ainsi à les faire se confronter à de nombreux dangers (chats, route...). 
     

         

    Je ne suis pas encore parvenue à les photographier aux mangeoires, mais je suis déjà bien contente d'avoir pu les observer même si c'était au sol.
    En revanche, je ne sais pas s'ils ont utilisé le Pont à Écureuil installé à leur attention.

    Sur ces trois observations différentes de février, j'ai pu remarquer qu'il s'agit à chaque fois d'animaux différents.
    Le premier aperçu a une bande plus sombre sur toute la longueur du corps.

     

    Celui-ci à un peu de gris sur les flancs.

     

    Ce dernier est uniformément roux. 

    Les petits rouquins

     

     

    Quand je regarde ces photos, je me dis qu'ici l'herbe est bien minable en ce moment ;-) 

    Les petits rouquins

     

     


    80 commentaires
  •  

    Que ce soit à Montpellier ou ici, dans les Cévennes, ce sont des petits animaux que l'on voir
    régulièrement voler à la tombée de la nuit, mais je n'avais jamais eu l'occasion de les photographier.

    Ici, ces deux Chauves-souris étaient tranquillement cachées pour la journée contre un mur derrière
    un volets en bois. La plus petite à droite s'est rapidement envolée, la seconde nous a laissé un peu de
    temps pour la photographier, mais rapidement, nous avons remis le volet en place pour qu'elle
    continue de se cacher jusqu'à la tombée de la nuit ou elle a disparu.

    Les photos ne sont pas superbes, mais j'avoue avoir fait au plus vite pour éviter de trop la déranger ou
    de l'apeurer. 


    Ici, peut-être des Pipistrelles (vu les oreilles arrondies et le museau massif) mais sans certitude.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

    On compte 34 espèces de chauves-souris dans l’Hexagone, souvent méconnues du grand public.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

    Les chauves-souris vivent un peu partout : dans un grenier, une cave, etc.
    Il est interdit de les détruire ou de détruire leur habitat. 

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

     Et non ! Même si les idées reçues sont tenaces, elles ne véhiculent pas de maladies, elles ne sucent pas
    le sang et ne s’accrochent absolument pas aux cheveux ! Ceux qui vous racontent avoir vécu de telles
    expériences ne font que véhiculer des informations mensongères.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

      L’animal est une sentinelle de l’environnement. La chauve-souris raffole de moustiques tigre !
    Sa présence est un indicateur de biodiversité, de bonne santé environnementale.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

       La chauve-souris a très mal vécu la suppression grandissante des haies ; l’homme vivant de plus en
    plus dans un milieu aseptisé qui détruit ses garde-mangers. 

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

    Les chauve-souris sont dans une situation paradoxale faisant l’objet de puissants programmes de conservation
    pour les plus rares d’entre-elles mais pas vraiment aussi développés pour les espèces les plus communes.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

     Le Parc national des Cévennes est un haut lieu d’observation.
    Il abrite vingt-sept des trente-quatre espèces de chauves- souris recensées en France métropolitaine.

    Pipistrelle commune -   Pipistrellus pipistrellus

    Un petit animal qui focalise bien des idées reçues ICI

    Depuis, je vois quasiment tous les jours un ou deux de ces petits mammifères venir se réfugier, 
    toujours derrière la même porte volet, pour y passer la journée, et s'en aller à la tombée du jour.

    A la découverte de la Chauve-souris ICI
     


    75 commentaires
  •  A la sortie du bain...

     

     

    La méthode d’allaitement des Ragondins (Famille des Myocastoridae) est quelque peu originale puisque les femelles
    possèdent 4 à 5 paires de mamelles positionnées sur les flancs (presque sur le dos mais pas réellement sur le dos
    contrairement à cette information trompeuse que l'on peut parfois trouver sur certains sites ) au lieu d'être placés
    sous le ventre comme chez la plupart des mammifères. Cette particularité naturelle permet à la femelle de nager
    en surface tout en continuant l’allaitement de ses petits à l’air libre.

    Je ne suis pas parvenue à savoir si Les Castors (Famille des Castoridae) et Rats musqués (Famille des Cricetidae )
    avaient cette similitude anatomique. 

    Autre Ragondin, un peu moins mouillé...

     

     

    Fiche info ICI 

     


    92 commentaires
  •  

    Instant repas d'un Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Instant repas d'un Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Instant repas d'un Ragondin (Myocastor coypus)

     

     


    83 commentaires
  •  

     Fiche info ICI

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    Un bébé au soleil

    Ragondins (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondins (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     


    98 commentaires
  •  

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    La jalousie ne permet jamais de voir les choses telles qu'elles sont.
    Les jaloux voient le réel à travers un miroir déformant qui grossit les détails insignifiants, transforme les nains en géants et les soupçons en vérité.

    Miguel De Cervantes

     


    67 commentaires
  •  

    Un jeu bien difficile avec ces petits rouquins qui s'ébattaient entre ombre et lumière.
    Mais je me suis beaucoup amusée avec eux . 
    Quant à dire qui de moi ou d'eux étaient le plus intéressé par l'autre, je ne saurais y répondre.

     

    Écureuil roux - Sciurus vulgaris

     Un petit contre-jour, presque en "ombre chinoise" 

    Écureuil roux - Sciurus vulgaris  
    Transformation de la photo ci-dessus en noir et blanc pour accentuer l'effet de contre-jour.

    Écureuil roux - Sciurus vulgaris 

      

    Écureuil roux - Sciurus vulgaris

     

    Écureuil roux - Sciurus vulgaris 

     

    « Tout a sa raison d'être : c'est à toi de savoir distinguer ce qui est passager de ce qui est définitif. »

    Paulo Coelho

     

     


    79 commentaires

  • Chez Caroline, même les Lapins domestiques sont sauvages et se baladent en pleine nature...


    Lapins domestiques... sauvages.

     

     

    Lapins domestiques... sauvages.

     

     

    Lapins domestiques... sauvages.

     

     

    Lapins domestiques... sauvages.

     

     

    Lapins domestiques... sauvages.

     

     Les possessions de ce monde ne durent pas plus que les nuages qui apparaissent un instant dans le ciel et s'évanouissent l'instant d'après.
    Même si les hommes s'y consacrent en prétendant qu'elles sont nécessaires à leurs survie, l'existence ne dure pas plus qu'un éclair [...]

    Le Trésor de précieuses qualités, p. 402-408.

    KANGYUR RINPOCHE (1897-1975)

     


    64 commentaires
  •  

     

    L'écureuil d'Eurasie ou écureuil roux a pour nom scientifique Sciurus vulgaris.
    Cet écureuil est un petit rongeur arboricole et diurne de la famille des Sciuridés. 
     
    Nom scientifique : Sciurus vulgaris
    Statut de conservation : Préoccupation mineure (En diminution)
    Période de gestation : 38 jours 
    Poids : 330 g (Adulte) 
    Niveau trophique : Omnivore 
    Classification supérieure : Sciurus
     

    Écureuil roux -  Sciurus vulgaris

     

     

    Écureuil roux -  Sciurus vulgaris

     

     

    Écureuil roux -  Sciurus vulgaris

     

     

    Écureuil roux -  Sciurus vulgaris

     

    « J’ai toujours su qu’au plus profond du cœur de l’homme résidaient la miséricorde et la générosité. Personne ne
    naît haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion.
    Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer, car
    l’amour naît plus naturellement dans le cœur de l’homme que son contraire.
    Même aux pires moments de la prison, quand mes camarades et moi étions à bout, j’ai toujours aperçu une lueur
    d’humanité chez un des gardiens, pendant une seconde peut-être, mais cela suffisait à me rassurer et à me
    permettre de continuer.
    La bonté de l’homme est une flamme qu’on peut cacher, mais qu’on ne peut jamais éteindre. Un homme qui prive
    un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, il est enfermé derrière les barreaux des préjugés et de
    l’étroitesse d’esprit. Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté, tout comme je ne suis
    pas libre si l’on me prive de ma liberté.
    L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité. Quand j’ai franchi les portes de la prison,
    telle était ma mission : libérer à la fois l’opprimé et l’oppresseur. Certains disent que ce but est atteint. Mais je sais
    que ce n’est pas le cas. La vérité, c’est que nous ne sommes pas encore libres ; nous avons seulement atteint la
    liberté d’être libres, le droit de ne pas être opprimés.
    Nous n’avons pas encore fait le dernier pas de notre voyage, nous n’avons fait que le premier sur une route plus
    longue et difficile. Car être libre ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui
    respecte et renforce la liberté des autres. La véritable épreuve pour notre attachement à la liberté vient de
    commencer ».

    Nelson Mandela

     

     


    62 commentaires

  • Fiche info ICI

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    John Green (Nos étoiles contraires)

     

    « La souffrance exige d’être ressentie »

    « Le chagrin ne vous change pas,  il vous révèle. »

    « Tu sais mieux que personne qu’il est possible de vivre avec la souffrance. »

     

     


    27 commentaires
  •  

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     

    Couple de lièvre dans la garrigue Héraultaise

     

     Atteindre le bonheur authentique exige de transformer à la fois le regard que l’on porte sur le monde et sa manière de penser.

    Le XIVe Dalaï Lama – L’art du bonheur

     

    _______________

     

    A compter de demain, je serai absente pour une durée encore indéterminée.
    Je vous souhaite une belle fin de semaine.
    Prenez soin de vous et à bientôt.

     

     


    76 commentaires
  •  

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    "Comme l'étoile filante, le mirage, la flamme, l'illusion magique, la goutte de rosée, la bulle sur l'eau ;
    comme le rêve, l'éclair ou le nuage : Considère ainsi toutes choses."

    Bouddha

     


    40 commentaires
  •  

    La course du lièvre qui ne s'attendait pas à tomber sur des "deux pattes"

     

     

    La course du lièvre qui ne s'attendait pas à tomber sur des "deux pattes"

     

    Quand on écoute un parti, on est ignorant ; quand on écoute deux partis, l'esprit s'éclaircit.

     Le grand livre des proverbes tibétains 

     


    67 commentaires
  • Ecureuil roux

     

     

    Ecureuil roux

     

     Lorsque le dernier arbre aura été abattu,
    Que la dernière rivière aura été empoissonnée,
    Que le dernier poisson aura été capturé,
    Vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas.

    (Attribué au chef Seattle indien Dwamish)

     


    48 commentaires
  •  

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    " En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout."

    Albert Camus

     


    35 commentaires
  •  

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     


    Plaidoyer pour le bonheur de Matthieu Ricard

    Souviens-toi qu'il existe deux types de fous : ceux qui ne savent pas qu'ils vont mourir, ceux qui oublient qu'ils sont en vie.


    41 commentaires
  •  

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    “J’ai donné ma jeunesse et ma beauté aux hommes et maintenant je donne ma sagesse et mon expérience aux animaux. ”

    Brigitte Bardot / la vente aux enchères du 17 juin 1987 

     

     


    38 commentaires
  •  

    Ragondin du Marais d'Orx

     

     

     

    Ragondin du Marais d'Orx

     

     

    Ragondin du Marais d'Orx

     

     

    Ragondin du Marais d'Orx

     

     

    Ragondin du Marais d'Orx

     

     


    36 commentaires
  •  

    Ecureuil d'Eurasie ou écureuil roux - Sciurus vulgaris

     

     

    Ecureuil d'Eurasie ou écureuil roux - Sciurus vulgaris

     

     

    Ecureuil d'Eurasie ou écureuil roux - Sciurus vulgaris

     

    « Rien ne peut être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la
    Terre qu’une évolution vers un régime végétarien ».

    Albert Einstein, physicien 

     

     


    39 commentaires
  •  

    Ecureuil

     

    Ecureuil

     

    Ecureuil

     

    Ecureuil

     

     


    57 commentaires
  • Très connu pour ses incisives jaunes aussi tranchantes que redoutables le ragondin, est souvent confondu avec le castor pour sa ressemblance physique et le biotope aquatique qu’ils partagent. Même son nom latin, Myocastor Coypus, prête à confusion.

    Le ragondin est pourtant  beaucoup plus petit et sa queue cylindrique non aplatie le différencie largement de notre castor européen.

    Originaire d’Amérique du Sud, c’est un envahisseur, dérangeant. Il doit son salut à quelques élevages peu scrupuleux qui ont permis voire déguisé l’évasion de quelques individus.

    Excellent nageur il se reproduit allègrement en toute saison et a admirablement bien su coloniser les étangs, les marais, les fleuves et les rivières où ses dégâts sont parfois très importants.

    Longueur : environ 1,1 m
    Poids : de 5 à 10 kg
    Gestation : 130 jours
    Naissance : de 2 à 9 petits
    Longévité : environ 6 ans

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

    Ragondin (Myocastor coypus)

     

     


    33 commentaires
  • Hérault (34)

    Lapin de garenne


    14 commentaires
  • Hérault (34)

    Ragondin (Myocastor)

     

     


    34 commentaires
  • Gard (30)

    Ragondin (Myocastor)

     

    Ragondin (Myocastor)

     

    Ragondin (Myocastor)

     

     


    23 commentaires
  • Bouches du Rhône (13)

    Ragondin

     

    Ragondin

     

    Ragondin

     

    Ragondin

     

     


    26 commentaires
  • Gard (30)

    Ragondin (Myocastor)

     

    Ragondin (Myocastor)

     

     


    31 commentaires
  • Gard (30)

    Ecureuil roux

     

     


    32 commentaires
  • Dunes de Keremma - Finistère (29) 

    Lapins de garenne

     

    Lapins de garenne

     

    Lapins de garenne

     

    Lapins de garenne

     

    Lapins de garenne

     

     


    23 commentaires