• L'élégance et la beauté libre...

    Chardonneret élégant ♂
    Carduelis carduelis - European Goldfinch

     

     

     

     

     

     

    Mâle ou femelle ?

    L'élégance et la beauté libre...

     

     

    Et... grosse peine teintée de colère !


    Tout d'abord, pour rappel, cet article du 7 janvier sur le trafic de Chardonnerets ICI

    À Montpellier, je me faisais livrer les croquettes spécifiques de mes chiens pas toujours faciles à trouver dans le commerce traditionnel. Ici, dans mon petit hameau, les livreurs refusent de grimper les 6km dans la montagne, je me suis donc rabattue sur Jardiland qui vend aussi cette marque. Lors de mon dernier achat, ayant eu besoin d'un conseil, le vendeur nous a fait passer devant le rayon des animaux ou ne passons absolument habituellement jamais ("rayon des animaux", rien que cela les range déjà dans la catégorie des croquettes ou des paquets de chips ;-(

    Oh, surprise, dans ces "charmantes" petites cages se trouvaient des Chardonnerets... et pas que !!!!!!!
    Il s'y trouvaient aussi un tas d'autres oiseaux tels que ceux que je vois évoluer dans mon jardin comme des Tarins des Aulnes.
    Autant dire que je ne me suis pas attardée, une grosse boule m'ayant tout à coup serré la gorge.


    Photo du net, je n'ai pas eu le coeur à sortir mon téléphone.


    Je dois être un peu naïve ou utopique, mais ne fréquentant habituellement pas ce genre d'endroits, je n'envisageais même pas que tous ces oiseaux puissent être disponibles à la vente ;-(

    N'étant pas manichéenne, si je peux comprendre et admettre le travail de préservation et de réintroduction de certaines réserves, ma tolérance et ma compréhension atteignent ici les limites de ce qui m'est intolérable. Certes, ce sont des oiseaux dits "d'élevage", mais à mon sens, cela ne légitime pas de s'octroyer le droit de leur infliger ce genre d'existence. Pas même avec des oiseaux sur lesquels des mutations génériques ont été réalisées pour justifier de leur présence en animalerie,

    Cela dit, je ressens la même chose pour les Lapins, Gerbilles, Hamsters, Cochons d'Inde, Chinchillas... 

    Je ne veux froisser personne, mais vraiment c'est quelque chose qui me dépasse. Je sais bien aussi que parfois on peut poser certains actes sans avoir forcément réfléchi à toutes les conséquences, et qu'une fois que c'est fait, c'est fait. Il faut alors assumer et essayer de leur offrir le meilleur pour le reste de leur vie. La question que je me pose pourtant c'est : Qui serait heureux et épanoui de vivre enfermé dans une pièce, aussi grande soit t'elle et ce sans jamais pouvoir en sortir, même avec tous les soins et la tendresse qui puissent être donnés ? Je doute que quiconque réponde : Moi !

    Je vous mets ICI un lien de vente d'oiseaux en ligne où vous pourrez constater la valeur commerciale de certains d'entre eux (sur ce sites des espèces indigènes, exotiques, Canaris et becs crochus). Par conséquent, comment est-il possible qu'il n'y ait pas de trafic quand un tel commerce est autorisé ? 


    Beaucoup d'espèces d'oiseaux fréquentent mon terrain et m'offrent un immense plaisir au quotidien tout au long de l'année, mais même s'il n'y en avait pas un seul, je ne prendrai vraiment aucun plaisir à posséder et à regarder des oiseaux derrière des barreaux.

    Je vais certainement galérer pour trouver ma marque de croquettes, mais je suis bien décidée à boycotter ces animaleries. D'autant que pour les plantes d'intérieur comme d'extérieur, il y a bien mieux et bien moins cher que Jardiland !


    « L'élégance en brun et blancIsards »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Mars à 04:10
    jeanmadis
    Je comprends ta colère et me joins à ta révolte. Je reste complètement hébété devant tant de méchancetés, même pas conscientes. Quand aux marchands, n'en parlons même pas, ils profitent sans scrupules l'absence de lois en la matière et font leur beurre sans se poser la moindre question. Cette série est très belle, j'aime particulièrement la 2, 3 et 4 ainsi que la dernière. Je te souhaite une très bonne fin de semaine.
      • Vendredi 25 Mars à 08:55

        Je t'avoue que j'ai eu une grosse nausée...
        Savoir qu'elles sont mes motivations, j'en suis parfaitement incapable.
        Merci pour les photos.
        Bonne journée

    2
    Vendredi 25 Mars à 05:31

    Superbe oiseau avec son  masque rouge. Je déteste les animaux en cage quels qu'ils soient. Bonne journée Pascale.

      • Vendredi 25 Mars à 08:56

        Comme toi, les cages me sont insupportables.
        Bonne journée Martine

    3
    Vendredi 25 Mars à 05:41
    CathyRose

    Le chardonneret élégant est un de mes oiseaux préférés, tes photos sont magnifiques Pascale !
    J'avoue avoir boycotté cette enseigne depuis un moment déjà, ayant eu un problème avec eux.
    Je comprends ton coup de gueule, je fréquente rarement les rayons animalerie des magasins où je vais et je n'ai forcément jamais vu ces oiseaux. Personnellement Gavotte a aussi des croquettes spécifiques que je commande sur Chronovet, elles sont moins chères que chez le véto et sont livrées chez lui sans frais de port.
    Belle fin de semaine, bisous.
    Cathy

      • Vendredi 25 Mars à 09:02

        Je ne les fréquente normalement jamais non plus. A Montpellier, je trouvais mes plantes chez un très bon pépiniériste, et j'en ai trouvé un super aussi ici que je ne connaissais pas l'an dernier.
        A Montpellier je commandais aussi mes croquettes, mais pas moyen de se faire livrer ici, les livreurs notent soit "adresse inconnue", soit "absent lors de la livraison", alors que nous étions présents. En réalité, ils refusent simplement de faire les 6km de montagne pour atteindre le hameau.
        Mais je vais regarder son site si je peux me faire livrer chez mon véto, merci pour le tuyau ;-)
        Merci pour les photos.
        Bisous et bonne journée

    4
    Vendredi 25 Mars à 06:37
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Tes photos sont très belles ! Pour le reste, je découvre, assez stupéfait : je ne vois pas ce genre de ventes dans les animaleries au bord du Rhin. Peut-être est-ce culturel ?

      • Vendredi 25 Mars à 09:06

        Coucou Philippe,
        Imagine ma stupéfaction aussi ;-(
        Le culturel à bon dos je pense. Mais... ca rapporte de vendre ces oiseaux !
        Le trafic d'oiseaux (et d'animaux en général) n'est pas nouveau et n'a pas de frontières. Les saisies en douane sont nombreuses et les animaux qui n'y survivent pas aussi. Tant qu'il y aura de la demande, il y aura de l'offre.
        Bonne journée.

    5
    Vendredi 25 Mars à 06:50

    En effet je ne vais jamais dans ce genre de rayons ni magasins, et je n'imaginais même pas qu'on pouvait trouver des oiseaux à acheter comme les chardonnerets que j'avais en grand nombre dans ma campagne d'ailleurs il y a quelques années, et qui ont presque totalement disparus de nos mangeoires à présent.  Je croyais qu'ils étaient protégés par la loi et qu'il était interdit d'en détenir en captivité, de les tuer, etc comme tant d'autres. Tu vois il n'y a pas que toi qui est naïve...et choquée ! Hier je l'ai été aussi parce qu'un aigle de Bonelli a été retrouvé mort par balles. Nous n'avons pas fini de nous battre pour le respect de la planète. Merci pour le partage de tes jolies photos, ils sont si beaux. Bisous et une bonne fin de semaine

      • Vendredi 25 Mars à 09:12

        Je n'avais jamais vu tant que je n'étais pas passée devant non plus.
        Les Chardonnerets sont protégés, mais cela n'empêche rien, bien au contraire je pense. Mais voilà l'élevage n'est pas interdit, alors forcément, le trafic suit...
        En Camargue, je voyais souvent des oiseaux abattus aussi comme des Cygnes ou des Grands Cormorans, et je ne parle pas des rapaces... Certains chasseurs/pêcheurs n'apprécient pas d'avoir de la concurrence. 
        Le respect de la faune, ce n'est en effet pas gagné, mais malheureusement le parti animaliste n'a pas obtenu ses 500 signatures, c'est dire qu'on est pas sortis du sable !!!!!!!! Et pourtant leur programme n'était pas extrémiste...
        Merci pour les photos.
        Bisous et bonne journée Manou.

    6
    Vendredi 25 Mars à 07:28

    Tes photos sont magnifiques comme toujours. Je suis d'accord avec toi, je n'aimerais pas vivre en cage. Les oiseaux sont plus beaux dans la nature que derrière les barreaux. Mon père adorait les  oiseaux, j'en ai toujours vu à la maison, c'était des canaris , ils rendaient mon père heureux et je crois que lui ne se posait pas la question de savoir si eux étaient heureux et c'est bien dommage.

    Je te souhaite une très belle journée.

    bises

     

      • Vendredi 25 Mars à 11:17

        Coucou Danièle,
        Merci pour les photos.
        Pour quoi que ce soit, il me semble que c'st la première des questions à se poser . S'identifier à autrui permet d'éviter de poser des actes parfois regrettables.
        En 1960 encore, les bébés étaient sensés ne pas ressentir la douleur, alors on était encore bien loin d'avoir de l'empathie pour la faune. Mais les choses ont changé, les consciences ont évolué. Pour autant, manifestement, la demande existe encore bel et bien ;-(
        Bises et bonne journée

    7
    Françoise à la Réuni
    Vendredi 25 Mars à 08:01

    Bonjour Pascale

    Tes photos sont sublimes, merci pour ce beau partage.

    Juste un petit coucou pour te souhaiter une belle fin de semaine et pour te dire que je ne t'oublie pas malgré mon absence de la blogosphère.

    Prends bien soin de toi.

    Gros bisous d'amitié de l'île intense.

    Françoise (Réunion)

      • Vendredi 25 Mars à 11:18

        Coucou Françoise,
        Merci pour ta visite et pour les photos, c'est gentil.
        Prends soin de toi également.
        Gros bisous et à bientôt peut-être ;-)

    8
    Vendredi 25 Mars à 08:06
    Passtelle

    Bonjour Pascale 
    D'abord bravo pour les photos comme d'habitude. 
    Ensuite je ne pensais pas que ces oiseaux libres pouvaient être à la vente. Je ne comprends pas comment on peut se soucier du bien être des poissons rouges en interdisant les aquariums ronds et tolérer la vente de tels oiseaux. N'y a t-il pas des pétitions à ce sujet ? Pas de jardiland ici, je vais à un autre magasin, et je fais toujours un détour pour ne pas passer aux rayons animalerie, mais je jetterai un coup d'oeil par curiosité la prochaine fois. Je dois justement y aller car je suis en plein jardinage. 

      • Vendredi 25 Mars à 11:22

        Coucou Sophie,
        Merci pour les photos.
        Moi non plus je ne le pensais pas, alors imagine le choc !
        Je ne comprends pas non plus.
        Si, j'ai vu passer une pétition pour les chardonnerets, c'est d'ailleurs ainsi que j'ai appris qu'ils étaient victimes d'un énorme trafic.
        Mais tous les oiseaux devraient être concernés, et on devrait interdire, je pense, la détention d'oiseaux en cages à l'avenir. 
        Tu me diras si tu en as vu chez toi...
        Bonne journée

    9
    Vendredi 25 Mars à 08:09

    Coucou Pascale, 
    Que j'aime tes photos d'oiseaux aux mangeoires, c'est si beau de voir les oiseaux libres aux jardins !
    On peut les voir aller et venir à leur guise, chanter à tue-tête, c'est là que se trouve leur place.
    Ce chardonneret est très beau, mais absolument rien ne justifie sa captivité, ni sa beauté, ni son chant. 
    J'ai lu avec attention ton article et cliqué sur les liens.
    Sous prétexte que ce soient des oiseaux d'élevage, ce que je ne crois pas, vu le nombre de piégeurs qui capturent illégalement toutes sortes d'oiseaux, tout est possible !
    La preuve, certaines personnes se procurent des bagues, pour faire plus " légal " et surtout je pense, les vendre plus chers. 
    Sur ton lien de présentation des oiseaux à la vente, j'ai même vu qu'il y avait des promos, c'est extraordinaire, certains oiseaux n'auraient peut-être pas la côte et alors on les brade !
    En plus, beaucoup d'entre eux ne supportent pas la captivité et meurent de ses conséquences dans les semaines qui suivent, sans compter ceux qui meurent pendant leur transport odieux et illégal, quelle horreur, quel gâchis !
    C'est juste un commerce très lucratif, fait par des personnes peu scrupuleuses.
    Tu aurais pu mettre en lien la chanson de Pierre Perret " ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux ", c'est toujours ce que j'ai envie de faire, je ne supporte pas la captivité et les cages. 
    Ici, on a parlé des oiseaux mais on pourrait débattre sur tellement d'autres espèces !
    Grosss bisousss et bonne journée au jardin à regarder voler tes petits " zozios" 

      • Vendredi 25 Mars à 12:10

        Coucou Martine,
        Les voir voler librement, aller et venir à leur guise, apprécier mes mangeoires et me dire que je leur donne un petit coup de pouce me remplie de bonheur. Mais les voir derrière des barreaux, cela m'est insupportable.
        C'est ça, élevage et mutations.... cela excuse tout, y compris leur nature d'oiseaux. Du coup, avec la nature humaine qui fait flèche de tout bois, cela induit forcément des trafics.
        Comme je le disais,  rien de bien différent des croquettes ou des paquets de chips, y compris pour les promotions.
        C'est ce que j'ai fait, j'ai parlé de tous ces animaux mis en cage pour le seul plaisir de l'Homme...
        Merci pour les photos.
        Gros bisous et bonne journée


    10
    Vendredi 25 Mars à 08:20

    Je suis effarée, je pensais qu'il était interdit d'attraper et de vendre les oiseaux de nos campagnes? Je comprends ta colère et ton envie de boycott. C'est si gai de voir les oiseaux en liberté dans le jardin. J'aperçois chez moi bergeronnettes, tarins des aulnes, rouges-gorges, mésanges charbonnières et plein d'autres dont je ne connais pas le nom et je trouve si calme et apaisant, si gai de les voir évoluer dans le jardin...

    Tes photos sont magnifiques, merci pour le partage.

    Bonne fin de semaine

      • Vendredi 25 Mars à 12:14

        Bon jour et bienvenue par ici.
        Eh oui, mais dès lors que l'élevage est légal, arrive ensuite le trafic. Rien de nouveau au final, et tant qu'il y aura des gens pour acheter, il y aura de l'offre.
        Merci pour les photos, c'est très gentil.
        Bonne journée

    11
    Vendredi 25 Mars à 08:59
    PascalXLD

    Superbe série de ces oiseaux aux couleurs magnifiques. Et en effet les oiseaux doivent être en liberté cela n'a aucun sens de les mettre en cage pour les vendre.

     

    Bonne journée

      • Vendredi 25 Mars à 19:58

        Merci pour les photos pascal et tu as parfaitement raison, mettre des oiseaux en cage, cela n'a vraiment aucun sens.

    12
    Vendredi 25 Mars à 09:18

    bonjour Pascale , oui les chardonnerets sont des oiseaux magnifiques  !!!  et leur faire du mal je trouve ça honteux !   tes photos sont toutes magnifiques  gros bisous beau weekend A+

      • Vendredi 25 Mars à 14:04

        Coucou Bébert,
        Ce n'est pas la beauté d'un animal qui dictera mes actes, mêmes les plus vilains comme le Rat-taupe qui n'a pas été aidé par la nature, mérite de vivre sa vie tranquillement. 
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

      • Samedi 26 Mars à 10:23

        ah oui tu as entièrement raison , moi je les aime tous +++  merci gros bisous A+

    13
    Vendredi 25 Mars à 09:41

    Très belle série de photos sur ces magnifiques chardonnerets élégants, par contre je suis autant indignée que toi de savoir que de tels oiseaux sauvages se retrouvent dans des cages pour la vente, ça me dépasse, je n'ai jamais vu ça, il me semble que ça doit être interdit, non!?

    Belle journée Pascale! 

      • Vendredi 25 Mars à 12:17

        Pas pour les oiseaux d'élevage, c'est bien là tout le problème. Tant que l'élevage sera légal... les dérives suivront.
        Merci pour les photos.
        Bonne journée Monique

    14
    Vendredi 25 Mars à 09:50

    Coucou Pascale. Des chardonnerets en cage? Des tarins en cage?... on croit rêver. Ils sont tellement bien en liberté comme le montrent tes photos. J'adore ce chardonneret, ma foi... très élégant. Il a un super fond de teint sur le visage. ;-) Quant aux animaux en cage... je comprends ta stupéfaction. Je l'aurais été moi aussi, si j'avais vu cela. Je ne suis pas pour les oiseaux en cage et je pense que ces vendeurs sont vraiment véreux. Mais cela me renvoie à d'autres choses aussi: par exemple les gens qui ont des gros chiens en ville et qui ne font que les balader dans les rues polluées et surchargées de piétons. Avoir des animaux, certes, mais il faut les soigner, les aimer, faire en sorte qu'ils puissent s'ébattre. Bises alpines.

      • Vendredi 25 Mars à 12:23

        Coucou Dédé,
        Eh oui, et pas que, des tas d'oiseaux que je vois dans mon jardin, mais ayant eu des soient disant mutations... Elle est pas belle la justification ????
        A la base, ce ne sont même pas les vendeurs que j'incrimine, mais ceux qui sont demandeurs. Tant qu'il y aura cette p***** de demande, il y aura de l'offre et du trafic ! Dès qu'un profit est possible... pourquoi s'en priver.
        C'est exactement la même chose que les gens qui achètent des objets en ivoire par exemple.
        Ce dont tu me parles est un manque d'empathie et juste le besoin de satisfaire ses petits plaisirs sans réfléchir aux conséquences pour l'animal.
        Et vraiment, je ne vois pas comment on peut envisager qu'un oiseau soit heureux dans une cage, je me répète, mais ça me dépasse.
        Bises et bonne journée



    15
    Vendredi 25 Mars à 10:05

    Coucou Pascale très joli série sur cet élégant.. je te comprends toi qui adore la nature.. Depuis toute petite je ne supporte pas de voir un oiseau prisonnier, j'avais ouverts la cage aux canaris chez ma tante je te raconte pas la suite pour mon fessier..

      • Vendredi 25 Mars à 12:24

        Coucou Mireille,
        Je n'ai jamais supporté cela non plus. 
        Oui, j'imagine pour ton fessier, mais tu devais être contente de toi ;-)
        Cela dit, une fois qu'ils sont habitués à la captivité, ils ont peu de chances de survivre libres, mais ça, tu ne t'en doutais peut-être pas quand tu étais petite.

    16
    Vendredi 25 Mars à 10:29

    quelles belle photos de ce bel oiseau coloré!!! je n'aurai jamais cru que ces oiseaux étaient vendus en animalerie, je comprends ta colère!!! gros bisous Pascale. cathy

    17
    Vendredi 25 Mars à 10:40

    Bonjour Pascale. Tes photos de ce chardonneret libre sont très belles. Merci pour ton coup de gueule sur Jardiland, et la vente de ces oiseaux. J'évite l'animalerie dans ces magasins. Bonne journée et bisous

      • Vendredi 25 Mars à 12:27

        Coucou Brigitte,
        Les animaleries, je fuis systématiquement. Là Jariland, ne fait pas que ça, mais cela ne va pas m'empêcher de boycotter, même pour les croquettes !
        Bisous et bonne journée

    18
    Vendredi 25 Mars à 10:49

    Bonjour Pascale.

    Comme toi je suis révolté.

    Je n'ai pas d'animaux en cage. D'ailleurs, je n'ai pas d'animaux du tout.

    Belles prises de vue de ce joli Chardonneret en liberté.

    Je te souhaite une bonne fin de semaine.

    Bise, Michel

      • Vendredi 25 Mars à 12:28

        Coucou Michel,
        Au moins comme ça, pas de question à te poser à leur sujet ;-)
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

    19
    Vendredi 25 Mars à 11:24

    Coucou Pascale,

    Tes photos sont belles et lumineuses nous montrant bien la beauté du chardonneret. Chez-nous ils arrivent en fin d'hiver, ils s'accouplent font leurs couvées éduquent leurs petits puis partent vers la mi-Juillet. C'est toujours un réel plaisir que les les voir évoluer et leur chant est fort mélodieux.
    Ce petit oiseaux m'a toujours fait penser au Diamant de Gould (originaire d'Australie) qui est devenu un oiseau de volière.

    J'ai pu te dire ce que j'avais vu chez Jardiland et également chez Truffaud. Je ne suis pas si étonnée pour les  chardonnerets. Une mutation génétique leur permettant d'être en vente. Le personnel en animalerie voit un chiffre d'affaire et occulte le bien-être animal. J'ai déjà vu des lapins-nains dans des volières de becs crochus et des tortues sur des copeaux de bois sous des néons sans cabanes pour s'abriter.

    Aujourd'hui il y a la loi Dombreval (Nov.2021) qui renforce les sanctions contre la maltraitance des animaux domestiques. La France comparée aux autres pays de l'UE est en retard. C'est peut-être le Pays des droits de l'homme mais pas celui des animaux.

    Puis il y a un côté assez hypocrite on fait des lois pour ce bien-être animal mais des sujets ne sont pas abordés (la chasse à courre, l'élevage intensif, le gavage des oies et des canards, les corridas) Là, on nous parle du "patrimoine Français" !!!!!

    Comme tu le sais j'ai un couple de perruches de Pennants bleues en volière et des tortues en enclos. Je le reconnais les oiseaux seraient bien mieux en liberté et tortues à crapahuter dans la garrigue. Je crois qu'il faut faire parfois abstraction de la détention si c'est pour le bien de l'animal.  J'ai parlé avec un véto qui auparavant travaillait dans un Parc animalier  du Nord de la France. Elle était responsable des oiseaux. Je suis allée la voir pour limer le bec et couper les ongles de mes oiseaux. Nous avons longuement pu échanger sur le sort des oiseaux en volières. Certes, ces oiseaux dans un monde idéal seraient mieux en liberté ..... mais leurs espérances de vie serait beaucoup plus courte. Aujourd'hui, ce ne sont plus des petites cages comme nous pouvions les voir lorsque nous étions gamines. Par exemple si je regarde mes Pennants dans leur pays d'origine ce sont des oiseaux vus comme destructeurs (ils vont dans les vergers et saccagent tout). Leur espérance de vie est de 2 ans. En captivité elle va jusqu'à 25 ans.

    J'ai travaillé 5 ans dans une SPA dont 1 an comme inspectrice. Des animaux en captivité il y en aura toujours. Il est important de ne pas tout de suite culpabiliser les gens mais il faut les inciter à avoir de la constance dans les soins. Déjà,  donner à ces animaux l'espace minimum dont il ont besoin. Tu sais lorsque je vois un cheval seul dans un pré de 1000 m2 sur de la terre battue dure comme du plâtre sans cabane pour se protéger cela me rend malade.

    Puis je me suis rendue compte que les gens qui te tombent dessus avec de beaux principes sont souvent  des personnes se régalent de foie gras et de bons mangeurs de viande. Jusqu'à te dire que eux choisissent leur boucher et que les bêtes qu'ils mangent sont heureuses. Oui,elles sont certainement mieux traitées mais elles partent à l'abattoir  avec un stress énorme comme les autres pour finir dans les assiettes.

    Les oiseaux enfermés dans des petites cages qui sautent d'un barreau à l'autre sont à boycotter, les poissons rouges qui tournent dans les bocaux ronds également .... mais il y a tant et tant de choses à voir et à revoir dans le bien-être animal !

    Je m'excuse pour mon long commentaire. Mais tu sais je ne suis pas froissée du tout par ce que tu écris car tu dis vrai. La seule chose que je voulais souligner c'est que lorsque tu as des animaux en captivité tu dois faire en sorte de les rendre encore plus heureux. De faire ton maximum pour leur rendre la vie plus douce et pouvoir en leurs besoins. Déjà, ne pas en avoir un seul car voir un oiseau seul dans une cage c'est pour moi l'impensable.

    Pour les croquettes as-tu été voir chez "nourrir comme la nature" ou encore "véto-store". Ils livrent partout.....

     

    Bises Pascale .... je me sauve

      • Vendredi 25 Mars à 13:37

        Coucou Elisa,

        Merci pour les photos, c'est gentil.

        Les mutations génétiques justifiant la vente des oiseaux, c'est à vomir. Comme si d'un coup, ils en perdaient leur nature d'oiseaux. Qu'est ce que l'Homme n'inventerait pas pour justifier de ses actes !!!!

        Je ne fiche pas les pieds dans les animaleries mais j'ai aussi été éduquée comme ça. Petite je voulais un Caméléon. Il s'en vendait sur les quais aux animaux de Paris. Mon père m'a bien vite expliqué les raisons pour lesquelles ils me le refusait. Et j'ai compris...
        A la base, ce commerce me révolte.

        Je me doutais bien que tu allais avoir un autre point de vue (j'avoue que te connaissant un peu à présent, c'est quelque chose qui m'étonne vraiment) mais selon moi, mettre un oiseau en cage, c'est de la maltraitance. Je suis peut-être bornée, mais rien ne pourra me convaincre du contraire.

        Après sincèrement, je me fiche des lois, des traditions et de tout ce qui peut être utilisé comme justifications car ce n'est à mon humble avis QUE de la justification. 

        Comment parviens-tu à estimer que mettre des oiseaux en cage c'est pour le bien de l'animal ? 
        J'essaie d'envisager que... peut-être... les voyant en cage on peut... éventuellement se dire que chez soi et dans une grande volière ils seront mieux. Aller, admettons ! Mais comme je l'ai déjà dit, tant qu'il y aura des acheteurs, il y aura de la vente, du trafic et une mortalité terrible pour ces pauvres animaux.

        Et alors justifier de la durée de leur vie, je ne comprends vraiment pas plus.  Honnêtement, tu me donnes le choix entre 20 ans de liberté ou 80 enfermée dans très grande et luxueuse maison de laquelle je ne peux pas sortir, en pleine conscience je choisis immédiatement les 20 ans de liberté  ! Et toi, tu choisis quoi ?
        Je sais bien que la quasi totalité des animaux captifs vivent en effet plus longtemps que les animaux en liberté, mais pour moi cet argument n'a aucune valeur sur le bien-être de l'animal et pourtant, je ne rejette pas toutes les formes de captivité (j'en parlerai la semaine prochaine). Mais les oiseaux en cage ou volière, y'a pas moyen.

        Vétos, soigneurs... où qui que ce soit d'autre ne pourra me convaincre du bien-être d'un oiseau en cage. Je ne partage pas cette vision tu le savais déjà, et je ne réfléchis pas en me disant qu'untel ou untel fait ceci où cela car cela ne me rassure pas le moins du monde. Que tel cheval ne soit pas dans un pré adapté, qu'untel mange de la viande ou qu'untel aille voir des corridas... Rien de tout cela ne me donnera bonne conscience dans les actes que moi je pose et dans leurs conséquences.

        Le seule chose que je puisse admettre concernant les oiseaux c'est par exemple qu'une personne en trouve un dont quelqu'un aura ouvert la cage pour s'en débarrasser et que l'oiseau est voué à la mort si je le laisse et qu'il se laisse attraper. Là oui, je ferai en sorte de le mettre en sécurité. Mais pas plus et certainement pas de faire la démarche de mettre délibérément ces animaux en cage.
         
        Le mieux selon moi est de faire le choix de ne pas enfermer un animal dans une cage, et si tout le monde en faisait autant, eh bien la vente et les trafics s'arrêteraient.
        Quelque soit le sujet commercial ou l'espèce concernée s'il s'agit d'animaux, ce n'est pas l'offre qui créé la demande mais la demande qui créé l'offre. C'est comme les zoos qui à la base ont été faits pour satisfaire les petits plaisir des Hommes riches. L'Homme est bien la seule espèce réellement nuisible qui existe sur cette planète.
        A présent on a tellement tout détruit que nous en arrivons à être obligés de trouver des solutions pour préserver les animaux qui restent et tenter d'éviter in extremis certaines extinctions. Pour d'autres, c'est déjà trop tard, et on a pas réagit à temps pour éviter cela. Quelle misère !!!!

        Normalement mon fournisseur de croquettes aussi livre partout, ce n'est pas le souci, ce sont les chauffeurs livreurs qui ne veulent pas faire le trajet et ici, nous avons tous le même problème. Je vais voir avec ma véto si je peux me faire livrer chez elle.

        Bises et bonne journée

      • Vendredi 25 Mars à 16:47

        Re-coucou Pascale,

        Tes parents étaient des gens responsables et c'est bien. Les miens n'étaient pas de mauvaises personnes mais avaient une autre approche. Ma grand-mère chaque année m'emmenait au cirque Grüss. Pourquoi, ce cirque ? Bien parce qu'il y avait des animaux (chevaux, lions, éléphants etc ...) J'étais heureuse et je ne voyais pas ça en mal. Nous allions aussi au Jardin des Plantes en hiver pour y voir les fauves qui passaient la mauvaise saison en ce lieu. Enfin, pour mes 6 ans elle m'a offert une tortue qu'elle avait été chercher sur les quais de la Seine. A l'époque il y avait des marchands d'animaux exotiques.
        Je ne voyais pas mal à tout ceci car j'étais une petite fille.

        Je ne cherche pas à me justifier d'avoir des oiseaux car comme je te le dis à la fin de mon précédent commentaire tu as tout à fait raison dans le fond. Je n'ai absolument rien à dire.
        Par contre juste tempérer et se dire que les Parcs animaliers (qui ne sont plus des zoos comme du temps de notre enfance) permettent la préservation de certaines espèces (tels les oiseaux)

        Enfin dans mon message je voulais juste faire passer ceci: Vous avez des oiseaux, des poissons, des petits rongeurs, des reptiles faites en sorte de les soigner et de les respecter.Cela prend du temps et du travail je sais. En fait je passe plus de temps à m'occuper de mes animaux en enclos que de ma chienne et mes chats.

        J'espère que tu comprendras mieux mes propos

      • Vendredi 25 Mars à 18:07

        Re coucou Elisa,

        Tout d'abord, sois certaine qu'à aucun moment je n'ai pu douter du bon soin et de l'amour que tu apportes à tes animaux ;-) 

        Tu sais, mes parents étaient en effet responsables sur certains points, en revanche, je ne suis pas en accord avec tout ce qu'ils ont fait non plus. Par exemple, nous avons beaucoup voyagé dans le monde, et il nous est arrivé d'aller dans des endroits ou travaillaient des enfants, comme une tannerie de cuir ou une usine de tissage. Un jour ma mère m'a offert des boucles d'oreilles en ivoire ce qui a entraîné une longue discussion à ce sujet, tu imagines. J'ai aussi eu une Tortue, certes pas en cage, mais plus ou moins confinée dans un espace qui ne devait pas lui convenir réellement, ce que j'ai compris plus tard.

        Ils m'ont transmis une part d'éducation, mais le reste, c'est moi qui l'ai décidé avec mes propres jugements et un esprit que j'ai essayé d'avoir le plus critique possible. Il en est de même pour mes enfants qui ne voient pas forcément les choses comme je le leur ai inculquées. Personne n'est parfait, cela se saurait ;-)


        Je l'ai dit, je ne suis pas manichéenne, et je ne fait pas un rejet de toutes les formes de captivité et je suis d'accord avec toi sur ce point. Là aussi j'ai changé d'avis, car j'ai eu une période de rejet total. J'en parlerai lundi ;-)

        Des changements dans ma conception des bons et mauvais traitements des animaux, il y en a eu et il y en aura peut-être d'autres...

        Pour t'expliquer un exemple bien spécifique : J'ai commencé l'équitation en club à l'âge de 7 ans, et gamine, voir des chevaux dans un box de 9m² ne me choquait pas, je trouvais même cela normal. Tout comme l'enseignement traditionnel d'ailleurs puisque j'ai eu le monitorat et ensuite l'ATE pour l'extérieur. A cette époque, je faisais des concours de dressage et d'obstacle d'assez haut niveau et j'avoue que je ne me posais pas trop de questions sur les différentes disciplines équestres.
        Quand je suis partie dans le sud à 34 ans, et après avoir vu le film et lu le livre "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" inspiré de la vie de Monty Roberts,  je me suis intéressée aux méthodes des chuchoteurs et à l'éthologie équine ce qui a radicalement changé ma philosophie en matière d'éducation de chevaux. A 35 ans, j'ai acheté un cheval de trois ans qui partait à l'abattoir car traumatisé par un débourrage violent et non montable (pour faire au plus court, j'ai mis presque deux ans à lui ôter sa peur de l'homme). J'avais un grand terrain et je lui avait trouvé une compagne par un autre propriétaire pour qu'il ne soit pas seul. Par la suite, cinq autres et un âne sont arrivés. Je leur ai fait un abri ouvert, et je me suis débrouillée pour dénicher d'autres terrains de pâturage prêtés à faire tourner pour qu'ils aient tout le temps quelque chose à brouter en plus d'un apport alimentaire en grains et foin. Parmi les six, il y a eu deux pouliches Pur Sang Arabe de six mois, et je t'assure que je n'ai pas pratiqué le débourrage tel que je l'ai appris en club Parisien. Tout ça pour te dire que j'ai appris, j'ai changé ma vision des choses et je bannis depuis certaines disciplines trop dangereuses et violentes pour l'animal.
        Tous mes chevaux ont pu être montés rênes longues, répondaient tous à la voix et étaient bien dans leur tête. Tout ce que j'avais appris avec la méthode haute école de Saumur pour le dressage, j'ai pu le leur apprendre aussi, mais autrement et sans aucune contrainte. Aucune des deux pouliches n'a tenté de me mettre par terre le jour ou je leur suis montée sur le dos à trois ans. Pas le moindre coup de cul !

        Autant te dire, pour conclure sur ce sujet, qu'un cheval dans un box m'est devenu inconcevable car dans la nature, il peut consacrer 14 à 16  heures par jour à brouter tout en marchant et non pas être nourri deux fois par jours avec sa dose de grains et une tranche de foin en piétinant dans un espace réduit. 

        Maintenant, quand les animaux sont là, tu as raison, il faut faire le maximum pour leur donner la vie la plus agréable possible. Et tu vois, je fais partie de ces gens qui laisse les chiens monter sur un canapé (je sais que tu y es opposée ;-), parce que ce sont des membres de ma famille à part entière et que pour moi, s'ils veulent monter sur le canapé, ce n'est pas si grave. Quand on a des chats, ils y ont bien droit ;-)

        Et oui, je comprends bien tes propos. Peut-être même ne le referais-tu pas  ;-)

        Bises et bonne soirée

    20
    tontondb30
    Vendredi 25 Mars à 11:25

    Bonjour, j'ai le déshonneur d'habiter à moins d'un kilomètre d'un Jardiland et je n'y ais jamais les pieds et maintenant je sais pourquoi (bien qu’inconsciemment), ignorant ces faits rapportés.

    J'ai la chance de pouvoir contempler la venue devant mes fenêtres et dans mon jardin (garrigue nîmoise)  de tous les oiseaux dont tu parles et des photos dont tu nous régales et je suis révolté, comme toi, de c'est état de fait. 

    Je te soutiens pour ton boycott de ce genre de magasin.

    Merci pout tout. Bonne journée

      • Vendredi 25 Mars à 13:42

        Bon jour,
        Merci pour la visite et pour le commentaire déposé.
        Je suis allée à Jardiland, sans être passée dans cet endroit du magasin, mais en plus, les plantes ne sont pas au top (beaucoup ne tiennent pas le coup) et ils sont très chers. J'y allais juste pour ma marque de croquettes, mais je n'y ficherais plus les pieds.
        Pareil chez moi qui vis dans les Cévennes, pas très loin de Nîmes finalement. C'est un tel bonheur de les admirer dans toutes leurs libertés.
        Bonne journée. 
        PS : Pas de lien ?

    21
    Vendredi 25 Mars à 11:52

    Ouvrez,ouvrez les cages aux oiseaux.....ils sont bien mieux en liberté.Leurs ballets sont tellement agréables à regarder et de plus,ils sont heureux surtout quand ils trouvent un garde-manger aussi fourni.Les photos sont top comme d'habitude et le chardonneret élégant mérite bien son nom.

    Belle journée,Pascale et des bises.

      • Vendredi 25 Mars à 13:43

        Je suis bien d'accord. En ce moment ils nous offrent des vols nuptiaux, que c'est beau à voir !
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée Harmony

    22
    Vendredi 25 Mars à 13:13

    Bonjour Pascale, 

     Je quitte les bernaches pour ce reportage sur les chardonnerets. Quel changement, taille couleur, comportement. Mais qu'importe, reste la beauté des photos et  la teneur de ton  billet d'humeur. Bravo.

     Et bises.

    23
    Vendredi 25 Mars à 13:31

    Bonjour Pascale mais que des merveilleuses photos de ce très bel oiseau mais horrible les cages je déteste laissons en liberté c'est bien plus beau bonne journée Claudine Daniel

    24
    Vendredi 25 Mars à 13:36

    I am saddened by your descriptions. Your images are beautiful. The red head on these goldfinches make them stand out distinctly from ours.  Friendship

    25
    Vendredi 25 Mars à 14:02
    Denise

    Coucou Pascale, je comprends ta colère, voici une chanson de Pierre Perret... ouvrir la cage aux oiseaux...https://www.youtube.com/watch?v=Jgqg0L4r19Q

    Tes photos sont magnifiques et ce splendide chardonneret a de merveilleuses couleurs.

    Gros bisous et agréable vendredi après-midi ♥

     

     

    26
    Mo
    Vendredi 25 Mars à 15:07
    Mo

    Bonjour Pascale,

    je ne savais pas que les oiseaux sauvages de nos jardins pouvaient être vendus en animaleries!

    Comment cela peut-il être autorisé?

    Bisous.

    Bon après-midi
    Mo

      • Vendredi 25 Mars à 15:14

        Coucou Mo,
        "Élevage" voilà ce qui permet de vendre des oiseaux.
        Bisous et bonne fin de journée

    27
    Vendredi 25 Mars à 16:26

    Si beau et élégant chardonneret... Libre...

    Tes photos sont superbes.

    Je suis allée à Jardiland dernièrement et je ne suis pas passée dans le rayon animalerie... J'ai entendu des oiseaux... Loin de me douter qu'il pourrait y avoir des chardonnerets ou autres oiseaux qui ne devraient pas se retrouver prisonniers dans une cage... 

    Comment ne pas être dépassé ? Outré même ???

    Cela me dépasse...

    Bisous Pascale

     

      • Vendredi 25 Mars à 16:44

        Comme toi j'étais loin de m'imaginer...
        Je n'ai pas trouvé de mot assez fort pour exprimer ce que j'ai ressenti, si ce n'est une grosse envie de vomir.
        Bisous Béa et bonne fin de journée

    28
    Vendredi 25 Mars à 17:11

    Bonsoir Pascale, c'est tellement beau de les voir en liberté comme sur tes photos... de toutes façons ils sont partout pour le plaisir de nos yeux...( je n'irais plus chez jardiland!!!) Bisouss

      • Vendredi 25 Mars à 18:09

        Coucou Mina,
        Moi non plus ;-)
        Bisous

    29
    Vendredi 25 Mars à 17:11

    bonjour

    je te comprends, j'ai du mal à l'accepter. A la limite dans une immense volière style volière de zoo pour des espèces en voie de disparition je comprends qu'on puisse les protéger ainsi et faire en sorte qu'ils se reproduisent pour repeupler des zones...

    amitiés

      • Vendredi 25 Mars à 18:11

        Coucou,
        Oui, c'est aussi éventuellement ma limite. Et encore...
        Bonne soirée

    30
    Vendredi 25 Mars à 17:37

    dis moi Pascale... pourrais tu m expliquer pourquoi les humains s acharnent  à détruire tout ce qu il voient ? c est usant à force... gros bisous

      • Vendredi 25 Mars à 18:12

        Si seulement j'avais la réponse. Mais je pense que le petit plaisir et le profit font beaucoup tourner notre monde ;-(
        Gros bisous Chris

    31
    Vendredi 25 Mars à 17:48

    Ils sont si beaux ...en liberté. Ignoble exploitation des animaux! Les cages sont une honte quelque soit le petit être qui l'occupe ! 

    32
    Vendredi 25 Mars à 18:07
    daniel

    Moi aussi , ça me dépasse. Les oiseaux sont faits pour voler. Je suis toujours triste de voir des oiseaux en cage. C'est une abérration !

    33
    Vendredi 25 Mars à 18:09

    Superbe photographie de cet oiseau haut en couleurs  Pascale

    la vente d'oiseaux sauvages  est vraiment affreuse...

     

    bonne fin de semaine

     

      • Vendredi 25 Mars à 18:13

        Ce sont des oiseaux d'élevage, mais selon moi cela ne change rien à leur nature.
        Bonne soirée

    34
    Vendredi 25 Mars à 20:21

    Ik hou niet van dieren in kooien, de handelaren zijn geen mensen.

    Mooie serie van deze levende vogel met de prachtige kleuren.

    35
    Vendredi 25 Mars à 21:00

    Tout comme toi, Pascale, je suis outrée et infiniment triste de voir ces oiseaux et animaux en cage, ils me font de la peine alors qu'ils pourraient avoir tout le ciel pour voler. Mais la loi du commerce, toujours et toujours... 
    Les photos de ce chardonneret sont très belles, j'aime beaucoup. Merci. 
    Bonne soirée et bon début de week-end. 

      • Samedi 26 Mars à 07:14

        La loi du commerce n'existe que parce qu'il y a de la demande. 
        Merci pour les photos.
        Bonne journée

    36
    Elaine Hancock
    Vendredi 25 Mars à 21:13

    Hello Pascale,

    I would have been so initially shocked and then so angry. That is so wrong to capture these poor birds that are natural to the area, breed them and then sell them. It is so much more enjoyable to see them in nature than stuck in a cage. 

    Have a good weekend.

    37
    Samedi 26 Mars à 07:44

    Bonjour Pascale.

    Il me semble que des espèces telles que le Chardonneret, le Tarin, le Verdier, sont des espèces protégées donc qui ne peuvent être mises en vente. Peut-être pourrais-tu signaler ce que tu as constaté à la Direction Départementale des Services Vétérinaires ? Cet organisme est en charge des élevages et points de vente d'animaux, s'il y a infraction il sanctionneront.

    Elle est terminée l'époque ou nos anciens gardaient en cage ou en volière ces magnifiques oiseaux (sans y voir du mal, à l'époque c'était considéré chose normale), ils deviennent rares, et leur place est en pleine nature, pour y perpétuer leurs espèces.

    Je te souhaite quand même un très bon week-end, parmi cette nature que tu aimes tant, et que tu partages avec nous à travers tes photos.

      • Samedi 26 Mars à 08:57

        Eh non, pas s'il proviennent d'élevages ! Tu penses bien qu'une société comme Jardiland ne se mettrait pas en infraction en prenant ce genre de risque.
        Oui, je sais que ce sont des espèces protégées, mais le fond du problème pour moi est tout simplement que ces oiseaux soient destinés à vivre en cage. Comme quoi la prise de conscience sur le fait que les animaux sont aussi des êtres sensibles n'est pas encore bien intégrée par tout le monde étant donnée la demande évidente démontrée par un énorme trafic d'oiseaux sauvages dont le Chardonneret paie le prix fort.
        Cette demande est bien la preuve que cette époque des oiseaux en cage n'est pas si obsolète ;-(
        Bonne journée Dominique


         

    38
    Samedi 26 Mars à 08:59

    Bonjour Pascale et bravo pour tes photos d'abord, mais aussi pour tes prises de position très claires.
    Il y a, pour ma part, plusieurs décennies que je me refuse à fréquenter les jardineries qui exploitent un rayon d'animalerie vivante.

    Passe une belle journée dans ta belle nature.

      • Samedi 26 Mars à 09:03

        Bon jour Géhèm,
        Pour tout te dire, je n'étais pas à la page car j'étais persuadée, à tort, que les animaleries étaient désormais interdites. Je n'avais donc pas de réel problème à aller chercher mes croquettes à Jardiland dans la mesure ou je ne parvenais plus à me les faire livrer dans ma montagne.
        Autant te dire que le choc à été violent.
        Bonne journée également.

    39
    Samedi 26 Mars à 11:35

    Quel scandale Je suis outrée.

    Je crois que je serai revenue pendant que les vendeurs étaient occupée et j'aurai ouvert les cages !!!

      • Samedi 26 Mars à 12:59

        Il aurait fallu avoir l'envie de s'y attarder, et je pense que les cages sont munies de clés.

    40
    Samedi 26 Mars à 11:35

    Superbe ton titre et les excellentes photos ; un régal , merci !

    En accord avec ton coup de colère , mais maintenant on ne s'étonne plus de rien !

      • Samedi 26 Mars à 13:01

        C'est tristement vrai ;-(

    41
    Samedi 26 Mars à 13:40

    Tes photos sont très belles comme d'habitude.

    Nous avons nourris les oiseaux du quartier du temps où nous habitions dans un logement avec balcon : pinsons, verdiers, mésanges, étourneaux, chardonnerets...

    Je n'aime pas voir les oiseaux en cage.

    Bon week-end Pascale.

    42
    Samedi 26 Mars à 13:59

    bjr Pascale, il porte bien son nom cet oiseau, superbe série.

    Je préfère voir les oiseaux et toutes sortes d'animaux libres dans leur environnement naturel.

    Belle journée de samedi.

    43
    Samedi 26 Mars à 16:49

    Le chardonneret en photos sur ta note est une femelle. Elle a moins de rouge sur la tête. Pour ta colère, j'ai vu hier sur le blog de Petits Bonheurs ton commentaire à ce sujet. Je ne savais pas qu'on pouvait vendre en jardinerie ces oiseaux que je vois en liberté dans mon jardin. C'est tout simplement l'argent (toujours l'argent !) qui est le responsable. Bisous et bon week end.

      • Samedi 26 Mars à 20:24

        C'est un mâle ;-) Le mâle a le rouge de la face qui déborde l'œil vers l'arrière ce qui est le cas de l'oiseau photographié. Chez la femelle, le rouge s'arrête au niveau de l'œil (à peu près au centre). Je vais rajouter une photo pour montrer le dimorphisme dans mon article. ICI, tu as un article précédent avec les deux sexes.
        Je ne partage pas ce point de vue, ce n'est pas l'argent le responsable, mais la demande des personnes qui pour leur plaisir souhaitent avoir des oiseaux en cage. C'est uniquement cela qui fait la valeur marchande de l'oiseau. Si personne ne souhaitait en acheter, les oiseaux n'auraient aucune valeur marchande.
        Bises et bonne soirée

      • Dimanche 27 Mars à 16:14

        Merci pour ta réponse Pascale, en effet. Pas facile de voir la différence entre le mâle et la femelle. Je pensais que le rouge du mmâle était plus en arrière, comme j'ai vu sur quelques sites internet. Bonne fin de dimanche, bises.

      • Dimanche 27 Mars à 19:08

        Quand ils évoluent dans le jardin, c'est sûr, mais sur photos, c'est assez net.
        C'est comme sur la double photo que j'ai rajouté, et le mêle est un peu plus vif en couleurs que la femelle.
        Le meilleur site pour les oiseaux, c'est oiseaux.net
        Bises et bonne soirée

    44
    Samedi 26 Mars à 18:09

    Bonsoir Pascale, peu après mon déménagement l'année dernière j'ai eu l'occasion d'observer un chardonneret sur des cardères... c'était une première. Le terrain est vendu maintenant et tout a été coupé donc je chercherai à en retrouver ailleurs. Belle série de photos au repas ! à bientôt, bon week-end. Bise

    45
    Dimanche 27 Mars à 16:43

    Cette année nous avons plus de trente chardonnerets et mésanges qui occupent quotidiennement notre petit jardin: c'est exceptionnel ! C'est un plaisir de les observer et les photographier, même si mes photos n'ont pas la qualité et la beauté des tiennes.Je suis scandalisé de savoir que ces oiseaux de la nature peuvent être vendus en animalerie. Bonne soirée.

      • Dimanche 27 Mars à 18:25

        Je dois dire que je n'aurai pas été en mesure de les compter non plus.
        Quelques soient les oiseaux, cela me hérisse.
        Bonne soirée

    46
    Dimanche 27 Mars à 18:00

    bonjour Pascale

    une superbe série élégante tes photos et dieu que cet oiseau est beau en liberté, et je comprend ta boule dans la gorge pour voir les oiseaux que tu cites en cage , tout est bon pour faire du pognon, sans en analyser les conséquences.....

    il y a encore beaucoup d'éducation à faire  pour ces "nouveaux amoureux de la nature "...

    bises

    à bientot

      • Dimanche 27 Mars à 18:28

        Coucou Christophe,
        Merci pour les photos.
        Si personne ne voulait posséder des oiseaux à mettre en cage, son commerce n'existerait pas. Ah c'est sûr, il y a encore du boulot !
        Bises et bonne soirée

    47
    Mardi 29 Mars à 17:39

    Cette espèce a tout d'élégant et la beauté de son chant lui vaut beaucoup de malheur. Les profils de la première et dernière photo sont très beaux.

    Comme toi je n'aurai jamais imaginé trouver cette espèce en cage dans une animalerie ! Limite légal non ?  Et Jardiland, ou autres, franchement ..... 

    Bisous bisous

      • Mardi 29 Mars à 17:47

        Manifestement, les oiseaux provenant d'élevages... bref tu comprends la suite. 
        Bisous

    48
    Mercredi 30 Mars à 20:59
    Andrée

    je reconnais emmener mes petits enfants à Jardiland voir poissons et petits animaux pour qu'ils apprennent à les connaître vu que notre maison n'a pas de jardin. Nous avons eu un aquarium durant quelques années avec trop de poissons qui mouraient, ne se plaisant pas chez nous malgré nos efforts pour leur eau, leur nourriture. Mais tu as raison, ils sont mieux dans la nature ; l'homme est trop possessif.

    Bises 

      • Jeudi 31 Mars à 07:57

        Merci pour ta sincérité. 
        Quand mes enfants étaient petits, j'achetais des cassettes puis des DVD documentaires pour leur apprendre la faune, ce qui leur permettait aussi de les découvrir dans leur réel biotope. Ils ont été éduqués ainsi et font la même chose pour leurs enfants avec la quantité de documentaires disponibles. D'autant que c'est tellement plus beau que de les voir en aquarium ou en cage. 
        L'homme s'octroie tous les droits, à ce niveau là, ce n'est même plus de la possessivité ;-(
        Bises

    49
    Jeudi 31 Mars à 16:23

    coucou Pascale

    Tout ce que tu as écrit m'a profondément touchée, je suis d'accord à 100 % avec ce que tu écris et ce que tu penses.

    bisous

    Am

    50
    Jeudi 31 Mars à 17:11

    Bonsoir Pascale

    Tes photos sont très belles et donnent envie à passer plus de temps à les regarder qu'à lire un texte où tu exprimes avec raison ta colère. 

    Ta réaction face aux animaleries, je la comprends et je la partage. Ne mettant jamais les pieds dans ces lieux, je savais qu'on pouvait y trouver des canaris (ce qui est déjà bien triste pour eux) mais y faire commerce d'autres espèces dont certaines connaissent une mutation génétique pour faciliter leur commercialisation me dépasse. Mais peut-on s'étonner lorsqu'on lis cet article du Dauphiné Libéré (paru il y a deux jours) ?

    Ce n'est d'ailleurs pas la première fois autour du Lac d'Annecy et c'est révoltant, je n'arrive pas à comprendre quelle motivation pour faire de tels actes.

    Bises savoyardes

      • Jeudi 31 Mars à 17:41

        Coucou Christian,

        Merci pour les photos, c'est très gentil.

        Il est une chose qu'il m'est impossible de comprendre : Quel plaisir peut-on avoir à posséder un animal tout en le faisant vivre dans une cage ? 

        Je suis allée voir le lien que tu as déposé. Quelle tristesse !!!!! Nous vivons vraiment dans un monde de fous. Un chien qui en arrive à décapiter un Cygne, c'est dingue !

        Je suis scandalisée par les propriétaires de chiens qui par amusement les laissent courir après les animaux sauvages. Cela les excite et cela peut dégénérer (il y a aussi des gens qui stimulent leur chien pour attaquer, c'est tellement drôle !). Ce n'est pourtant pas compliqué de les éduquer. Je ne suis pas éducatrice canine et j'ai toujours fait en sorte d'apprendre à mes chiens de ne pas courir après un animal dans la nature, pas plus qu'après un vélo ou un jogger. Ils apprennent très vite.

        J'avais fait un article sur le sujet des propriétaires de chiens à propos des Marmottes.  Je n'en veux même pas aux chiens, ce n'est pas de leur faute puisque soit on les laisse faire, soit on les incite, mais en revanche, cela me met en rage après les propriétaires. Ce sont des irresponsables. Tu as raison, c'est révoltant ! La motivation : juste de la cruauté pure et simple.

        Bises et bonne soirée

    51
    Jeudi 7 Avril à 00:16

    J'ignorais que l'on puisse trouver cette espèce d'oiseaux dans les animaleries. Quelle honte !!
    Je ne vais pas dans ce magasin, mais malheureusement, lorsque je suis à court de graines, je vais en acheter dans des lieux où des oiseaux exotiques sont en vente et j'avoue que ça me rend triste de les voir en cages.
    Aussi, j'évite le plus possible de leur apporter de l'argent.
    Je sais qu'ils sont chassés pour les manger, mais je ne pensais pas une seconde que leur chant pouvait attirer des clients.
    Ta série est belle et j'admire leur magnifique plumage.Bises

      • Jeudi 7 Avril à 10:10

        Moi c'était pour les croquettes, et j'ignorais aussi que ces oiseaux se vendaient aussi dans ce genre d'endroits. 
        Les oiseaux en cage, cela m'est insupportable. 
        Le Chardonneret chassé pour être mangé ? Plutôt pour être vendu au marché noir non ? Vu son prix au gramme ICI.
        C'est une horreur ces pratiques.
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :