• Pouillot bien véloce

    Pouillot véloce
    Phylloscopus collybita - Common Chiffchaff

    Pèlerinage à Gallician (Petite Camargue Gardoise)

     

     

    Il y a quelque années, la taille au abords du canal était faite proprement. Après la coupe les abords étaient nettoyés et la surface du canal restait propre. A cette belle époque, au printemps, le canal n'était alors pas envahi de Jussie et la faune sauvage y était très nombreuse. Malheureusement, depuis plusieurs années, c'est une broyeuse qui taille les bords du canal, laissant une végétation hachée sur les rives mais aussi sur la surface du canal.

     Au fil des ans ce hachis se dépose au fond du canal, produit de l'humus... et à présent, chaque printemps on s'étonne de voir la Jussie envahir le canal !!!!! Petit Pouillot véloce, tout léger peut venir s'y poser et dénicher de quoi se nourrir, mais je n'ose songer à la faune qui se trouve dessous et doit bien manquer d'oxygène.

    Les conséquences dramatiques, sont que d'années en années, les oiseaux y sont de moins en moins nombreux. Seuls les Foulques, Gallinules, Aigrettes résistent, alors que Canards siffleurs, Nettes rousses,  Martins pêcheurs, Grèbes,  Fuligules milouins, Bihoreaux gris, Crabiers chevelus, Blongios nains, Grands cormorans.... qui peuplaient cet endroit il y a encore peu de temps et rendaient ce lieu vraiment magique ont disparu.

    Que les communes économisent sur de l'inutile est une très bonne chose, mais ici, sur la mort d'un biotope, c'est à pleurer !

     

     

     

     

     

     

     

    « Portraits de Grues cendrées en Petite CamargueBernaches cravant »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Janvier à 08:47
    PascalXLD

    Superbe série et belle prise avec les ailes déployées

    Bonne journée

    2
    Vendredi 28 Janvier à 09:10

    Il est superbe ce compagnon du jour. Tu as raison en ce qui concerne le nettoiement des bords de rivières et autres, nous avons aussi ce problème sur les petits cours d'eau.

    Très belle journée, bises

      • Vendredi 28 Janvier à 14:23

        Je crains que cette pratique ne se soit généralisée, et je me demande combien de temps il faudra pour comprendre que ce n'est certainement pas la bonne manière pour la nature...
        Bises et bonne journée Danièle

    3
    Vendredi 28 Janvier à 09:16

    Mignon tout plein ce petit pouillot !

    4
    Vendredi 28 Janvier à 09:19

    Bonjour Pascale 

    Comme je ne connaissais pas la Jussie, je suis allée voir  sur le net les dégâts causés par cette plante envahissante et j'ai vu que c'était aussi le cas dans le marais poitevin... Les broyeuses sont de plus en plus utilisées dans notre garrigue aussi et les broyages restant au sol, peuvent occasionner des départs de feu. D'un autre côté, de l'humus se forme à terme et cela permet d'enrichir le sous-bois. Tu as raison de dire qu'il faut réfléchir aux outils utilisés, à un endroit cela peut être un plus, mais en effet au bord d'un canal, quelle catastrophe. Je ne savais pas tout ça, ne l'ayant jamais constatée par moi-même et encore une fois c'est toi qui m'apprend quelque chose d'important concernant la nature. Merci ! Ce petit pouillot en effet est vraiment véloce. Bisous et bonne fin de semaine

      • Vendredi 28 Janvier à 14:25

        Coucou Manou,
        Je crains que cette plante envahissante se soit installées dans de nombreux endroits ou l'au est soit plus ou moins stagnante, soit à très faible débit.
        C'est sur que cette technique est rapide et demande peu de main d'oeuvre, mais... que de dégâts ensuite !
        Bisous et bonne journée Manou

    5
    Vendredi 28 Janvier à 09:38

    C'est terrible pour les oiseaux qui disparaissent... mais celui-ci a l'air de se plaire.

    Je me dis que ceux qui gèrent tout cela ont sans doute du mal à choisir ce qu'il faut abandonner dans le budget communal qui diminue de plus en plus...

    Mais je suis d'accord avec toi, il faudrait sans doute qu'ils soient mieux informés sur les conséquences de leurs décisions.

    Bises et douce journée.

      • Vendredi 28 Janvier à 14:27

        C'est certain, pas facile de faire le choix l'économie et l'écologique pour les communes, surtout quand elles ont peu de moyens.
        Bises et bonne journée Quichottine.

    6
    Vendredi 28 Janvier à 10:26
    Claudine/canelle

    Trop beau encore ...

    Merci pour tes explications Pascale 

    Bises

    7
    Vendredi 28 Janvier à 10:29

    Une superbe série de photos sur ce joli petit oiseau. C'est malheureux que pour des raisons "économiques" ils ne font pas attention au biotope! 

    Belle journée Pascale! 

    8
    Vendredi 28 Janvier à 10:37

    Belle série sur ce petit oiseau plutôt discret dont on a souvent entendu le chant de "compteur d'écus" mais qui est souvent perché tout en haut des arbres....

    Je suis content de le voir de près...

    Bonne journée

    9
    Vendredi 28 Janvier à 10:59

    Un joli petit oiseau que nous appelons 'Tjifjaf" Pascale...

    Je l'entends  surtout au début de printemps...

    Merci pour ce joli partage

    bonne fin de semaine

      • Vendredi 28 Janvier à 14:29

        Dans ma région, on arrive à le voir toute l'année.
        Bonne journée Willy

    10
    Vendredi 28 Janvier à 12:23

    La jussie est une plante vraiment envahissante qui est problématique sur les cours d'eau lents mais pas que puisqu'elle colonise aussi les rives de la Loire, là où le courant est moins fort. De plus une fois qu'elle est implantée il est difficile de l'éradiquer. Les conséquences sont celles que tu soulignes avec justesse. Pour le reste, je pense que les communes sont impuissantes devant ce fléau bien qu'un curage des cours d'eau serait salutaire ou du moins bienfaisant. Les photos sont superbes, merci pour ce beau partage.

      • Vendredi 28 Janvier à 14:32

        C'est sûr, une fois installée, il n'y a que l'arrachage à la main, et c'est un travail colossale, et pourtant indispensable. Certains endroits sont totalement étouffés par cette plante envahissante.
        Curer les étangs et les cours d'eau envahis demande un énorme travail donc beaucoup d'argent. Pourtant, il faudra bien agir sinon tout va mourir en dessous ;-(
        Merci pour les photos.
        Bonne journée Sergio.

    11
    Vendredi 28 Janvier à 12:52

    Coucou

    Un amour de petit oiseau, il est magnifique

    Bon aprem

    12
    Vendredi 28 Janvier à 13:14

    Bonsoir Pascale. Tes phoros de ces pouillots sont superbes, surtout lorsqu'ils déploient leurs ailes. Bisous

    13
    Vendredi 28 Janvier à 14:14

    Bonjour Pascale,

    on parle tellement de sauver la planète,la nature mais les communes ne font rien dans ce sens et c'est bien regrettable.Il y aurait tant à faire et les petits actes mis bout à bout,ce serait déjà pas mal mais non.L'argent,toujours l'argent.......c'est révoltant!mad

    Les pouillots véloces sont vraiment charmants,ils ont une "bonne bouille" si je puis m'exprimer ainsi.Quand ils déploient leurs ailes ou quand le plumage rebique à cause du vent,ils sont à croquer (façon de parler).wink2

    Bonne fin de semaine et des bises.

      • Vendredi 28 Janvier à 15:14

        Coucou Harmony,
        Malheureusement, tout le monde ne semble pas avoir intégré le concept de sauvetage ;-(
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

    14
    Vendredi 28 Janvier à 14:15

    Tes photos sont magnifiques. Quelle belle luminosité sur nos petits amis ailés. Quant à la disparition de nos biotopes, il y aurait tant et tant à dire. Espérons que les autorités un jour ouvriront les yeux sur leurs bêtises et certains désastres à venir. Bises alpines.

    15
    Mo
    Vendredi 28 Janvier à 14:22
    Mo

    Bonjour Pascale,

    Elles sont très belles, tes photos de ce mignon petit oiseau tout duveteux que je ne crois pas avoir vu chez moi! Dommage...

    Bises et bonne journée à toi,
    Mo

    16
    Vendredi 28 Janvier à 14:26

    Coucou Pascale,

    C'est un petit oiseau tout joli que j'aime beaucoup. Je ne sais pourquoi j'ai souvent confondu le Pouillot Véloce et le Troglodyte mignon. Pourtant le Pouillot est plus gros et le Troglodyte incomparable avec sa petite queue relevée. Bref, c'est dans ma p'tite tête !!!

    Toute ta série est belle et ce Pouillot "bien" Véloce est magnifique dans toutes ses attitudes sous cette lumière chaude.

    Je comprends ce que tu dis pour cette broyeuse qui hache à la va vite au bord du canal. C'est vrai que les communes veulent économiser et font souvent du n'importe quoi. Puis les gens qui s'occupent de ça n'en ont rien à cirer. C'est la vie d'aujourd'hui et c'est bien dommage.

    Je te souhaite une douce fin de semaine. Caresses à tes loulous et une bise pour toi

      • Vendredi 28 Janvier à 15:19

        Coucou Elisa,
        Le Pouillot véloce est surtout très semblable au Pouillot fitis (la couleur des pattes me sauve dans la détermination ;-).
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Comme tu le dis, c'est bien dommage car cela n'arrange pas les problèmes avec notre environnement, et encore moins pour la faune et la flore. C'est bien triste.
        Bises et caresses à toute ta petite compagnie. 

    17
    Vendredi 28 Janvier à 14:37

    coucou Pascale

    En effet : à l'endroit pile où tu écris que c'est à pleurer... les larmes avaient commencé à couler de mes yeux...

    En effet les conséquences de l'indifférence des gens, de leurs mauvaises habitudes de saccager la nature, sont dramatiques pour la faune et la flore

    Tes photos sont toujours magnifiques, émouvantes, merveilleuses...

    Ce qui me navre c'est qu'on ne peut rien faire ou si peu !

    Bisous

    Am

      • Vendredi 28 Janvier à 15:22

        Coucou Anne-Marie,
        Ce genre de choses me retourne aussi les tripes, mais voilà, faire comme il faudrait faire demande des bras et donc de l'argent que les communes préfèrent investir dans d'autres choses que la préservation de l'environnement ;-(
        Si on peut agir, avec nos bulletins de vote à chacune des élections ;-)
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Bisous et bonne journée

    18
    Vendredi 28 Janvier à 15:09

    Bonjour Pascale mais que des merveilleuses photos de ce joli petit oiseau il est trop mignon et il est magnifique avec ces ailes ouvertes bonne journée Claudine Daniel

    19
    Vendredi 28 Janvier à 15:19
    missfujii

    Je vais faire attention à cette plante envahissante, je ne la connaissais pas. Merci d'en parler et de nous expliquer les conséquences néfaste qu'elle a sur les oiseaux

    20
    Vendredi 28 Janvier à 15:59

    bonjour Pascale , merci pour tes photos toujours magnifiques de cet oiseau que je ne vois que rarement !  il est si mignon  !!! , et la taille des haies ça oui maintenant ils font un travail de "sagouin" malpropre !  fini le travail fait à la main ??? dommage pour tout  car c'est moche après leur passage !!  ...  a+ beau weekend  bisous  et  wouaff wouaff ... 

    21
    Vendredi 28 Janvier à 16:26
    Denise

    Coucou Pascale, ce petit oiseau est vraiment mignon dans une belle lumière. J'aime tout en lui.

    Ce que tu écris au sujet de la disparition de beaucoup d'oiseaux, c'est bien triste car la préservation de l'environnement est tellement importante.

    Gros bisous et bel après-midi

      • Vendredi 28 Janvier à 17:37

        Coucou Denise,
        C'est très triste en effet, mais aussi extrêmement inquiétant, car tout est lié, nous vivons en interdépendance avec la nature.
        Merci pour les photos.
        Bisous et bonne soirée

    22
    escapade40
    Vendredi 28 Janvier à 16:26

    Oui voilà un adorable petit oiseau que je découvre grâce à ta bien belle série . Bon weekend Pascale ,

    23
    Vendredi 28 Janvier à 16:46

    bonjour, Pascale

    elle est tres belle ta serie, j'aime beaucoup les teintes.

    Concernant la taille le problème est partout pareil, on fait au mieux , c'est à dire dans le n'importe quoi et si tu viens en tant que spécialiste de la nature avec un conseil avisé, ils trouveront une réponse à la con pour bôter en touche.On nous demande de sauver la planète mais eux par soucis d'économie vont la tuer encore plus.

    c'est comme les voitures éléctriques un foutage de gueule, on a déjà pas assez d'électricité pour fournir les communes ..nous étions en alerte de surconcommation il y a quelques jours en région parisienne et on a acheté des KWH aux allemands. en fin d'année 2021..etc etc ..et je parle pas de l'exploitation du silicium au Pérou qui assèche tout pour la filtration du produit..pour faire des batteries ..

    bon je te souhaite un bon week end ...

    bises

    à bientot

      • Vendredi 28 Janvier à 17:29

        Coucou Christophe,
        Merci pour les photos.
        Pas besoin d'être spécialiste de la nature pour comprendre que cette méthode de coupe engendre de gros problèmes par la suite, ils le voient bien d'années en années. Cela devient ingérable en bien des endroits.
        Bien d'accord avec ce que tu écris pour les véhicules électriques, j'ai l'impression aussi qu'on va droit dans le mur avec cette histoire.
        Bises et bon week-end également.

    24
    Vendredi 28 Janvier à 16:55
    Aliselle

    Bonjour Pascale

    Je suis toujours aussi nulle en "oiseaux" moi.... e grâce à toi je découvre cette très jolie boule de plumes... Il a presque des reflets mordorés sur les photos...

    Merci!

    Bises

    PS un immense merci pour ton petit mot trouvé dans ma boîte à lettres... yes

      • Vendredi 28 Janvier à 17:30

        Coucou Aliselle,
        Merci à toi, et pour le petit mot, avec grand plaisir ces petits échanges ;-)
        Bises et bonne soirée

    25
    Vendredi 28 Janvier à 16:59

    c'est le problème de notre société, gagner du temps et de l'argent, sans tenir compte de la nature, quelle tristesse... adorable petit oiseau que tu a magnifiquement photographié!!! gros bisous Pascale. cathy

      • Vendredi 28 Janvier à 17:36

        Et pourtant, on nous rebat les oreilles avec les bons gestes que nous devrions tous avoir, mais c'est aussi le "faites ce que je dis mais pas ce que je fais".
        Merci pour les photos Cathy.
        Bisous et bonne soirée

    26
    Vendredi 28 Janvier à 17:23

    Qu'il est joli ce petit pouillot !

    Oui c'est dramatique et c'est à pleurer... L'homme destructeur sévit partout...

    Bisous Pascale

      • Vendredi 28 Janvier à 17:35

        J'en ai bien peur aussi ;-(
        Bisous Béa

    27
    Vendredi 28 Janvier à 17:30

    quelle jolie petite bête ces portraits sont trop trop beaux... gros bisous

    28
    Vendredi 28 Janvier à 18:04

    il est trés beau ce petit oiseau avec ses ailes déployées. Je ne connaissais pas le problème dont tu parles mais je vois tout a fait les conséquences. Le mieux est souvent ennemi du bien. passes une bonne soirée gros bisous 

    29
    Vendredi 28 Janvier à 19:08

    Super beau ce Pouillot !

    Comme toi je m'insurge contre la jussie qui étouffe tout ; et la ramasser est pénible et une rude tâche . Et comme tu le dis la couper ne résout rien .

     

    Merci pour ton aimable commentaire sur ma vidéo : " Regard Pyrénéen " .

    Oui un bol d'air et en vrai c'est somptueux !

    30
    Vendredi 28 Janvier à 19:09

    Oh oui c'est dramatique ces massacres de l'environnement ! 
    Merci Pascale  pour cette jolie série , cette petite boule de plumes est craquante et les photos avec l'aile déployée sont absolument magnifiques.
    Bonne soirée!  

      • Vendredi 28 Janvier à 20:13

        Merci pour ta fidélité Zoé, j'en suis très touchée. 
        Merci également pour les photos.
        Bonne soirée

    31
    Vendredi 28 Janvier à 19:10

    Merci pour ces instantanés de beauté. Toute la vivacité de cette adorable boule de plumes dans tes photos !  Et, malheureusement, partout le même constat. Ces tailles mécaniques me hérissent, à commencer par l'aspect désolant dans lequel elles laissent les végétaux.

    Bonne soirée, Pascale.

      • Vendredi 28 Janvier à 20:14

        Après leur passage, la végétation n'est pas coupée, mais déchiquetée. C'est affligeant !
        Merci pour les photos et bonne soirée Géhèm.

    32
    Vendredi 28 Janvier à 19:15


    Coucou Pascale, 
    Je viens un peu tard, ta new's n'était pas dans ma boite mail tôt ce matin et je viens de rallumer mon PC seulement maintenant. 
    J'attendais cet article, tu m'avais parlé de tout ça.
    Pour moi aussi, ces broyeuses sont un non sens, c'est vrai que ça hache littéralement la végétation et les petits arbres ont leurs branches déchiquetées, c'est catastrophique !
    Ici aussi, c'est pareil et ça me met en colère à chaque fois.  
    Quel bonheur de retrouver ce pouillot, véloce lui va bien, il est remuant.
    Il y a une très belle lumière sur l'oiseau, j'aime beaucoup.
    On voit bien sur tes photos les résultats de cette technique de débroussaillage avec ces débris à la surface de l'eau. 
    Je suis désolée de lire toutes les espèces qui ont disparu à cet endroit, à croire que l'homme n'a vraiment que faire de la faune et de la flore ;-(
    Grosss bisousss et bonne soirée


      • Vendredi 28 Janvier à 20:32

        Coucou Martine,
        Oui, je ne sais pas ce qui s'est passé, pourtant, la programmation était bonne, mais l'article ne s'est pas mis en ligne. 
        Il y a quelques années, je t'avais emmenée à cet endroit en hiver, et c'était déjà ainsi si tu te souviens. Certes, cela fait le bonheur des Pouillot véloces et d'autres passereaux comme les Pinsons, mais tous les oiseaux qui se nourrissent dans l'eau ont disparu (et il n'y a plus de poisson car il n'y a plus d'oxygène avec la surface totalement encombrée).
        Tu as raison, du point de vue écologique et préservation de l'environnement, c'est un non sens total ce système de coupe, mais une seule machine peut broyer plusieurs kilomètres de végétation en une seule journée et il ne faut qu'une seule personne pour la conduire. Économiquement, cela revient bien moins cher et c'est plus rapide. 
        Ici, il y avait entre autres énormément de Martins pêcheurs et de Grèbes huppés, mais ce temps est révolu. L'endroit semble déserté à présent. Il y a encore dix ans, c'était pourtant d'une richesse faunistique incroyable. Mais pour la préserver, il est nécessaire d'appréhender l'auto écologie des espèces, et je crois bien que cela passe au dessus de la tête des dirigeants des communes et communautés de communes ;-(
        Cela dit, c'est pareil au Parc Ornithologique du Pont de Gau. Il y a dix ans, je revenais avec une quarantaine d'espèces d'oiseaux, aujourd'hui si je photographie quinze espèces, je suis contente (et pourtant, ils n'utilisent pas cette technique de débroussaillage).
        En revanche, la lumière est toujours aussi belle à cet endroit.
        Du coup, je mesure encore plus ma chance de voir toutes ces espèces et la quantité d'oiseaux qui viennent sur mon terrain ;-)
        BigBisousss et bonne soirée


    33
    Vendredi 28 Janvier à 20:29

    Bonsoir Pascale 

    Il est mignon ce petit véloce, je l'aime bien avec ses ailes déployés . Préserver l'environnement est important, nous avons eu le cas dans notre commune, nous avons une grande mare communale qui n'était plus entretenue, le roseau commun  à proliféré à la vitesse grand V, canards poules autres et autres avaient disparu et les quelques poissons ont manqués d'oxygène . Tout en gardant quelques pieds de roseaux pour préserver la faune, des bénévoles ont retroussé les manches pour redonner vie à ce lieu, un exemple à suivre . Bonne fin de semaine  amitiés 

      • Vendredi 28 Janvier à 20:45

        Bon soir Jean-François,
        Eh voilà, il faut que ce soit des bénévoles qui retroussent leurs manches pour que quelques chose se fasse, et pour tenter de réparer les conneries qui ont été faites et sont toujours faites par souci d'économies stupidement motivées sur du court terme. C'est ce qui se passe un peu partout et du coup, les communes se soucient de moins en moins de ce qu'il devraient faire eux même en s'appuyant sur les éventuelles bonnes volontés bénévoles. 
        Bonne soirée à toi également. Amicalement 

    34
    Vendredi 28 Janvier à 20:52

    Oui je me rappelle y avoir été avec toi et même une fois, la surface de l'eau était gelée, si je me souviens on avait photographié ensemble des Ibis Falcinelles.
    C'était super pour les photos, beaucoup moins pour les oiseaux ;-(
    Oui, c'était déjà comme ça.
    Si je peux comprendre le problème économique, je condamne le désastre écologique . 
    Pourquoi faut-il que les bords de route soient coupés à ras, plusieurs fois par an et même là où il n'y a pas de point d'eau ?
    Il y a un endroit pas loin de chez moi où les chardonnerets trouvaient à se nourrir dans ces herbes , les ronces et j'en passe, ils y étaient nombreux.
    Et bien, il n'y a plus rien, tout est coupé et bien sûr, conséquence logique, plus d'oiseaux, je dis coupé, je pourrai dire pelé, et pourtant c'est en pleine campagne, ça gêne qui de laisser un peu de végétation ? 
    On pourrait en débattre des heures, on n'y changera rien ;-(
    Grosss bisoussss Pascale et bonne soirée à vous deux


      • Vendredi 28 Janvier à 21:03

        C'est ça, on avait photographié des Pouillot véloce à la patinoire. Là c'est sur le canal, les Ibis falcinelles, c'est derrière le Pont des Tourradons, mais ce n'est pas bien loin et a cet endroit, pas de débroussaillage destructeur.
        Martine, tu sais bien comment sont les gens, si ce n'est pas bétonné, goudronné et la végétation rasée, cela fait "sale" et les gens râlent. En plus ces herbes folles attirent les insectes, quelle horreur !!!!! Ah ces abeilles et Guêpes qui piquent, ces Cigales qui font trop de bruit le jour et ces grenouilles qui chantent même la nuit... c'est insupportable !
        Je me souviens, il y a dix ans, à Peyrehorade, il y avait une superbe friche fleurie et chaque fois je m'y arrêtais pour photographier les insectes. Depuis quelques années elle n'existe plus ;-(
        Re BigBisousss et bonne soirée à vous deux également.

    35
    Vendredi 28 Janvier à 21:11

    Belle série de photos de ce Chiffjaf

    Phylloscopus collybite

    36
    Elaine Hancock
    Vendredi 28 Janvier à 22:00

    Hello Pascale,

    A gorgeous series. This little warbler is very beautiful. The images are magnificent. The streams here have so much overgrowth around them. Mostly with the invasion of the kudzu vine. It chokes out everything. Streams can also polluted with runoff from grass fertilizer and other chemicals. No wonder there are less birds. 

    Have a great weekend. 

      • Vendredi 28 Janvier à 22:10

        Hello Elaine,
        I read with sadness that the problems are the same everywhere. We talk about protecting the planet, but economics comes before all that. And yet everyone knows that we are going straight to disaster...
        Thanks for the photos and for sharing.
        Good evening

         
    37
    Vendredi 28 Janvier à 22:47

    Bonjour Pascale, 

    Après les grandes grues, le petit pouillot. Pas le même gabarit mais qui rend tout aussi bien sur tes belles photos. Merci pour les explications sur l'asphyxie du canal et les conséquences sur la faune.

    J'avoue que sans être véritablement écologiste, j'ai mal aux yeux quand je vois la taille, que dis-je, le hachage mécanique des haies, et même des arbres en bordure  de route. C'est tout simplement du sabotage au nom de l'économie... Désolant.

    Bises

    38
    Samedi 29 Janvier à 01:13

    J'adore cette jolie petite boule de plumes. Bonne journée Pascale.

    39
    Samedi 29 Janvier à 10:35
    daniel

    Mignon et adorable petit oiseau. On a envie de le protèger.Ces zones privilégiées pour la faune et la flore devrait être encore plus protégées.

    40
    Samedi 29 Janvier à 17:52

    Bonsoir Pascale, c'est cet oiseau qui annonce le retour du printemps chez nous ! en général c'est le premier qui chante et durant plusieurs mois... il n'est pas très craintif et aime s'approcher des promeneurs. C'est triste ton constat mais ce n'est pas le seul endroit... passe un bon week-end, bise.

    41
    Samedi 29 Janvier à 19:20

    bsr Pascale, bien capté ce pouillot, super toutes ces attitudes.

    Par chez moi aussi c'est le même problème pour l'entretien des rivières et c'est bien dommage.

    Bonne soirée

    42
    Dimanche 30 Janvier à 06:23

    Ton témoignage m'attriste.

    Tes photos du pouillot véloce sont superbes !

    Bon dimanche Pascale.

    43
    Dimanche 30 Janvier à 07:10

    Ce petit semble tranquille, heureusement pour lui. Je ne comprends pas que les décideurs soient aussi indifférents à ce qui est en train de se passer dans la nature... Comment est-ce possible de tout laisser ainsi à vau-l'eau ?

     

    44
    Dimanche 30 Janvier à 07:19

    Bonjour Pascale.

    Tes photos de cette boule de plume sont magnifiques, il est vraiment craquant.

    Concernant ton analyse de l'entretien des espaces naturels par les collectivités je suis entièrement de ton avis. J'ai travaillé 40 ans dans une collectivité. Au début l'entretien des chemins, des bords de routes , du marais,  était fait manuellement, les déchets retirés, et les branches et végétaux brulés ou compostés. L'arrivée des broyeurs et autres épareuses a tout changé, on est passé du travail bien fait au travail vite fait, et mon grand-père m'a toujours dit que "vite et bien ça n'existe pas". Donc pour allé vite les branches sont broyées et non pas coupées, ce qui engendre des maladies pour les arbres et arbustes victimes de ce type de coupe, les déchets broyés restent sur place et créent de l'humus qui bien souvent ne profite qu'aux espèces invasives que l'on voit de plus en plus se développer: la Jussie en milieu humide, la Renouée du Japon en limites de bois et sur le bord des routes, le Yucca dans les dunes...etc... Tous les milieux sont confrontés au problème. Et le pire c'est qu'avant de passer le broyeur on ne se donne même plus la peine d'envoyer des agents retirer les détritus qui jonchent ces espaces: papiers, plastiques, canettes...etc... Ce qui à la longue transforme tout cela en microparticules que l'on retrouve dans les organismes vivants. Aujourd'hui on est capable de mettre des milliards pour explorer l'espace, mais on est incapable de le faire pour entretenir notre planète et la sauver de nos dégradations. C'est navrant.

    Malgré tout je te souhaite quand même un bon dimanche. Il existe encore tant de belles choses à contempler. yes

      • Dimanche 30 Janvier à 08:24

        Bon jour Dominique,
        Merci pour les photos.
        La renouée du Japon, on la retrouve aussi en effet en Camargue (sans être en bordure de bois).
        Merci de relever ce "tout petit détail" concernant le fait que bien évidemment les détritus ne sont pas retirés avant le passage de ces broyeuses.
        J'adhère totalement à ta conclusion. Le truc, c'est que cette "banalisation" des promenades dans l'espace, eh bien cela va rapporter un max à ceux qui le mettent en oeuvre puisque il y aura des gens pour y aller et assouvir leurs fantasmes, alors que nettoyer notre planète (de nos détritus) et l'entretenir, il faut être réaliste, cela ne sera positif qu'à long terme et sans aucun bénéfice financier. 
        Tout cela est écoeurant.
        Bonne journée à toi également.

    45
    Dimanche 30 Janvier à 09:07

    Bonjour Pascale,
    Magnifique série sur ce mignon petit oiseau. Hélas, triste constatation sur le comportement de certaines communes.
    Chez nous ça emploie une broyeuse. Par contre ils n’utilisent plus de désherbant.
    Grues cendrées, gros becs: que de belles photos!
    Bises Martine

    46
    Dimanche 30 Janvier à 09:49

    Magnifiques portraits de ce petit mignon que je n'entend plus guère hélas ! 

    Ici aussi,  les machines broyeuses sont à l'oeuvre , ça me fait mal à chaque fois de voir tous les arbustes déchiquetés à la va-vite. On est dans l'opérationnel, le rentable , le reste les indiffère 

    bon dimanche Pascale 

    47
    Dimanche 30 Janvier à 09:51

    Un petit oiseau magnifiquement photographié dans une lumière splendide! Bonne journée.

    48
    Dimanche 30 Janvier à 16:27
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. J'ai vu l'état de ce canal se dégrader en quelques années à peine. C'est triste à pleurer. Merci pour tes petits portraits qui remontent le moral :)

    49
    Dimanche 30 Janvier à 16:30

    First the light is so warm. I love this little bird and your sweet photos. My favorites are with the wings spread. friendship

    50
    Lundi 31 Janvier à 03:16
    jeanmadis
    A priori le commentaire que j'avais fait sur les grues cendrées n'est pas arrivé à destination ?
      • Lundi 31 Janvier à 09:05

        Si si, il y est bien, je viens de regarder ;-)

    51
    Lundi 31 Janvier à 03:24
    jeanmadis
    Tu expliques bien le désastre écologique de ce nettoyage intempestif et mal adapté. J'espère qu'en prenant conscience les autorités communales responsables prendront les bonnes décisions en rectifiant le tir. Je te souhaite une bonne journée.
      • Lundi 31 Janvier à 09:06

        Je le souhaite de tout coeur mais sans grand espoir ;-(
        Bonne journée Jean

    52
    Lundi 31 Janvier à 19:30

    Trop mimi ce petit Pouillot véloce, une vraie boule de poils.
    Tu as réussi de belles photos, il n'est pas facile à photographier.

    53
    Mardi 1er Février à 10:48
    Faustiner2

    Superbe cette série,il est tout mimi ce petit oiseau,j'aime aussi prendre les oiseaux,pas toujours évident ,parfois j'ai de la chance ,j'en  découvre   que je n'avais jamais vu ,d'autres que je vois moins ,la nature change ,et pleins d'autres facteurs qui entrent en jeux.la nature  et sa faune est si belle ...bonne journée.

      • Mardi 1er Février à 11:20

        Merci pour les photos, c'est gentil.
        S'il s'agit de migrateurs, en fonction des saisons, les oiseaux changent de lieux. Les sédentaires eux restent toute l'année, comme par exemple les Sitelles chez moi.
        La nature est en effet un perpétuel émerveillement.
        Bonne journée




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :