• Dans l'univers de la micro-photographie

    Me revoilà partie à la recherche des Collemboles. Cela faisait bien longtemps que je les avais délaissées et c'est bien
    dommage car ils sont fascinants et je les aime beaucoup. L'endroit le plus propice pour les observer étant la forêt,
    j'avais donc toutes les chances d'en découvrir à proximité, surtout en cette saison avec l'épaisse litière de feuilles.
    Beaucoup d’entre eux sautent lorsqu’ils se sentent en danger, ce qui complique l’observation mais en revanche,
    facilite leur repérage.

    Leur physiologie nécessite un fort taux d’humidité. Ils vivent et se reproduisent d’autant mieux que l’hygrométrie
    est élevée. Il est donc plus aisé de les voir évoluer à la fin de l’automne, en hiver ou au printemps que durant les
    périodes sèches où ils se réfugient profondément et limitent leurs mouvements. Leur durée de vie à l’état naturel est
    d’environ un an. Ils se nourrissent de végétaux en décomposition pouvant contenir des micro-organismes ou des
    champignons. Leur reproduction peut être sexuée ou asexuée (parthénogénèse).

    l'univers de la micro-photographie

    Extrêmement méconnus, ils sont pourtant partout, disséminés sur Terre. Leurs biotopes sont variés, ils vivent au
    sol, sur l’eau sur le bord des étangs, en haute montagne, dans les déserts, dans les grottes et même sous des latitudes
    polaires. On en a répertorié plus de 8000 espèces et il en reste probablement encore davantage à découvrir. On ne
    soupçonne pas l’abondance de ces minuscules créatures. Dans certains habitats, leur densité peut atteindre plusieurs
    centaines de millions d’individus par hectare, toutes espèces confondues. Par exemple, lorsqu’on se promène en milieu
    naturel, sous l’empreinte d’un seul de nos pas, ils sont parfois plusieurs centaines à évoluer entre la surface et
    quelques centimètres de profondeur. Il n’est pas exceptionnel (dans certains biotopes où domine notamment le chêne)
    de trouver de 200.000 à 300.000 collemboles par m² ! 

    Si leurs fonctions physiologiques sont similaires ils peuvent toutefois avoir des apparences diverses. Ils disposent
    cependant de caractères communs : Ils sont entognathes (pièces buccales rentrées dans la tête) ce qui les différencie des
    insectes, ils possèdent des antennes segmentées, ils ont 3 paires de pattes rattachées aux 3 segments thoraciques et 6
    segments abdominaux. Leur corps peut être couvert de poils ou d’écailles. Leur peau possède des propriétés
    hydrophobes, comme nos tissus déperlants. Ils peuvent présenter des motifs ou diverses pigmentations.

    l'univers de la micro-photographie

    Lorsqu’on souhaite photographier ces petites créatures en milieu naturel, cela nécessite l’utilisation d’un minimum
    de matériel ad hoc et surtout une bonne connaissance de leur biotope. Les plus grands d'entre eux (Orchesella : env.
    4.5 mm) sont photographiables avec un objectif macro classique. Pour d'autres, on se trouve rapidement confronté
    aux limites techniques de ce genre d'objectif. Orchesella, qui est déjà très petit, est malgré tout dix fois plus grand
    que la plupart des autres collemboles qui sont de l’ordre du millimètre voir moins encore (0,25 mm pour les plus
    petits). A ces tailles, il faut nécessairement augmenter le rapport de grossissement de notre objectif macro ce qui est
    le cas pour ces photos. Pour cela il existe différents matériels plus ou moins onéreux. 

    Vous pouvez aussi découvrir des Collemboles sur les fleurs au jardin (c'est ainsi que j'ai découvert ces petits animaux
    la première fois) mais également dans les pots de vos plantes d’intérieur. Il est donc parfaitement possible que vous en
    ayez déjà observé sans même le savoir. De couleur blanchâtre, gris, brun, verdâtre... mesurant en moyenne 2 à 3mm,
    ce sont tout simplement des collemboles. N'ayez aucune crainte si vous les découvrez au jardin ou dans les pots à la
    maison, nul besoin d'insecticide (même biologique) car cette créature fait vivre votre terre. La terre est vivante et les
    petites bestioles qui y vivent font partie de cette fabuleuse biodiversité. En outre le collembole n’est ni dangereux
    pour l’homme ni nuisible aux plantes. Ils ne font aucune dégradation sur les plantes. Au contraire, ils consomment
    les déchets, les champignons ou encore les algues nuisibles. Ils accompagnent la décomposition de la matière organique
    et libèrent des minéraux. C’est donc une espèce qui aidera vos plantes à mieux pousser grâce aux minéraux venant
    de la décomposition. Laissez les donc exister là où ils ont choisi de vivre. En éliminant ces petites bêtes vous
    perdriez toutes sources bénéfiques à la santé de vos plantes.

    Les Collemboles aiment les sols humides. Le nombre de collemboles sera donc réduit si l’arrosage est moins présent.
    Selon les plantes, si vous attendez que le terreau sèche entre deux arrosages, ils disparaîtront. 

    Les deux premières photos ainsi que la dernière sont réalisées en prise de vue avec un filtre teinté. 

     

    « Colorer sa journée de rose...Premières neiges... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Décembre 2021 à 02:20

    Superbes photos, j'adore les couleurs. Bonne journée Pascale.

    2
    Elaine Hancock
    Lundi 13 Décembre 2021 à 03:29

    Hello Pascale,

    What interesting little creatures! I knew about springtails but did not realize that there were so many types. The information that you provided was so interesting. The macro images are magnificent. I sure that it took a lot of patience to get these images. 

    Have a great week!

    3
    Lundi 13 Décembre 2021 à 05:47
    CathyRose

    Alors je découvre ces collemboles, je n'en avais jamais entendu parler !
    Ils sont vraiment minuscules, et le savoir rend tes photos d'autant plus jolies, je serais bien incapable de les photographier si j'en voyais.
    Je serai dorénavant plus attentive, mais il est fort possible si j'en vois un ... que je ne sache pas que ça en est un ! wink2
    Belle semaine, bisous.
    Cathy

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:01

        Rassure toi, tu n'es pas la seule car ces petits animaux sont en général très méconnus.
        Une petite bestiole minuscule qui saute dans un environnement humide, tu as toutes les chances que ce soient elles.
        Bisous et bonne journée

      • Vendredi 28 Janvier à 09:34

        Tout pareil, je ne connaissais pas du tout.

        Merci pour tes magnifiques photos et la découverte.

    4
    Lundi 13 Décembre 2021 à 06:24

    eh bien faut avoir l'œil ou comme tu l'écrit avoir des connaissance sur le monde petit des animaux, et du bon matériel cela va de soi, mais mes connaissances en petites créatures en milieu naturel sont très courtes et surtout je dirais inexistantes, bravo pour ton travail car en plus de la connaissance il faut de la patience

    bises amicales et bonne journée

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:02

        Quand on part à leur recherche, en dehors de la période d'été, on a toutes les chances d'en trouver. 
        Pour les photographier dans de bonnes conditions en effet, il faut un peu de patience.
        Bises et bonne journée 

    5
    Lundi 13 Décembre 2021 à 07:25
    PascalXLD

    Une très belle série

     

    Bonne journée

    6
    Lundi 13 Décembre 2021 à 07:46

    Coucou Pascale, 
    Je suis fascinée par ces petites bêtes, il faut vraiment que je les cherche ici. 
    Tes photos sont très belles, juste les collemboles et un fond coloré, c'est un plaisir pour les yeux. 
    Tu nous fais découvrir ce mini monde et son histoire, j'attendais cet article car tu m'en avais parlé. 
    Merci pour tout ça.
    Grossss bisoussss et bonne journée. 
    Ps : Ici, le soleil est revenu, ça fait un bien fou !

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:04

        Coucou Martine,
        Elles le sont fascinantes ;-)
        Merci pour les photos. 
        Ben oui, tu n'as plus qu'à...
        Cool pour le soleil, oui, je doute que cela fait du bien. Ici, 20° de midi. 
        BigBisousss et bon après-midi

      • Mardi 14 Décembre 2021 à 20:32

        Coucou Pascale, 
        Je repassais voir ton mini monde et voilà que je découvre un pinson des arbres en suspension sur ta bannière. 
        Magnifique cette photo, j'adore l'attitude. 
        Grossss bisoussss et bonne soirée

      • Mercredi 15 Décembre 2021 à 07:36

        Merci et BigBisousss he

    7
    Lundi 13 Décembre 2021 à 08:04
    Claudine/canelle

    Incroyables tes photos ....merci pour toutes tes explications ..j'avoue ne pas avoir vu d'aussi près  ces petites bêtes 

    Bises Pascale

    8
    Lundi 13 Décembre 2021 à 08:34

    Bonjour Pascale

    Pour faire le portrait de ce monde infiniment petit, il te faut du matériel - tu l'écris - qui rivalise presque avec la puissance du télescope du Mont Palomar !

    Je suis impressionné que tu aies pu ces clichés !

    Bises savoyardes

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:08

        Coucou Christian,
        Il existe des objectifs allant jusqu'à un grossissement 5:1 mais je ne suis pas allée jusque là. Mon macro 1:1 auquel j'ajoute un ou plusieurs éléments de grossissement. me suffit.
        Bises et bonne journée

    9
    Lundi 13 Décembre 2021 à 09:04

    Bonjour Pascale

    Ce monde microscopique m'est totalement inconnu, une sympathique découverte grâce ç tes superbes photos et tes très intéressants commentaires.

    Bises d'Hervé 

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:09

        Coucou Hervé,
        C'est un monde fascinant.
        Bises et bonne journée

    10
    Lundi 13 Décembre 2021 à 09:58

    Quelle merveille de découvrir le monde de la micro photographie ! C'est fascinant et il faut être une pro comme toi pour pouvoir admirer ces adorables collemboles avec autant de détails...Merci pour ce partage et tes explications. Bisous et une douce journée

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:10

        Mais non, les Collemboles vivent quasiment partout entre l'Automne et le début du printemps, elles ne s'enterrent que quand la terre devient sèche.
        Bisous et bonne journée

    11
    Lundi 13 Décembre 2021 à 10:16

    Bonjour Pascale. Très belles photos et informations intéressantes sur ces collemboles dont j'ignorais l'existence ! Bonne journée et bisous

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:14

        Coucou,
        La plupart des gens ignorent leur existence. Je les ai découvert par hasard sur une de mes plantes il y a une dizaine d'année, et j'ai fait des recherches sur ces petits animaux, voilà comment je connais leur existence. Le hasard...
        Bisous et bonne journée

    12
    Lundi 13 Décembre 2021 à 10:34

    franchement, là, tu cherches la petite bête... hi hi hi... mais c est pour notre plus grand plaisir... bisous

    13
    Lundi 13 Décembre 2021 à 10:37

    bonjour Pascale , ah oui merci pour toutes ces infos  je n'ai pas tout compris !

    mais bon pas grave hi hi   et tes photos macros recherchées !   un régal pour mes yeux 

    et tu es mon modèle , quand je fais une photo je me dis ah Pascale ferait comment ?  hi hi 

    bon avec mon bridge  je fais ce qu'il veut bien ...  hi hi  merci ++++++++   

    gros bisous belle journée a+ 

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:15

        Coucou Bébert,
        Je te remercie, c'est très gentil et j'en suis très touchée.
        Bisous et bonne journée

    14
    Lundi 13 Décembre 2021 à 10:57

    Superbe photographie de "ce petit monde" Pascale

     et des informations intéressantes...

    Bon début de semaine

    15
    Lundi 13 Décembre 2021 à 11:00

    Quelle superbe série de photos macro! J'ai un petit faible pour l'avant dernière où le collembole "j'apprends son nom, merci", semble perdu dans une forêt sombre, tu pourrais en faire un joli livre illustré!

    Très belle journée Pascale! 

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:17

        Merci Monique, c'est très joli.
        On m'a proposé pour des livres, mais à une époque, je faisais de la sculpture et je suis entrée dans le truc des expos, vernissages... Avec la photo, j'ai eu envie de ne m'imposer aucune contrainte de ce genre. Juste le plaisir.
        Bonne journée également.

    16
    Lundi 13 Décembre 2021 à 11:07

    j'en tombe à la renverse !! c'est fantastique de pouvoir prendre des photos de ces infiniment  petits collemboles, sur le photo 3 on dirait qu'il nous regarde. je me suis essayée à la macro sur des végétaux mais jamais sur des insectes ou autres.

    Ce ne doit pas être aisé a cadrer . Te mets tu a plat ventre ?

    mille merci chère Pascale pour cette découverte . bises

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:21

        Merci Moune, c'est très gentil.
        Pour les trouver, généralement dans les feuilles, je suis à quatre pattes, et quand j'en trouve, là j'organise ma photo en déplaçant la petite bête sur une feuille. Oui, je fais en sorte d'être à la hauteur de l'animal. En général, je fais cela tant que c'est possible, sinon, je n'obtiens pas les profondeurs de champs que je souhaite avoir. 
        Bises et bonne journée

    17
    Lundi 13 Décembre 2021 à 11:52

    Bonjour Pascale des biens belles photos de ce monde miniature bonne journée bisou Claudine Daniel

    18
    Lundi 13 Décembre 2021 à 12:33
    Maguy

    Félicitations , je découvre ce monde de minuscules que je ne connaissait pas du tout du travail d'orfèvre pour réaliser ces photos  cool 

    19
    Lundi 13 Décembre 2021 à 13:13

    bonjour Pascale

    en effet non seulement il faut bien être équipé; être patient, avoir l'oeil et s'y connaître. Je suppose que tu connais Micropolis, c'est très bien fait pour les novices comme moi

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:22

        Coucou,
        Oui, je connais, et en effet, c'est très bien fait.
        Bonne journée

    20
    Lundi 13 Décembre 2021 à 13:26
    Extraordinaire. Merci Pascale pour cette découverte. Belle semaine Paco
    21
    Lundi 13 Décembre 2021 à 13:29

    What a beautiful series of photos captured of this small world! Seeing the details in them, it's amazing that so many body features are visible from this micro scale.

    22
    Lundi 13 Décembre 2021 à 13:32
    Denise

    Coucou Pascale, tes photos sont magnifiques. Merci pour toutes ces explications, je ne connaissais pas ces petites bêtes. Si j'en vois dans mes pots, je les laisserai tranquille.

    Gros bisous et bon lundi

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:24

        Coucou Denise,
        La première fois que j'en ai vu c'était sur une anthémis dans un pot de fleur.
        Une belle découverte.
        Oui, il faut les laisser tranquilles, se sont de bons auxiliaires du jardinier.
        Bisous et bonne journée

    23
    Lundi 13 Décembre 2021 à 13:51

    Bonjour Pascale,

    Merci de m'informer sur ces petites "bibites" (les bibites au Québec ce sont les minuscules insectes) Bon je sais qu'en France cela peut porter à confusion !!!

    Bon, soyons plus sérieuse ! Bien tu vois je ne connaissais pas du tout. Tu as de belles forêts avec certainement un taux d'humidité qui te permet cette observation. J'en conviens c'est fascinant.
    Bon pour moi, déjà il me faudrait une bonne paire de lunettes.

    Merci encore, j'apprends et c'est formidable !

    Bises de douce journée

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 14:33

        Coucou Elisa,
        Je connaissais cette expression Québécoise pour les petites bêtes car j'ai une amie de Québec qui m'offre tout son lexique linguistique ;-)
        Hihihi, tu y tiens vraiment à l'humidité par ici, mais que ce soit ici ou ailleurs en cette saison, je crois que c'est un peu général en forêt non ;-).
        Comme je l'ai écrit, cela n'a rien à voir avec les forêts d'ici, car ces petits animaux vivent dans des environnement très variés. On en trouve en haute montagne comme dans les déserts ou... dans les pots de fleurs. Juste quand c'est trop sec, ils s'enfoncent dans le sol. Tu en as chez toi, ce n'est pas une supposition mais une affirmation vu qu'il y en a partout.
        Montpellier n'a pas la réputation d'une ville humide, et, je viens de regarder, la première fois que j'en ai vu, c'était dans un pot d'Anthémis en avril 2013. Une jolie Collembole verte.
        Il me faut non seulement mes lunettes ou mes lentilles pour les dénicher, mais en plus je pars avec une grosse loupe.
        Bises et bonne journée

    24
    Lundi 13 Décembre 2021 à 14:36

    Quelle découverte! Je ne connaissais pas ces petits êtres vivants. Tes photos sont magiques, il faut vraiment avoir l'oeil pour les observer!

    Très belle journée et bonne semaine.

    bises

    25
    Lundi 13 Décembre 2021 à 15:04

    Merci pour ce superbe reportage sur ces minuscules petites créatures bien utiles ... les petites bibites... qu'il faut laisser tranquilles...

    Bisous Pascale

    26
    Mo
    Lundi 13 Décembre 2021 à 15:07
    Mo

    Bonjour Pascale,

    C'est extraordinaire, des bestioles aussi minuscules!

    Bisous et bonne journée,

    Mo

    27
    Lundi 13 Décembre 2021 à 15:35

    How observant you are to find these tiny creatures.  Incredible close details.  I like the mood of these photos.  Friendship

    28
    Lundi 13 Décembre 2021 à 15:53

    Bravo pour ces clichés . je ne connaissais pas ces "petites bêtes" !

    Bises

    29
    Lundi 13 Décembre 2021 à 15:58

    Bonsoir Pascale . Superbe série de ces minimini bestioles qui pourraient s'appeler "des yins-yins comme les moustiques en Martinique ! J'adore ce monde infiniment petit et les couleurs de tes photos sont magnifiques . 

      • Lundi 13 Décembre 2021 à 17:29

        Merci pour ta visite et pour les photos Zoé.
        Bonne soirée

    30
    Lundi 13 Décembre 2021 à 16:04

    Bonjour Pascale

    De superbes clichés de ce monde microscopique, des prises de vue surement pas facile à faire. Je ne connaissais pas ces insectes merci pour les explications . Bonne semaine   amitiés 

    31
    Lundi 13 Décembre 2021 à 16:27
    daniel

    Passionnant ton reportage....Un monde que je ne connais pas et pourtant qui vit à côté de moi. Merci de nous le faire connaître!

    32
    Lundi 13 Décembre 2021 à 17:15

    C'est vraiment un monde merveilleux que tu nous fait découvrir  Pascale. Et tes photos sont top avec tes filtres de couleurs...Merci pour toutes ces explications.. Je vais jouer de la loupe dans le jardin on verra bien..Douce semaine Pascale bise.  

    33
    escapade40
    Lundi 13 Décembre 2021 à 17:18

    Voilà un article super interessant ! . Une petite bestiole que je découvre grâce à toi , merci et bonne semaine bien au chaud , escapade ,

    34
    Lundi 13 Décembre 2021 à 17:38

    bonjour, Pascale

    le monde du tout petit, que je connais tres mal, bravo pour ton article bien commenté et bien illustré par tes photos...

    bonne fin de journée

    à bientot

    35
    Lundi 13 Décembre 2021 à 18:07

    Interesting little living creations you have photographed.

    36
    Lundi 13 Décembre 2021 à 20:24

    Bonsoir , 

    Je ne connaissais pas  et ton article est très intéressant : tout cela me passionne !

    On découvre avec étonnement les grands yeux de ces bestioles minuscules ...

    Bises .

    37
    Lundi 13 Décembre 2021 à 21:03

    Bonjour Pascale,  

    Un monde extraordinaire que tes photos mettent particulièrement en évidence.

    Pour  info : voir ici : http://philippetatre.com/photographies-de-nature/nggallery/collectes-dinstants-sur-les-insectes/chez-les-lilliputiens

    C'est un maître-verrier, Philippe Tatre, également photographe de la nature, reconnu. Son site est à visiter. 

    Je t'embrasse.

    38
    Mardi 14 Décembre 2021 à 14:09

    Bonjour Pascale

    Eh bien  ! ça alors ! je ne savais pas que ces petits insectes si utiles existaient

    quoique je pense en effet en avoir vu sans savoir ce qu'ils étaient

    maintenant je ferai plus attention

    pas de soucis avec moi, je ne mets pas de produits nocifs ni dans mes plantes ni dans mon jardin... comme il y a des cochenilles dans mes plantes, je les enlève avec un pinceau enduit d'huile de colza, il faut de la patience mais au moins cela ne fait pas de pollution

    j'ai hâte d'aller voir dans le jardin et dans mes pots de fleurs s'il y a des collemboles !

    merci encore pour toutes tes magnifiques photos et pour cette découverte

    Bisous

    Am

      • Mercredi 15 Décembre 2021 à 16:22

        Coucou Anne-Marie,
        C'est fort probable en effet.
        Super, alors les Collemboles peuvent continuer leur petite vie bien paisiblement chez toi.
        Bisous et bonne soirée

    39
    Mardi 14 Décembre 2021 à 15:45
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Ce petit monde est fascinant ! Merci pour tes photos et tes explications :)

    40
    Mercredi 15 Décembre 2021 à 06:34
    jeanmadis
    C'est drôle... je ne revois pas mon commentaire... l'as-tu remarqué au passage ? bien à toi, JMS*
      • Mercredi 15 Décembre 2021 à 07:39

        Coucou Jean,
        Non, je n'ai pas vu de trace de ton passage sur ces photos. Je viens de regarder de nouveau si toutefois j'avais loupé sa validation, mais non, tout est en ligne.


    41
    Mercredi 15 Décembre 2021 à 15:56
    Andrée

    oui, de la macro photographie ! J'apprécie beaucoup tes photographies et ce petit animal. Bises.

      • Mercredi 15 Décembre 2021 à 16:12

        Ici, on est même dans le domaine de la micro photographie.
        Merci. Bises

    42
    Jeudi 16 Décembre 2021 à 18:34
    Très étonnant Merci pour cette découverte
    43
    Samedi 18 Décembre 2021 à 16:19

    holala, j'avais raté cet article, et il aurait été dommage de ne pas le voir!!! je suis impressionnée par tes photos si belles d'insectes si minuscles, bravo!!! e merci pour les explications, je ne connaissais pas ces petites bêtes. gros bisous Pascale. cathy

    44
    Dimanche 19 Décembre 2021 à 07:43

    Je n'ai jamais pris la peine de me baisser suffisamment pour les observer. Ils ont une bouille à être les héros d'un dessin animé. Merci pour ce joli partage Pascale.

    45
    Dimanche 19 Décembre 2021 à 12:02

    Encore une belle découverte car ce monde infiniment petit et magique fait presque partie de l'invisible pour la plupart d'entre nous.

    46
    Jeudi 30 Décembre 2021 à 16:26

    Superbes clichés de ces petits photogéniques.
    Je les adore moi aussi, je les découvre souvent par hasard.
    Tes informations sont une mine d'or, merci.

      • Vendredi 31 Décembre 2021 à 07:04

        Le premier que j'ai vu, c'était aussi par hasard à Montpellier sur une fleur et sans savoir de quel animal il s'agissait. Depuis, quand je souhaite les photographier, c'est toujours en partant à leur rencontre.
        Ils sont fascinants ;-)
        Merci pour les photos



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :