• Marmottes communes dans les Hautes-Pyrénées

    La marmotte avait disparu des Pyrénées durant la dernière glaciation de Würm (-35 000 à –10 000 ans environ).
    On en a retrouvé des fossiles datant de 200 000 à 300 000 ans en Sierra Nevada (Espagne).

    La Marmotte (Marmotta marmotta), prélevée dans les Alpes, a été réintroduite dans les Pyrénées en 1948.
    Elle affectionne les prairies bien ensoleillées entre 1000 et 2000 mètres d'altitude.
    La marmotte est devenue un animal très courant dans la montagne pyrénéenne : Si cela a très bien
    fonctionné, c’est parce qu’elle a occupé une place qui l’attendait, estime un spécialiste.

    L’animal rondouillard, qui vit en petits groupes de dix-quinze individus, de façon socialement comparable aux
    Loups, a deux types de sifflement distincts toujours selon un spécialiste.

    Un seul sifflement : Il prévient ses congénères d’un péril immédiat : un chien en chasse, ou (plus intéressant
    pour le promeneur) un rapace trahi par son ombre. C'est donc un excellent moyen de nous permettre de repérer
    un Aigle ou un Vautour (lui est inoffensif pour un animal vivant) qu'elles voient souvent avant nous.
    Des sifflements répétés : Ils semblent signifier que le danger est présent, mais sans qu'il y ait urgence.

    ***

     

    Dans cette publication, je vous présente une Marmotte faisant le plein d'herbe à rapporter dans son terrier. Elle ne
    manifeste pas le moindre stress. Ce moment fût pour nous (Martine, Laurent et moi) une belle récompense et cela m'a
    confortée dans la manière d'appréhender mes approches de la faune sauvage (toujours en tenue camouflée, ou, au moins,
    avec des couleurs qui se fondent dans l'environnement et surtout très paisiblement sans regarder directement l'animal
    comme le ferait un prédateur). Mon but étant, autant qu'il m'est possible, de ne jamais effrayer la faune en général. 

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

    Elle nous a vu, mais s'est placée face à nous et s'est remise à couper son herbe. 

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

     

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

     

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

     

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

     Chaque fois qu'elle a la tête baissée, c'est pour ramasser un peu plus d'herbe et elle a fait une belle récolte.

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

     

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

      

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées
    Sur ces photos, elle n'était pas en train de se nourrir, mais d'aménager le nid pour les petits.

    La séquence à duré six à sept minutes. Une fois les dents bien encombrées, elle est allée tranquillement
    déposer sa récolte sans son terrier et est ressortie quelques minutes plus tard pour recommencer.

     

    ***

    En bas de page, un lien (en bleu) que je vous suggère vivement de lire, car avec la faune sauvage, notre présence
    peut avoir de 
    réelles conséquences néfastes que parfois nous n'avons même pas envisagée. 


    Dans ma pratique de la photo animalière, comme dans ma vie en général, il me tient à cœur de respecter les animaux
    en essayant autant que possible de ne pas les déranger. Dans notre cas, qu'il s'agisse de Marmottes comme c'est le cas ici,
    ou qu'il s'agisse de tout autre animal (sauvage ou domestique et du plus petit au plus grand), nous faisons toujours le
    maximum pour ne pas être pour eux une source de stress et tentons de toujours minimiser l'impact de notre présence.

    Si la présence de nos deux chiens peut être un souci pour la faune locale dans nos choix de sorties, alors ils ne nous
    accompagnent pas. Si nous estimons qu'ils peuvent être présents et que nous rencontrons des animaux sauvages, Gampo
    est alors tenu en laisse (car s'il y a un point d'eau dans les parages il s'y précipitera à la moindre seconde d'inattention
    de notre part et la verra bien avant nous). Loo quant à lui reste sans laisse car il obéit parfaitement à l'ordre "aux pieds".
    Si on s'assieds et si besoin est pour réaliser des photos, ils sont éduqués au "couché, pas bouger" juste derrière nous. Bien
    évidemment, ils ont été habitués tout petits à ne jamais courir après quelque animal que ce soit.


    Comme vous pourrez le lire dans le lien, les Marmottes sont un cas très particulier dans la mesure ou elles hibernent
    durant cinq à six mois de l'année sans manger
    . Entre avril et octobre, elles ont donc besoin de reconstituer leur stock
    de graisse pour pouvoir, d'une part allaiter les Marmottons, et d'autre part, survivre à l'hiver suivant. Les Marmottons,
    naissent fin Mai, début Juin. Les petits restent une quarantaine de jours au fond du terrier, élevés dans un nid de foin.
    Ils feront leur sortie en Juillet. La mère est aux petits soins, car les petits naissent nus et aveugles. Ce n'est que lorsque
    leur pelage est complètement développé que les marmottons sortent au vert.
    Durant toute cette période il est donc indispensable pour elles d'avoir le maximum de sérénité. Imaginons juste si nous
    devions travailler six mois pour pouvoir nourrir toute une famille pendant une année complète. Nous y mettrions toute
    notre énergie sans avoir de temps à perdre !

    Par conséquent, "tout événement qui entame le temps passé par les Marmottes à se nourrir (et donc à se "remplumer")
    représente un risque 
    potentiel de ne pas atteindre l’objectif indispensable de la constitution d’une couche de graisse".

    "...Une étude dans une zone touristique montre qu’en moyenne, après un dérangement conduisant à la fuite vers le
    terrier, les animaux ressortent dans les dix minutes qui suivent SAUF quand il y a un chien en liberté 
    avec les
    promeneurs où le temps de repli peut atteindre 30 minutes"... 
    Chaque repli au terrier les empêche donc de se nourrir,
    et cela  plusieurs fois par jour entre les randonneurs, leurs chiens et les prédateurs naturels ! Il semble donc naturel
    pour nous d'être particulièrement vigilants à ce que peut induire notre présence sur le territoire des Marmottes. 

    Les principaux prédateurs des Marmottes en France sont les Aigles royaux, les Renards, les Martres et... les Chiens.


    Marmotte et tourisme font-ils bon ménage ?

    Je vous laisse donc découvrir cet excellent article .

    ***

    La plupart du temps, le terrier d'une famille de Marmottes est constitué de seulement deux issues. 

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées

    Dans le meilleur des cas de quatre issues, et elles sont peu éloignées les unes des autres. 

    Marmottes des Alpes dans les Pyrénées
    Clic sur l'image avec la molette centrale pour plus de visibilité sur une autre fenêtre.


    Si vous leur rendez visite, ATTENTION à l'endroit ou vous laissez votre voiture. Si celle-ci est isolée, elles peuvent
    venir sous la carrosserie grignoter les durites et gaines des fils électriques contenant de l'amidon de maïs, de pommes
    de terre ou issus de canne à sucre et elles en sont friandes. Elles peuvent donc faire de sérieux dégâts. Nous les avons
    vu à l'œuvre, c'est impressionnant comme elles s'en régalent. 

    Voir texte et photos ICI

     

    « Cette fois directement dans un Cerisier...Une rencontre inattendue »

  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Juin à 02:21

    Un joli petit animal qui inspire la sympathie. C'est bien qu'elles soient protégées. Bonne journée Pascale.

      • Lundi 21 Juin à 08:48

        Bon jour Martine,
        Malheureusement, de ce que je sais, la chasse à la Marmotte est autorisée. Peu ou pas pratiquée en Pyrénées contrairement aux Alpes-Maritimes ;-(
        Bonne journée

    2
    Lundi 21 Juin à 04:50
    jeanmadis

    Voilà une série qui confirme un documentaire que j'avais vu sur FR3 PACA (il y a belle lurette) sur les marmottes des Alpes Maritimes, du côté du Logis du pin, en compagnie d'un guide-garde forestier du coin qui tout au long du reportage, expliquait toutes les précautions à prendre pour les observer sans les déranger... en confirmant tout ce que tu nous en dis à ce propos.

    J'imagine la patience et le respect que tu as eu, pour faire cette série de photos.

    Bravo et merci chère Pascale pour ce très beau document.

      • Lundi 21 Juin à 08:52

        Coucou Jean,
        Merci, c'est gentil.
        Comme je le disais, je fais en sorte d'avoir une attitude respectueuse envers la faune sauvage lors de chacune de mes sorties. J'envisage toujours la situation ou ce serait moi l'animal et l'empathie m'aide à commettre le moins d'impairs possible.
        Dans le cas de cette série, de la patience et de la discrétion de notre part à nous trois.
        Bonne journée

    3
    Lundi 21 Juin à 06:40

    Merci pour cet article très intéressant. J'ai souvent observé des marmottes en montagne mais toujours en restant sur les sentiers pour ne pas les déranger. Je prends quand même conscience en lisant le lien que tu as laissé que nous pouvons sans le faire exprès avoir des comportements nuisibles pour ces petits animaux. Merci pour tes photos et l'ensemble du reportage.

    Très belle journée.

    bises

      • Lundi 21 Juin à 09:00

        Coucou Danièle,
        C'est une sage décision de toujours rester sur les sentiers.
        C'est aussi ce que nous faisons, même lors de nos sorties pour les photographier. Nous n'approchons jamais des terriers.
        Il arrive fréquemment que nous ayons des comportements dérangeants pour la faune, non pas par méchanceté, mais par simple ignorance des conséquences de nos agissements. Quand on ne sait pas... C'est la raison pour laquelle avant d'approcher les animaux que je souhaite photographier, je glane le maximum d'information à leur sujet sur leur manière de vivre car je ne veux en aucun cas être un de ces photographe pour qui la fin justifie les moyens.
        Ravie que cet article t'ai donc permis de comprendre leur fonctionnement et merci à toi de le dire ;-)
        Bises et belle journée à toi également.


    4
    Lundi 21 Juin à 07:26

    Coucou Pascale, 
    J'adhère à 200% à ce que tu dis sur cet article. 
    Cette marmotte qui faisait le plein d'herbe pour aller ensuite le déposer dans son terrier n'a pas été dérangée. 
    Si on avait eu le moindre doute, on serait partis pour la laisser tranquille. 
    On s'est régalés et elle n'a jamais eu peur de notre présence, on le voit, j'ai d'ailleurs des photos similaires de cette marmotte qui arrachait ses petits tas d'herbe en nous regardant sans crainte pendant plusieurs minutes.
    J'ai regardé avec attention tes croquis de terriers et il me semblait bien qu'il n'y avait que 2 entrées de terriers en général, 3 au mieux et un quatrième qui n'est qu'un terrier de fuite un peu plus éloigné du terrier principal. 
    Donc, une marmotte dérangée par un promeneur ou tout autre animal, dont les chiens, n'a pas beaucoup d'opportunités, et doit attendre très longtemps pour ressortir si le danger reste présent dans le temps à proximité des entrées.
    Un grand merci pour cette précision qui est une évidence pour nous deux mais qu'il est bon de rappeler.
    Oui je confirme aussi pour les marmottes sous les voitures, nous étions ensemble ce jour là. 
    Merci aussi pour cette belle série et ces photos peu communes qui me rappellent de bons moments passés ensemble. 
    Grossss bisoussssss et bonne journée

      • Lundi 21 Juin à 09:28

        Coucou Martine,
        Te connaissant depuis maintenant longtemps, et dans la mesure ou tu t'es lancée en photo animalière en ma compagnie, tu as adopté dès le début mes techniques d'approche. Je sais donc à quel point nous sommes sur la même longueur d'onde concernant la faune sauvage. "Respect et discrétion", c'est notre petit Mantra ;-).
        C'est exactement ça : pas d'innombrables solutions de repli en cas de danger, et de longs moments perdus à se cacher alors qu'elles ont un besoin vital de reconstituer leur couche de graisse.
        C'est la raison essentielle pour laquelle je n'irai jamais les photographier dans les Alpes où les touristes vont jusqu'à les nourrir d'aliments parfaitement inappropriés la plupart du temps et font des photos avec les Marmottes venant quémander. C'est affligeant selon moi et je crois que je serai en état de colère constante. Je m'épargne de ça ;-)
        Cela dit, je suis consciente aussi que c'est une question d'éducation. Il y a des panneaux pour avertir de l'éventuelle présence des Patous dans les zones d'estives et des règles de sécurité à adopter, il faudrait faire la même chose pour les Marmottes. La lutte contre l'ignorance des conséquences de nos comportements, c'est l'éducation, rien d'autre. 
        Dans le même esprit, hier je regardais l'émission "Sur le front", et moi qui connais la Corse et la réserve naturelle de la Scandola, j'ai été dégoûtée de voir le nombre de bateaux (jusqu'à cent en une demi-journée) qui y tournent faisant fuir les Balbuzards pêcheurs de leurs nids, abandonnant ainsi les jeunes qui finissent par mourir par le manque d'ombre que leur prodigue les parents. La dernière fois que je m'y suis rendue, c'était il y a douze ans, et durant toute la sortie, nous n'avons croisé qu'un seul bateau en dehors du notre, et ce n'étaient pas des Hors-bord bruyants comme actuellement. En outre, nous n'approchions pas les rochers ou se trouvaient les nids de ces oiseaux. Le guide les montrait de très loin.
        Moralité, depuis 2009, la population des Balbuzards a considérablement baissé, et ceux qui cherchent à les protéger reçoivent des menaces de mort !!!! (ben oui, forcément, cela rapporte tellement de fric ces sorties depuis dix ans que les Balbuzards, on s'en fout !). Sans parler des poissons qui eux aussi sont en net déclin ;-( Si un jour j'y retourne, je ne referai plus cette sortie, c'est clair !
        Pour le lien sur la Marmotte sous la voiture, je me souviens de notre stupéfaction. Au retour j'avais fait des recherches, et j'avais préparé cet article. Là aussi, il faudrait déposer des panneaux informatifs. D'autant qu'avant de voir ça, nous n'hésitions pas à laisser nos voitures hors surveillance en nous éloignant sur les sentiers. Les dégâts peuvent être considérables !
        Oui, de très bons moments, et celui-là était vraiment un immense plaisir partagé. Il est certain qu'avec Gampo et Loo, même à nos pieds, nous n'aurions pas eu cette scène magique de la part de cette Marmotte.
        BigBisousssss et bonne journée



    5
    Lundi 21 Juin à 07:52

    Merci Pascale pour cet article très interessant et précis 

    Les photos de Dame Marmotte sont très belles 

    Bises et bonne journée

      • Lundi 21 Juin à 09:33

        Merci à toi Claudine. Elle nous a offert un superbe moment.
        Bises et bonne journée

    6
    Lundi 21 Juin à 08:33
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Bravo pour cette belle observation et le texte qui l'accompagne. Je n'avais jamais pensé au temps perdu par la marmotte lors de rencontres avec les randonneurs.

      • Lundi 21 Juin à 09:38

        Coucou Philippe,
        Je comprends, si on ne nous l'explique pas, il n'est pas simple de le savoir d'emblée. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de faire cet article d'information. Six mois, c'est très court alors soyons sympas, laissons les se nourrir paisiblement en adoptant le comportement adéquat. Et cela ne nous empêche pas d'aller les observer pour autant.
        D'autant que durant ces six mois, les adultes ont besoin de reconstituer leur couche de graisse, mais à partir de juillet, c'est identique concernant les Marmottons pour qu'ils puissent parvenir à survivre à la période d'hibernation qui commence dès le mois d'octobre. 
        Bonne journée et merci à toi.

    7
    Lundi 21 Juin à 08:51

    Je n'en ai jamais vues "pour de vrai"... mais tu nous fais là un très beau billet informatif, merci !

    Bises et douce journée.

    8
    Lundi 21 Juin à 09:28

    Vu l'herbe bien grasse et bien verte elle a raison de faire le plein. Ne pas déranger l'animal ça veut dire aussi pour nous,  profiter de leur présence encore plus longtemps. Elle me fait rire sur la deuxième photo avec ses moustaches végétales ;-)

    Très jolie série de grand air ! Le temps était au RDV.

    Gros bisous à vous deux.

      • Lundi 21 Juin à 09:44

        Coucou Nath,
        C'est vrai aussi. Quand la faune aura totalement disparu par notre faute, et que ce soit par ignorance ou pas, il ne restera plus que les photos à montrer à nos petits enfants pour qu'ils voient les bonheurs dont nous les avons privé ;-(
        Oui, nous avons eu de la chance, 9 jours de beau temps, en tous cas sans pluie, même en altitude. 
        Gros bisous à vous eux également.

    9
    Lundi 21 Juin à 09:58

    Un article bien illustré et très complet au sujet de la vie des marmottes.

    A bientôt,Pascale.Bises.

    10
    Lundi 21 Juin à 11:19

    Coucou

    Quels merveilleux clichés.

    Rester immobile et ne pas faire de bruit et voilà le résultat

    Bises

    11
    Lundi 21 Juin à 11:22

    Coucou Pascale,
    Quand les oiseaux s'envolent d'un coup, j'ai aussi tendance à lever les yeux et en général c'est un rapace qui les survole.

    Mais revenons aux Marmottes. Tu nous apprends beaucoup de choses intéressantes que l'on ne connait pas toujours.
    Malheureusement, le tourisme ne fait pas bon ménage pour le monde animal quel qu'il soit et nous savons que l'homme est un fléau pour la faune et la flore :(
    Elles sont incroyables de ronger les câbles de la voiture. J'en ai fait les frais au Portugal avec des rats ou souris. Le matin en prenant mon véhicule, il n'a plus voulu démarrer, la courroie de distribution avait été grignotée.

    Tes photos sont mignonnes, le nid va être douillet pour les petits à venir.
    Une série à la fois belle et passionnante, merci.
    Bonne journée, bises

      • Lundi 21 Juin à 13:00

        Coucou Katia,
        Le tourisme de masse est un fléau pour la faune et la flore, mais pas que... Certaines villes hyper touristiques en arrivent à imposer des limites, et c'est une bonne décision.
        C'est clair que c'est vraiment ennuyeux. A présent, les voitures sont plus souvent équipées de chaine de distribution, mais pour les durites et gaines electriques, le problème reste entier. Tu as du rager ;-(
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée

    12
    Lundi 21 Juin à 11:23
    da.cl

    Bonjour Pascales mais que des sublimes photos que tu nous offre et l'autre reportage est magnifique aussi j'aime beaucoup ce très joli partage merci bonne journée bisou Claudine Daniel    PS ordi réparé 

    13
    Lundi 21 Juin à 13:59

    How absolutely adorable and educational, Pascale.  We ALL need to learn everything we possibly can to take care of Mother Earth and Her children.  Thank you for helping us stay "on guard."

    14
    Lundi 21 Juin à 14:05

    Bonjour Pascale,

    Un très bon article et ce que tu dis est tout à fait réalité.Tu fais de l'affût et ton approche avec la faune sauvage est respectable. Je comprends très bien l'éducation que tu as pu donner à Loo et Gampo car tu restes longtemps immobile pour faire les meilleures photos possible. Je sais que le Border et l'Australien sont intelligents et acceptent bien. Ce sont des chiens de conduite que j'admire pour leur finesse d'esprit.

    Je sais aussi "que tu vas me taper sur les doigts" avec ma façon de faire avec les miens. Qui sont des chiens de protection, très réactifs et je dirais même primaires.
    Nous ne faisons pas d'affût mais des randonnées depuis plusieurs années toujours en compagnie de nos chiens (ceux-là et ceux qui étaient avant). Nous gérons de notre mieux. Déjà nous ne mettons ni un pied ni une patte dans les Parcs Nationaux. Sinon, dans les Alpes des marmottes il y en a partout. Lorsque nous nous trouvons sur un lieu colonisé par les marmottes, nous attachons nos chiens. Mais sinon, au cours de nos escapades des marmottes il y en a et nous ne pouvons pas les avoir à l'attache tout le temps. Je dirais que si elles courent ce serait plus après un sifflement que par après une "copine" et nous craignons plus souvent pour nos chiennes que pour les marmottes. Il est arrivé qu'elles passent à côté de marmottes silencieuses et tout se déroule comme si rien n'était.

    Pour les dégâts sous les voitures, nous en savons quelque chose avec une gardienne d'un refuge au Mont Cenis. Elles grignotent les fils électriques. Alors que nos chiens étaient attachés elle nous avait dit :" Lâchez vos chiens qu'ils en bouffent quelques-unes" Tu penses bien que nous n'avons rien fait.

    La chose qui m'énerve au plus haut point c'est lorsque je vois des touristes donner de la nourriture. Elles sont gourmandes, et mangent n'importe quoi. Les chips et les biscuits sont nocifs et je ne parle pas du chocolat.  C'est un véritable poison.

    Enfin, il y a des Patous et eux font pas mal de ravage.

    Alors oui, c'est vrai nos chiens viennent avec nous lors de nos randonnées mais même si ils courent (très souvent dans la mauvaise direction) même si ils reniflent l'entrée d'un terrier (des entrées il y en a partout) nous sommes des personnes responsables qui ne faisons pas du n'importe quoi.

    Une douce fin de journée Pascale. Je m'excuse pour mon long commentaire. Je suis tellement triste  lorsque l'on m'accuse comme a pu le faire Martine.

    Bises et des caresses à Loo et Gampo.

      • Lundi 21 Juin à 15:09


        Coucou Elisa,


        Merci pour mon article.


        Cela dit, je suis loin de ne faire QUE de l'affût. En réalité, je fais essentiellement de la billebaude (rando) justement par rapport à mes deux chiens (que je ne vais pas laisser sur place plusieurs heures sans bouger !). L'affût n'est réservé qu'à quelques espèces (Cincles plongeurs, Martins pêcheurs, Cervidés - et même pour eux, pas toujours-, Guêpiers d'Europe) et là, systématiquement, nous n'emmenons pas les chiens. L'essentiel du temps je fais mes photos en balade et même avec les Marmottes, je circule.


        Juste si besoin en cas de rencontre non prévue, ils savent obéir à l'ordre "aux pieds" ou "couché pas bouger". C'est d'ailleurs pour leur capacité à obéir que nous avons porté notre dévolu sur ces deux races. Ici, même si un Renard entre sur le terrain, ils ne le chassent pas (heureusement, cela me mettrait en colère ;-)


        Il m'est arrivé d'être avec mes chiens en allant voir les Marmottes, auquel cas, ils restent près de nous, mais si je peux, j'évite.


        Je ne vais certainement pas te "taper sur les doigts"  dans ta façon de faire avec tes chiennes ;-). Nous avons toutes les deux une manière différente de voir les choses par rapport à eux. Pour exemples, surtout avec Gampo et Loo (et depuis qu'il n'y a plus d'enfants à la maison), ils ont leur canapé dédié dans le séjour, ils dorment la nuit dans notre chambre de chaque côté du lit, toute la maison leur est accessible... et je sais que beaucoup de gens ne l'accepteraient pas. Quand il pleut, ils me pourrissent le sol chaque fois qu'ils ont eu besoin de sortir, mais j'accepte bon gré mal gré (car oui, ce n'est pas fort agréable les pattes trempées sur le carrelage). Ils font pour moi partie intégrante de la famille. C'est un choix et cela ne concerne que nous, quiconque d'autre n'a à en subir les conséquences. 


        J'ai toujours vécu avec des chiens à la maison depuis que je suis gamine (Lupoïdes ou Braccoïdes), et je sais bien que selon la race, l'éducation ne peut être la même et elle s'avère être plus ou moins facile. Par exemple Loo a l'obéissance intuitive depuis qu'il est bébé, Gampo c'est assez différent. Il fait un peu comme il veut selon les circonstances, surtout s'il y a de l'eau ce qui le rend ingérable. J'ai même pour habitude de dire qu'il obéit "quand il lui tombe un œil", c'est dire que ce n'est pas pareil qu'avec Loo. Et puis chaque animal a aussi son propre caractère. Loo est mon second Border, et le premier, Noé, était assez différent de tempérament. Il m'a fallu l'éduquer aussi très vite, car il avait tendance à vouloir regrouper mes chevaux en allant leur mordiller les jarrets. Il se mettait donc en sérieux danger. 


        En tout état de cause, tous mes chiens ont toujours été habitués à ne jamais courir après un animal rencontré, quel qu'il soit. Si besoin, c'est la laisse pour Gampo si c'est son jour de "tête de lard". Il est hors de question pour moi de déranger les animaux et encore moins les Marmottes, j'en ai expliqué les raisons dans mon article, tant pour les adultes que pour les jeunes a partir du moment ou ils sortent au vert.


        Quand les choses sont compliquées avec mes chiens par rapport à la faune sauvage, nous les emmenons faire leur longue sortie tôt le matin, et ensuite ils restent à la maison pendant que nous allons faire notre balade. C'est la seule manière d'être en accord avec nous-mêmes car Laurent et moi sommes sur la même longueur d'ondes. Après, à chacun son mode de vie et ses choix ;-)


        Ce que tu m'expliques aujourd'hui, c'est bien différent de ce que tu disais dans ton article sur ce sujet ou tu parlais "d'invitation à la course avec les Marmottes"  et que tu expliquais "qu'Ilona et Meije allaient mettre leur museau dans l'entrée des terriers". En tous cas, je le comprends différemment. 


        Pour autant, même si elles courent plus après un sifflement qu'après la Marmotte, il y a repli au terrier et pendant ce temps, elles ne peuvent ni préparer le terrier pour accueillir les Marmottons, ni se nourrir ni fabriquer le lait nécessaire à l'allaitement par manque de nourrissage. A partir de juillet, les petits ont aussi besoin de faire leur graisse, donc c'est pareil pour eux pour parvenir à passer l'hiver suivant.


        Pardonne moi, mais la réflexion de la gardienne du refuge est selon moi totalement absurde et méchante (pour ne pas dire autre chose). Je me doute bien que vous n'avez pas suivi !!! Ce n'est pas la faute des Marmottes si les constructeurs ont mis des amidons alimentaires pour les durites et les fils électriques. C'est le genre de personne qu'il vaut mieux que je ne croise jamais ;-( A nous de faire attention. Après, cela peut arriver partout avec les petits rongeurs (même en ville, les rats sortent la nuit). 


        Tu vois, c'est aussi la raison pour laquelle je préfère les Pyrénées aux Alpes, car les Marmottes y sont plus sauvages. Elles n'approchent pas les gens et ne viennent pas quémander de nourriture. Là encore, il faudrait éduquer les gens en mettant des panneaux explicatifs, car je suis d'accord, ces aliments sont des poisons.


        Pour ce qui est des Patous qui font un ravage et des comportements des autres personnes, je n'y peux pas grand chose même si cela ne me console pas. En revanche, mon comportement, ça je peux le choisir. 


        Puisque c'est toi qui abordes ici le sujet de Martine. Selon moi, elle ne t'a pas dit autre chose que je ne t'ai dit moi-même (je t'ai d'ailleurs écrit que ma position était similaire à la sienne) car nous avons sur ce point la même vision. Elle ne t'a ni accusée ni condamnée, elle a simplement manifesté son désaccord sur la manière de faire que tu avais décrite. Ensuite n'a pas compris la seconde couche sur ton avant dernier article qui nous était clairement adressé à elle et moi (j'avoue ne pas avoir compris non plus dans la mesure ou tu nous avais répondu à l'une comme à l'autre sur l'article antérieur). Alors, peut-être que ses propos ont été mal interprétés, que tu t'en es sentie blessée et que c'est parti crescendo. Elle en a été blessée elle aussi. C'est bien dommage. 


        Tu n'as pas à t'excuser de la longueur de ton commentaire, et je pense que Martine passera lire notre échange.


        Bises à toi et caresses à tous tes compagnons.

    15
    Lundi 21 Juin à 14:14

    Un charmant petit animal photographié avec respect... Comme il se doit.

    Merci pour ce très beau billet complet sur les marmottes.

    Tes photos sont de toute beauté.

    C'est un immense plaisir de les regarder...

    Bisous Pascale

      • Lundi 21 Juin à 15:33

        Merci Béa.
        Le respect des espèces me semble tellement évident que sincèrement, je ne me pose même pas la question. C'est un comportement naturel, j'ai été éduquée ainsi. Mes enfants transmettent ce respect à leur tour à leurs enfants.  
        Bisous et bonne journée

    16
    Lundi 21 Juin à 15:00

    BONJOUR


    Oui tout le monde veux voir les marmottes  grrr ! qu'on leur fiche la paix


    quand elles veulent se faire voir elles viennent toutes seules


    les dernières que j'ai vue c'est au glacier derrière Bourg St  Maurice elles


    étais tout simplement assise sur le talus au bord de la route ,et nous


    regardais passer ....a pied


    avec ma belle sœur on y croyait pas ,pas osé faire des photos de peur de les


    effarouchés


    mais quel souvenir


    bonne semaine bises

      • Lundi 21 Juin à 15:41

        Coucou Zette,
        Dans ce cas, pas de souci, si elles s'approchent, il faut juste ne pas être brusque et tout se passera bien. Dans les Pyrénées, elles sont plus farouches, elles sont moins habituées à la présence humaine des touristes.
        Bises et bonne journée

    17
    Lundi 21 Juin à 15:06

    Thank you for the important information. We have groundhogs, beavers and muskrats where I live. In my yard at times. As well as foxes and deer. We try to be respectful of all wildlife.  You photos are delightful.  Friendship

    18
    Steven
    Lundi 21 Juin à 15:37

    Une splendide série de photographies capturant cette marmotte en action ! La clarté de vos photos est toujours exceptionnelle. Merci pour l'article complémentaire (lien). J'ai dû rire devant le dessin animé montrant leur monde souterrain où il montrait la « salle de toilette » avec le rouleau de papier toilette.

    19
    Mo
    Lundi 21 Juin à 16:07
    Mo

    Bonjour Pascale,


    C'est fascinant comme les marmottes peuvent aménager leurs terriers!


    Je savais déjà que tu respectais les animaux sauvages. Mais c'est une belle réussite de ne pas avoir fait fuir la marmotte qui récoltait de l'herbe. Et en la photographiant, en plus!


    Bonne journée à toi et bisous,


    Mo

      • Lundi 21 Juin à 16:23

        Coucou Mo,
        C'est vrai qu'elles sont organisées ;-)
        Je dois dire que j'étais vraiment contente, d'autant que nous étions trois ) à être assis dans l'herbe à l'observer et à la photographier. C'est la première fois que nous parvenions à saisir cette scène de leur vie quotidienne.
        Merci à toi.
        Bisous et bonne journée également. 

    20
    Lundi 21 Juin à 17:03

    bonjour


    pour elles aussi fin du confinement naturel, saisonnier


    très bien ton article, précieux aussi tout ce que tu dis, espérant que l'on soit nombreux à te lire


    bonne semaine

      • Lundi 21 Juin à 17:12

        Coucou Chevrette,
        Je suis bien consciente que parfois on puisse ne pas réaliser les conséquences de notre présence, et pourtant, elles peuvent être désastreuses. Alors tant mieux si cet article peut sensibiliser ne serait-ce que quelques personnes à la vigilance qu'il nous faut avoir pour préserver la faune sauvage déjà bien en déclin sur notre planète.
        Bonne fin de journée

    21
    Lundi 21 Juin à 17:38
    Septsup

    super article sur les copines de Meije et Illona... gros bisous

      • Lundi 21 Juin à 17:44

        Coucou Chris,
        Heuuuu, je ne suis pas certaine que les Marmottes, elles, le voient ainsi ;-) Après, je dis ça... 
        Gros Bisous à toi

    22
    Lundi 21 Juin à 17:43

    Coucou Pascale, 


    Une très belle série de photos de cette jolie marmotte en train de prendre de l'herbe pour faire un nid douillet à ses petits! Nous en avons au-dessus de chez nous, elles sont bien tranquilles, pas de voiture qui les dérangent, il faut marcher assez longtemps pour les apercevoir sans devoir les déranger! 


    Très belle soirée Pascale!  

      • Lundi 21 Juin à 17:56

        Coucou Monique,
        Merci pour les photos.
        Eh bien, tant mieux si elles sont tranquilles dans ton coin. Elles le sont aussi là ou je vais les photographier car je m'éloigne des sentiers battus et nous y croisons rarement les "deux pattes". 
        Bonne soirée également.

    23
    Lundi 21 Juin à 18:05
    DANIEL

    J'ai beaucoup apprécié ton reportage sur les marmottes. Il m'a appris plein de chose que je ne savais pas......Une fouine a grignoté les durites de ma voiture. Depuis je mets un répulsif !!


    Sans être un pro comme toi j'adore observer les animaux. Près de chez moi il a un lac avec plein de poules d'eau. Je les ai vues préparer leur nid. Je les ai vus naître et j'ai vu comment les parents s'occupaient des petits, notamment pour les nourrir.....Attendrissant et émouvant !

      • Lundi 21 Juin à 18:51

        Merci pour mon reportage, c'est gentil. Merci aussi pour l'idée du répulsif pour la voiture, très bonne idée. Je vais le faire également, car ces petits animaux fréquentent aussi mon environnement.
        Je ne suis pas pro, juste très passionnée par la faune et par la nature. Les observer est toujours un bon moment, et personnellement, cela me fait un bien fou. Avec la tempête d'hier, beaucoup d'arbres sont tombés ou se sont cassés, et ce matin en voyant les dégâts sur la route, j'en avais mal au ventre. 
        Bonne soirée

    24
    Lundi 21 Juin à 20:34

    c'est bien de nous rappeler l'attitude à adopter ... Merci pour les photos. Bises

    25
    Lundi 21 Juin à 20:40

    j'en ai rencontré souvent dans les alpes, mais jamais dans les Pyrénées, par contre je n'ai jamais pu les photographier d'aussi prés, je dois dire que je n'avais pas de zoom en ce temps là


    j'ai bien aimé tes croquis et tes explications.


    bises et bonne soirée

    26
    Lundi 21 Juin à 20:58

    Beautifully photographed and also a very interesting info.

    27
    Lundi 21 Juin à 21:20
    Bonsoir Pascale merci pour tes photos magnifiques de ces marmottes j'aime beaucoup et toutes ces infos à leur sujet j'en apprend ++ sur les parkings on ne s'imagine pas et +++ gros bisous belle semaine à+
    28
    Lundi 21 Juin à 22:07
    Une fleur de Paris

    Bonsoir Pascale,


    Elle est magnifique ta marmotte. Un petit animal que je n'ai jamais eu la chance de rencontrer. Que tes photos sont belles. Moi aussi j'essaie de prendre mes photos sans déranger. Mais hélas ce n'est pas le cas pour tout le monde. Dernièrement j'ai dû batailler contre des sales gosses qui lançaient des pierres sur un nid où une maman grèbe huppée couvait. J'étais en colère !


    J'aime observer les oiseaux, je ne comprends pas la méchancetés de certaines personnes envers les animaux. 


    Bonne soirée, bises, Véronique

      • Mardi 22 Juin à 15:11

        Bon soir Véronique,
        Merci pour les Marmottes.
        Je te comprends, ce sont des choses qui me font aussi monter la colère, mais je dois avoir de la chance, cela arrive rarement de voir des scènes telles que tu le décris.
        Je ne comprends pas non plus, mais nous ne fonctionnons pas tous de la même manière.
        Bises et bonne soirée

    29
    Lundi 21 Juin à 22:57

    Bonsoir Pascale. Merci pour ces informations sur les marmottes et ton beau reportage avec tes superbes photos. Je n'en n'ai jamais vu en vrai. Bisous 

    30
    Elaine Hancock
    Mardi 22 Juin à 04:31

    Hello Pascale,


    A wonderful series and an interesting article. This is a lovely series. I have seen Marmots in Colorado and Wyoming. They are fun to watch. I never realized that their underground home is so complex. Very interesting information. 


    Have a wonderful day!

    31
    Mardi 22 Juin à 07:59

    J'aime les marmottes comme tous les animaux d'ailleurs que je respecte toujours que je fasse de longues randonnées ou de courtes balades. Mes parents m'ont appris cela dès l'enfance et bien entendu, je l'ai transmis à mes enfants et maintenant la nouvelle génération suit, car bien entendu les petits commettent parfois des erreurs, et il faut expliquer, répéter... J'avais été très choquée il y a quelques années de voir des vacanciers nourrir des marmottes à Ailefroide dans les Alpes, ils ne comprenaient même pas de quoi je leur parlais !! Il y a du chemin à parcourir...C'est certain que les chiens sont source de stress dans la nature pour les animaux sauvages, perso je n'en ai plus. Merci pour tes superbes photos de cette marmotte en train de rembourrer son nid et pour toutes tes explications fort intéressantes. Bisous 

      • Mardi 22 Juin à 15:14

        Coucou Manou,
        Idem me concernant, j'ai été éduquée ainsi et la transmission se fait.
        C'est fréquent ce genre de scène dans les Alpes malheureusement. En revanche, je ne l'ai jamais observé dans les Pyrénées, mais il est possible que ce soit aussi le cas sur les sites très touristiques. 
        Merci à toi, c'est gentil.
        Bisous

    32
    Mardi 22 Juin à 08:19

    Bonjour Pascale, peu de chance d'en voir ou d'avoir des soucis avec les marmottes car elles ne sont pas présentes chez moi.  J'ai uniquement observé cet animal en parc animalier et souvent il était caché happy belle série en action ! je te souhaite une agréable semaine, bise.

    33
    Mardi 22 Juin à 11:25

    Bonjour Pascale,


     


    un petit animal que tu as photographie en respectant leur environnement


     


    mais évidemment pas de marmottes chez nous


     


    merci pour ce partage intéressant


     


     


     


    bon début de semaine

    34
    Zoé
    Mardi 22 Juin à 14:39

    Bonjour Pascale
    Je suis vraiment désolée mais depuis hier , je n'arrive plus à poster de commentaires sur ton blog . Et cela me navre .
    J'ai beaucoup aimé tes photos de marmottes cueilleuses ! Et l'amménagement de leur terrier est fabuleux.
    Bonne journée à toi . Caresses à Loo et Gampo .
    Amitiés.

      • Mardi 22 Juin à 22:52
        Zoé

        Rhôô! Aménagement!!! 


        Bon voyons voir ce soir si ça marche ??? Suspense! 

      • Mardi 22 Juin à 23:04

        Rhôô ! aménagement ! 


        Voyons si ça passe ce soir ou si je suis maudite! 

      • Mercredi 23 Juin à 14:44

        C'est pas grave, j'avais compris et... ce sont des choses qui arrivent ;-)
        Non, tu n'es pas maudite, cool !

    35
    Mardi 22 Juin à 18:22

    coucou Pascale


    C'est passionnant et super intéressant de regarder tes magnifiques photos qui nous montrent la jolie marmotte bien occupée à préparer son nid.


    Merci à toi de faire prendre conscience du mal qu'on peut faire aux animaux si on les dérange dans la nature.


    Bravo de tout faire pour les respecter, mais bien entendu je savais déjà que forcément tu fais toujours cela.


    Bisous


    Am

      • Mardi 22 Juin à 19:44

        Coucou Anne-Marie,

        Je te remercie, c'est très gentil.

        Tu sais, je pense qu'il m'arrive parfois de ne pas avoir la bonne attitude. Je vais te parler d'un exemple qui m'a laissé un mauvais souvenir.

        Au début de ma pratique de la photo animalière avec du matériel adéquat, il m'est arrivé de me trouver chez une copine qui avait mis des bouts de viande attachés par des "sardines" sur son terrain pour attirer des Milans, et nous nous trouvions en tente d'affût pour faire nos clichés. Les Milans sont venus, en nombre c'est un fait (les premiers attirant les autres) et se sont servis en piquant et en s'envolant avec leur morceau. Quand ils ont été très nombreux mais qu'il ne restait plus assez de morceaux pour chacun d'eux, certains se sont chamaillés pour s'arracher le même morceau de viande. Je me suis alors sentie très mal à mon aise, prenant conscience que moi je faisais mes photos et que pendant ce temps, les Milans s'envoyaient des coups de griffes et risquaient de se crever un oeil, ce qui aurait mis leur survie en danger.
        Jamais je n'avais provoqué une rencontre avec un appât quel qu'il soit et je ne l'ai jamais refait depuis. Je me suis jurée de ne jamais renouveler cette expérience et j'ai regretté de ne pas avoir réalisé ce risque avant d'y participer ;-(
        Quand j'ai vu mes photos en rentrant chez moi, je m'en suis vraiment voulu !


        Il nous arrive d'avoir certains comportements négatifs par ignorance, et souvent ce sont les expériences et la connaissance des sujets qui nous ouvre les yeux. Depuis, je me mets toujours dans l'empathie avec l'animal pour tenter autant que possible de ne pas avoir un comportement nuisible à son égard.

        Bisous et belle fin de soirée

      • Vendredi 25 Juin à 16:24

        Bonjour Pascale


        C'est en étant pris qu'on apprend... c'est ce que me disait mon père (qui adorait la nature et les animaux, je tiens bien de lui par ce sentiment) 


        Il y a tant de gens qui ne font absolument pas attention aux animaux, heureusement qu'il y a des personnes comme toi qui font tout pour les protéger et par tes excellentes photos tu montres à quel point les animaux et la nature sont magnifiques, c'est aussi un moyen de les protéger, de faire connaître...


        bisous


        Am


         

      • Vendredi 25 Juin à 17:58

        Je suis d'accord, on apprend beaucoup plus en faisant des erreurs qu'en faisant bien ;-)
        Merci, c'est adorable et je fais de mon mieux.
        Bisous et bonne soirée

    36
    Mardi 22 Juin à 19:08

    rhooo, toujours des moments magiques chez toi, merci!!!si tout le monde pouvait respecter les animaux... j'ai vu des gens envoyer leur chien sur des canards l'autre jour, et ça les faisait rire... gros bisous Pascale. cathy

      • Mardi 22 Juin à 19:53

        Coucou Cathy,
        Cela m'est arrivé aussi sur la côte Landaise de voir un propriétaire de deux chiens s'amuser de les voir courir après les Mouettes et les Limicoles. C'est tellement drôle ;-(
        Je voudrais bien les voir avec des Lions affamés qui leur courent aux fesses moi ! Cela leur permettrait peut-être de comprendre que ce n'est finalement pas si drôle que ça.
        Gros bisous à toi et bonne soirée.

    37
    Mardi 22 Juin à 22:35

    Une approche aussi respectueuse que possible qui aboutit à approche d'une marmotte qui collectait de l'herbe pour son terrier. Et bien sûr des photos d'autant plus gratifiantes que l'animal n'a pas interrompu son activité vitale comme tu le précises. On emploie souvent le terme de "chasse photo" mais ce terme de prédation ne me semble pas être le plus approprié pour désigner la photo animalière. Merci aussi pour l'excellent article ainsi que les études de référence sur le comportement de la marmotte vis à vis des menaces qui lui imposent une vigilance accrue et le repli au terrier le cas échéant. Je pense que beaucoup de touristes en quête d'un trophée photo ne se soucient pas de les déranger. Pourtant il ne peut y avoir de belles photos sans l'approche que tu privilégies.

      • Mercredi 23 Juin à 14:42

        En effet, c'était très gratifiant. Parvenir à ne pas mettre un animal en fuite, ça l'est toujours ;-) Et puis, je déteste les photos de ce genre, en vue de dos.
        Pour ce qui est de l'expression de "chasse photographique", à bien y regarder, nous n'en sommes pas loin : On vise, on déclenche, mais à la fin, l'animal reste en vie, et ça, qu'est-ce que c'est bon !!!!
        C'est certains, tout le monde n'a pas la même manière de voir les choses, c'est dommage car les approches en douceurs et respectueuses offrent en effet des attitudes bien plus sympas selon mon point de vue. Je pense aussi que les animaux ressentent les intentions que nous dégageons.
        Merci à toi.
        Bonne fin de journée

    38
    Mercredi 23 Juin à 10:27

    coucou Pascale


    une petite copine que l'on connait bien et que l'on revoit avec plaisir....encore 3 mois et elles  vont faire dodo !!!!!!!


    bonne journée, bises, maurice

      • Mercredi 23 Juin à 14:45

        Coucou Maurice,
        Aller, ajoute un mois de plus tout de même, et puis, elles n'en sont pas encore à la moitié de leur temps au vert, et nous ne faisons qu'entrer dans l'Été. Ne va pas trop vite !!!!!!
        Bises et bonne journée

    39
    Mercredi 23 Juin à 14:45

    Une belle cueillette pour le confort du nid.....superbe scène de vie sauvage......le comportement de trop de touristes est condamnable, souvent pour avoir le "selfie qui va bien"  avec marmottes ou autres animaux....et les panneaux explicatifs ne suffisent pas devant la bêtise.


    Bonne soirée

    40
    Mercredi 23 Juin à 19:02

     Coucou Pascale.


    Jolie photos de cette marmotte.


    Un article très intéressante sur le dérangement que l'humain peut causé sur la vie de ces animaux...


    Douce soirée Pascale bise.. 

    41
    Jeudi 24 Juin à 10:54

    Bonjour Pascale.


    Un superbe document bien documenté et très instructif.


    Magnifiques photos! On s'y croirait.


    Tu as raison de mettre en garde les touristes contre les dérangements qu'ils causent aux marmottes et à la faune en général.


    Heureusement que les pneus ne sont pas fait à base d'amidon de maïs...


    Je te souhaite une bonne fin de semaine.


    Bise, Michel

    42
    Jeudi 24 Juin à 17:54

    Bonsoir Pascale.


    Belle série de photos cette marmotte en plein travail pour rendre son nid douillet est sublime.


    Ton texte très intéressant, complet et agréable à lire.


    Je savais pour les dégâts quelles occasionnent aux voitures, mais franchement quand 


    on se trouve sur place" parking " j'oublie...


    Merci pour ce très beau billet.


    Bonne soirée bises de maenca la Béarnaise.


      


     


     

    43
    Vendredi 25 Juin à 00:20

    Coucou Pascale, Waouh quel article ! Nous n'avons pas de marmotte en Bretagne mais nous en avons vu lors d'une virée dans les Alpes. Elles ne sont jamais venues très près de nous mais nous avons pu les admirer de loin. Il est sûr que nous ne pensons pas forcément à tout, pour ne pas les déranger dans leur rythme de vie, et ce que tu précises est donc intéressant et utile. Je ne savais pas qu'elles appréciaient la "mécanique" hi hi ! Il faut en effet se méfier d'elles et je saurai m'en souvenir si l'envie nous prenait de retourner sur leur territoire ! Merci pour ce bel article et pour ces belles photos de cet animal attachant. GBizhous Pascale !

      • Vendredi 25 Juin à 15:18

        Coucou Claire,
        Si l'endroit est désert, mieux vaut ne pas s'éloigner de la voiture ;-) 
        Merci à toi.
        Bisous et bonne journée

    44
    Vendredi 25 Juin à 10:20

    Bonjour Pascale


    Beau reportage, très complet sur mes petites amies que je retrouve avec plaisir lors de mes sorties en montagne. Les informations fournies tant par toi que Zoom Nature complètent cette page et devraient permettre à tes lecteurs de mieux gérer leurs rencontres avec nos marmottes. Je nuancerai un peu la notion de six mois pour constituer leurs réserves hivernales, la saison d'été peut s'allonger plus avant dans l'automne, le réchauffement climatique a un côté positif pour elles ! 


    Bises savoyardes.

      • Vendredi 25 Juin à 15:21

        Coucou Christian,
        Merci pour l'article.
        Dans les Pyrénées en tous cas, elles sortent en avril voir mai s'il y a eu beaucoup de neige, et fin octobre, elles se remettent au "chaud". Cela ne fait pas beaucoup plus de six mois ;-)
        On peut en effet parler de réchauffement climatique, mais il y a aussi un décalage dans les saisons, et nous le sentons bien depuis presque trente ans que nous vivons dans le sud de la France. 
        Bises et bonne journée

    45
    Samedi 26 Juin à 10:30

    Bonjour Pascale


    Superbe documentaire sur la vie des marmottes et la façon de les aborder (de loin). Les belles photos dévoilent une activité que l'on voit rarement, celle de recolter de l'herbe. Merci pour tout.


    Bises

    46
    Eva40
    Dimanche 27 Juin à 08:43
    Merci pour ces photos merveilleuses et cette mine d'informations.
    47
    Dimanche 27 Juin à 19:33

    Re-bonjour Pascale,


    Très mignonne cette Marmotte captée dans sa vie quotidienne de parent affairé ! Les information que tu nous donnes sont passionnantes et même si on est conscient de l'impact que l'on peut avoir, une leçon argumentée et chiffrée sur les effets du dérangement ne fait pas de mal ! 


    Je n'ai pas de soucis avec ce fameux captcha, jamais vu ni sur mon blog ni sur ceux des autres (je suis en premium et utilise adblock, je ne sais pas si ça joue). Par curiosité je suis allée voir sur le forum eklablog, déjà 5 pages de commentaires sur le sujet et aucune réponse du staff ! C'est clair que si pour commenter ça devient compliqué, déjà que je ne suis pas très assidue, je vais vite me décourager.


    Bises

      • Dimanche 27 Juin à 20:13

        Coucou Régine,
        Merci pour les photos et les documents.
        Oui, j'ai vu, rien chez toi. 
        Je suis aussi en premium, mais j'ai malgré tout la petite case "je ne suis pas un robot", et plusieurs personnes m'ont signalé des difficultés à valider leur commentaire.
        Je t'avoue que c'est réellement pénible aussi pour commenter sur certains blogs de la plateforme. 
        Comme tu dis, aucune réponse du Staff sur le forum, et pas plus à nos mails directs. A croire que maintenant, ils se contentent d'encaisser les premiums, mais ne réagissent plus devant les problèmes. Je vais patienter un peu mais si cela devient vraiment trop compliqué, je vais lâcher prise. Je ne suis pas là pour me prendre la tête ;-)
        Bises et bonne soirée
         

    48
    Samedi 17 Juillet à 11:41

    Bonjour Pascale . Merci de ce complément d'infos à propos de ces marmottes . Excuse encore mon ignorance pour la période de naissances des marmottons , personne n'est parfait mdr. Tu es tout comme moi soucieuse du non dérangement des animaux en général et tes méthodes d'approches sont parfaites mais ce que j'ignorais est la réaction des animaux en cas de dérangements et cela à long termes chez ceux -ci , merci pour cela . C'est triste de constater que certains photographes sont prêts à tout pour faire LE cliché , moi ça me consterne . .Merci encore mon amie . Je te souhaite un bon w-e , gros bisous à plus tard . 

      • Samedi 17 Juillet à 13:06

        Coucou Emile,

        Tu n'as pas à t'excuser ;-)

        Je ne vais rien t'apprendre en te disant qu'avant de savoir les choses, eh bien, on ne les sait pas.

        Pour ma part, c'est ma passion de la photo devenue passion pour la photo animalière il y a une quinzaine d'années qui m'a apporté certaines connaissances en m'intéressant aux animaux que je photographiais (identification puis mode de vie, biotope, alimentation, reproduction...). 
        C'est d'ailleurs ainsi que j'ai appris combien nous pouvions être problématiques pour les Marmottes tout en pensant ne rien faire de mal. Au départ, je n'ai certainement pas été au top en allant les photographier puisque mes chiens m'accompagnaient. 

        Comme toi je suis consternée par les personnes que rien n'arrête pour faire LE cliché, quitte à en être nuisible pour la faune. Je préfère ne pas faire la photo que d'avoir conscience de déranger, d'effrayer, de nuire et même certains tuer (dans le domaine de la macro certaines personnes sont immondes : Ils attrapent les insectes pour les congeler ou encore agrafent les pattes des grenouilles sur un bout de bois pour avoir une photo originale, leur imagination dans le domaine est stupéfiante).

        Merci d'être repassé voir ce lien.

        Bon week-end à toi également, le mien est encore une fois chargé à nous occuper à empêcher les Sangliers de pénétrer sur notre terrain mais surtout à tout détruire sur leur passage. Ce matin c'était un champ de bataille sur ma terrasse, je ne pouvais même pas ouvrir le volet ;-(

        Gros bisous et à bientôt. 




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :