• Une sacrée bonne pêche !

    Cincle plongeur
    Cinclus cinclus - White-throated Dipper

    Entre ombre et lumière... 

    Une sacrée bonne pêche !

     Le cincle plongeur se nourrit d'insectes et de larves, d'insectes aquatiques, de petits crustacés et de
    mollusques. Il consomme aussi des vers de terre, des têtards et des petits poissons (qu'il parvient à
    couper en deux s'il a vu un peu grand), et parfois aussi des oeufs de poisson.

    Une sacrée bonne pêche !

     Ici, ce sont plusieurs Éphémères qu'il est parvenu à attraper et en une seule plongée.

    Une sacrée bonne pêche !

    Les éphémères (ou éphéméroptères) sont des insectes aux téguments souples et au vol lent, présentant
    des caractères considérés comme ancestraux, comme le fait de ne pas pouvoir rabattre leurs ailes sur
    leur corps. 

    Ils vivent dans les ruisseaux et rivières bien oxygénés et contenant pas ou peu de polluants. Certaines espèces vivent dans l'eau peu profonde
    (milieu ayant le plus haut taux d'oxygène) des lacs et étangs. Ils sont apparus au Carbonifère, il y a environ 280 à 350 millions d'années.

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Une sacrée bonne pêche !

     

    Et...  les petits Cochons.

    Le 15 à 00.14h dans ma rue (photos au smartphone derrière une fenêtre).
    Une jolie petite famille de Sangliers, ils étaient 11 au total avec ceux qui étaient un peu à la traîne.  Une toute jeune Laie, un autre plus jeune qu'elle et 9 marcassins bien rayés. C'est sûr, ils sont craquants. Les premières naissances de l'année ont lieu entre mars et mai, autant dire que les petits ne sont pas bien vieux. Il y aura d'autres naissances en septembre...

    Ça commence très très fort dès la mi-avril !!!! L'an dernier, ils n'étaient sortis de la forêt pour s'aventurer dans les ruelles du hameau que début juin. Autant vous dire que je croise les doigts pour que les adultes n'explosent pas mes clôtures, car je n'ai aucune envie de me relancer dans cette bataille comme l'an dernier. Plus d'intrusion sur mon terrain depuis le 9 Août dernier... Pourvu que cela dure !!!!!! Du moment qu'ils restent dehors, c'est un régal de les observer, mais bonjour les dégâts aux alentours, y compris sur les routes car les adultes arrivent à soulever le goudron pour trouver la terre en dessous. Pourtant ici, nous avons la forêt tout autour avec glands, châtaignes et nourriture abondante pour ces animaux omnivores (ils peuvent se nourrir de charognes diverses, de lièvres et de chevreuils blessés par les chasseurs, de rongeurs comme les souris, d'œufs et de petits oiseaux, de lézards, de serpents, de grenouilles, crapauds, de moules, de sauterelles, de crustacés, de vers...), mais malgré cela, ils viennent tout de même près des humains.

    Une sacrée bonne pêche !

    Ils remontaient de la forêt par la petite ruelle. Je suis sortie sur la terrasse leur dire gentiment :
    "Ben alors, qu'est-ce que vous faites là ?". Après m'avoir regardé, ils ont filé par le même endroit. 

    Une sacrée bonne pêche !   Une sacrée bonne pêche !


    Si vous en croisez, soyez prudents, ont entend de plus en plus souvent des témoignages de promeneurs qui se font charger.
    Vidéos surprenantes ICI, ICIICI et ICI (c'est ce genre de grognements que j'entends autour de mon terrain).
    Et voyez les endroits inattendus ou on arrive à en voir ICI.
    Imaginez le désastre d'une telle compagnie dans les Cultures ICI
    Ils ont été filmés en centre ville à Montpellier, Paris, Marseille, Bordeaux, Toulouse...
    Si certaines espèces sont en déclin, ce n'est vraiment pas leur cas.

     

    « Grosbec casse noyaux ♀ et ♂Nager, se toiletter, se nourrir... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Avril à 00:22

    Le petit oiseau va se régaler. Pourvu que les sangliers ne rencontrent pas des chasseurs... Bonne journée Pascale.

      • Lundi 18 Avril à 09:22

        Ah oui, là, il a dû se régaler ;-)
        Plus de chasse depuis un bon moment, et chez moi et aucune battue hors saison de chasse.
        Pour autant, je pense que si la "chasse loisir" n'a aucune raison d'être, la chasse de régulation ne peut être évitée. Chez moi, ce sont les Sangliers qui sont en grand surnombre et quand on y est confronté quotidiennement, on réalise l'ampleur des dégâts. Ici il y a énormément de murs de retenue en pierres sèches qu'ils sont parfaitement capables de mettre par terre en une seule nuit.
        Bonne journée également Martine

    2
    Lundi 18 Avril à 03:39
    jeanmadis
    Très touchante rencontre avec cette petite colonie de bébés envahissants. Une scène ou il faut faire vite avec les moyens du bord. Bravo Pascale pour ta promptitude. Bonne journée.
      • Lundi 18 Avril à 09:25

        C'est vrai que ce soient les petits ou les grands, je trouve que ce sont de superbes animaux et j'adore les observer. Pour aurant leur population est devenue trop envahissante et pourtant, je ne supporte pas la chasse. Pas fous ces animaux, ils restent à vivre près des habitations pour ne pas être chassés et prolifèrent d'une manière inquiétante. 
        Bonne journée Jean

    3
    Lundi 18 Avril à 03:45
    jeanmadis
    Quand au Cincle plongeur, il a sa disposition un menu varié, heureusement, car il semble avoir un bon appétit, d'après ce que je vois. Je prends toujours autant de plaisir avec les bandes son. Je te souhaite une très bonne semaine.
      • Lundi 18 Avril à 09:26

        Aller chercher sa nourriture sous l'eau dans les rivières et ruisseaux glacés leur demande beaucoup d'énergie.
        Bonne semaine à toi également

    4
    Lundi 18 Avril à 06:18
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale. Ton affut était idéal : tes photos sont magnifiques ! Bravo !

    5
    Lundi 18 Avril à 06:38

    Tes photos sont toujours superbes. J'ai vu récemment à la télé un reportage sur ces oiseaux, ils vivaient derrière une cascade. Tes photos des marcassins sont craquantes!

    Je te souhaite un très bon lundi de Pâques.

    bises

      • Lundi 18 Avril à 09:29

        C'est assez fréquent qu'ils s'installent derrière les cascades, et ils font très souvent leurs nids (en tous cas les adultes expérimentés) sous les voutes des vieux ponts en pierres pour éviter de perdre leur nichée quand l'eau monte avec les pluies. Les plus jeunes se font souvent avoir.
        Pour les marcassins, c'est vrai qu'ils sont craquants, mais cette nuit, j'ai eu une tentative d'intrusion et cet aspect me fait bien moins rire quand je me souviens des dégâts subits l'an dernier.
        Bises et bonne journée

    6
    Lundi 18 Avril à 08:49

    Je découvre cet oiseau en te lisant !

    Super tous ses marcassins qui ne sont malheureusement pas les bienvenus pour beaucoup !

    Du labourage ont en voit partout en se baladant dans la garrigue...

    Qu'ils viennent dans les villages, normal à force de restreindre leur territoire. Snif snif...

    Bon lundi de Pâques.

    Bises

      • Lundi 18 Avril à 09:44

        Un oiseau fascinant. Tu peux trouver des vidéos impressionnantes concernant sa technique de nage pour trouver sa nourriture. Il vole littéralement sous l'eau.
        Très honnêtement, quand j'habitais Montpellier, je ne me rendais vraiment pas compte. Jamais je n'aurai envisagé ce à quoi je suis confrontée aujourd'hui. Et pourtant, j'ai déjà vécu pendant 7 ans dans les années 90 en Cévennes, dans un endroit très similaire, mais cela n'avait rien à voir.
        Si les marcassins de cet âge ne font pas beaucoup de dégâts, pour les adultes il en est autrement et étant confrontée au problème, je t'avoue que je trouve cela beaucoup moins drôle.
        Autour de ma maison et de mon terrain, leur présence, c'est toute l'année et quand tu te lèves, que ta clôture a été défoncée, que ton terrain est un champ de bataille et que tout est cassé sur ta terrasse, une fois, deux fois, trois fois... tu perds le sourire au bout d'un moment. Crois moi je sais de quoi je parle. 
        L'an dernier, chaque matin, c'était l'angoisse de la découverte et à chaque fois un nouvel endroit d'intrusion. Je trouvais même des traces de groins boueux jusque sur mes vitres. Ils posaient leurs pattes avant sur une des margelles de fenêtre pour regarder à l'intérieur. Un peu flippant tout de même !
        Ici, pas de restriction de leur territoire dans les Cévennes, en tous cas, pas dans les montagnes forestières du Parc national. Mais pourtant, cela ne les empêche pas d'aller jusqu'en ville en pleine journée ;-( Ils sont vraiment trop nombreux, c'est triste à dire mais c'est une réalité.
        Bises et bon lundi de Pâques également.


    7
    Lundi 18 Avril à 08:58

    Comme tes photos sont belles de ce cingle plongeur Pascale.

    Jolie famille souhaitons qu'ils épargnent ton terrain...

    Bon lundi de Pâques. Bise.

      • Lundi 18 Avril à 09:50

        Merci pour les photos Mireille.
        Ce matin, une partie de la clôture enfoncée, mais ils ne sont pas parvenus à passer. Et ce ne sont pas les marcassins qui ont fait ça, mais un bien gros. Même mes torches qui s'allument au mouvement ne les impressionnent pas du tout.
        C'est reparti, au réveil plus d'une heure à réparer et à solidifier, et cette année, c'est vraiment très très tôt ! 
        Bises et bon lundi de Pâques à toi aussi.

    8
    Lundi 18 Avril à 09:41
    Denise

    Coucou Pascale, ce cincle plongeur est magnifique avec sa jolie tache blanche. Tes photos sont ravissantes. Quant aux marcassins, ils sont tout mignons et j'espère qu'ils ne te feront pas de dégât. J'imagine que de les voir depuis chez toi, c'est adorable.

    Gros bisous et bon lundi de Pâques ♥

      • Lundi 18 Avril à 10:13

        Coucou Denise,
        Merci pour les photos.
        Pour les Sangliers, car qui dit marcassins dit aussi des adultes avec eux, je t'avoue que si je les trouve magnifiques, je les trouve aussi parfois bien pénibles. Je n'avais plus eu de tentative d'intrusion depuis le 9 août dernier et je me croyais tranquille. Mais ce matin, ils ont réussi à enfoncer une clôture en bois doublée d'un grillage en tentant de la soulever en creusant dessous. Heureusement, ils n'y sont pas parvenus, mais encore une heure à réparer. Je vais finir par être obligée de mettre une clôture électrique et ça, je n'ai vraiment pas envie ;-(
        Gros bisous et bon lundi de Pâques également.

    9
    Lundi 18 Avril à 09:49

    Des magnifiques photos et intéressantes explications sur ce joli petit oiseau! C'est une belle petite famille de sangliers qui passent dans ta ruelle, j'en ai jamais vu par chez nous! 

    Belle journée Pascale! 

      • Lundi 18 Avril à 09:58

        Merci pour les photos de Cincles Monique, et pour ce qui est des Sangliers, savoure !
        Longtemps j'ai rêvé de les croiser, de pouvoir les photographier, et chaque fois c'était un grand bonheur rare quand cela arrivait.
        Aujourd'hui, j'aimerai retrouver ce bonheur rare ;-) Je me rends compte que pas grand chose ne les arrête ;-(
        Bonne journée

    10
    Lundi 18 Avril à 10:43

    Coucou Pascale, 
    Entre ombre et lumière comme tu dis, ça donne beaucoup de douceur à tes clichés. 
    Que c'est beau de revoir ces cincles dans une superbe proximité, j'apprécie beaucoup ces photos. 
    La pêche est bonne, les petits vont être rassasiés.
    Tu m'as montré ces photos de sanglier, c'est vraiment un bonheur de voir ces petits même si la question se pose de savoir comment on peut réguler ces portées.
    Il faut être vraiment confronté à ces problèmes pour avoir conscience de la réalité.
    J'espère que tu ne seras plus importunée dans ton jardin, vous avez passé tellement d'énergie et engagé de frais pour vous protéger.
    Grossss bisoussss et bonne journée

      • Lundi 18 Avril à 11:15

        Coucou Martine,

        C'est toujours un vrai plaisir que de passer un moment en compagnie des Cincles plongeurs. En revanche pas vu de petiots encore. Ça va venir...
        Pas simple en tous cas dans cette ambiance pour les photos.

        Tu vois, le 15 j'ai trouvé cela très touchant de les voir ainsi mais ce matin, je déchante. Ils ont tenté de passer par le coin de clôture fixé à la clède et pourtant sachant qu'ils venaient dans les massifs d'Hortensias l'an dernier on avait fait du solide. Eh bien de nouveau un peu plus d'une heure a réparer ce matin.
        C'est sûr quand on n'est pas confronté au problème et qui plus est quotidiennement, on n'envisage pas du tout... 
        S'ils restent dehors et que mes clôtures résistent, ils ne me dérangent pas du tout, mais qu'ils restent dehors nom d'un Sanglier !!!!
        Quand je vois l'état du terrain derrière et celui en dessous de ma maison malgré les restanques d'un mètre vingt à franchir, c'est à pleurer. 
        Je croise les doigts pour qu'ils n'entrent pas, parce qu'en effet, avec le travail qu'on a fait sur les clôtures et pour faire du terrain un endroit sympa, je serais très en colère. Ce serait dommage tout de même ;-)
        Pour la clôture électrique, tu connais le terrain, et ce n'est pas si simple d'en installer une efficace entre les restanques et la clède justement.

        BigBisousss et bonne journée



      • Mardi 19 Avril à 13:14

        Coucou Pascale, 
        Je viens de regarder les nouvelles vidéos de sangliers, je n'imagine même pas comment je pourrais réagir face à un sanglier qui me charge, c'est flippant !
        Grosss bisoussss et bonne journée

      • Mardi 19 Avril à 13:19

        Tu as vu le portail comment il vole ! Impressionnants ces animaux, rien ne les arrête et ils ont la tête sacrément dure. 
        Avant, dans les garrigues Héraultaises et Gardoises je ne m'en méfiais pas et il était très rare de les rencontrer, à présent, je fais vraiment gaffe. Oui, ils peuvent être flippants !
        BigBisousss et bonne journée

    11
    Lundi 18 Avril à 10:43

    Superbe partie de pêche...

    Mignons ces petits cochons en balade.

    Bisous Pascale et bon lundi de Pâques

      • Lundi 18 Avril à 11:17

        Merci pour les photos Béa.
        Pour les petits cochons, oui mignons, mais quand ils restent dehors. Quand ils rentrent chez toi et qu'ils dévastent tout, je t'assure que c'est beaucoup moins drôle.
        Bisous et bon lundi de Pâques à toi également.

    12
    Lundi 18 Avril à 10:48

    Un oiseau fascinant que je n'ai pas eu le plaisir d'observer à l'œil nu: cette série est splendide! Pouvoir photographier cette promenade nocturne des sangliers est sans doute un moment fort en émotion. Bonne journée!

      • Lundi 18 Avril à 11:20

        Je suis bien d'accord, c'est un oiseau fascinant. Merci pour les photos.
        Pour les sangliers, entre ce soir là et ce matin, mes émotions sont très contradictoires. Le 15 je les trouvais très mignons puisqu'ils ne rentraient plus chez moi depuis début août dernier. Mais ce matin avec une nouvelle tentative d'intrusion, heureusement échouée, et de nouvelles réparations à faire, je les trouve très pénibles.
        Bonne journée

    13
    Lundi 18 Avril à 10:50

    ce n'est que du bonheur , les oiseaux se régalent, et les marcassins te rendent visite, ils sont trop mignons, je craque toujours pour les bébés qu'ils soient d 'hommes ou d'animaux. Passes un bon lundi. Nous sommes rentrés hier la météo n'était pas fameuse en auvergne  - bisous bisous

      • Lundi 18 Avril à 11:24

        Coucou Moune,
        Merci pour les Cincles.
        Pour les Sangliers, oui, ils sont très mignons tant qu'ils restent dehors. Et les marcassins vont grandir et grossir à leur tour. 
        Ce matin, je les ai trouvé beaucoup moins mignons pour être honnête quand j'ai vu une de mes clôtures défoncée ;-( Et pas par des petiots, sûrement pas un gros mâle.
        Pour nous la pluie est annoncée à partir de mercredi. On verra bien, elle nous passe souvent à côté...
        Bisous et bonne journée

    14
    Lundi 18 Avril à 11:07

    Bonjour Pascale des très belles photos de cet oiseau au bec bien charger pour nourrir les jeunes et grosse famille de sanglier bonne journée Claudine Daniel

    15
    Lundi 18 Avril à 11:14

    Coucou

    Un expert en brochette !

    Bises

    16
    Lundi 18 Avril à 11:19

    Un superbe spécimen avec son beau plastron blanc....on a face, dos et profil, on voit donc bien à quoi il ressemble...

    Bonne journée

    17
    Lundi 18 Avril à 11:24

    Il a raison, ce joli cincle plongeur, il fait un temps idéal pour pique-niquer au bord de l'eau... smile

    Pourvu que personne ne prenne cette sympathique tribu de noctambules pour une horde de touristes !

    Premiers cèpes. - Géhèm, Le temps ne fait rien à l'affaire... (over-blog.fr)

    Bonne journée, Pascale.

      • Lundi 18 Avril à 11:41

        Ah lui il pique-nique au bord de l'eau en toute saison, c'est son lieu de vie.

        Sympathiques, sympathiques... tout dépend des circonstances. S'ils restent dehors, je suis bien d'accord, mais quand ils viennent massacrer ton terrain et ta terrasse de manière récurrente, la sympathie s'érode un chouilla ;-( Et pour ça, les assurances ne marchent pas.
        C'est toujours pareil, quand on ne vit pas au milieu d'eux, on voit les choses de manière très différente et pourtant je suis toujours anti-chasse loisir.
        Là ils sont vraiment trop nombreux. Le soir je peux en avoir une quarantaine tout autour de mon terrain (et je n'exagère pas, une amie l'a vu de ses yeux), dont de gros mâles de 120kg (sachant que son poids peut dépasser 150 à 200 kg s'il bénéficie d'une nourriture abondante) qui poussent des grognements très très impressionnants et ne sont pas inquiets ni par notre présence avec des lampes torches, ni par la présence des chiens qui aboient. 
        Autant te dire qu'entre maintenant et octobre avec l'arrivée des châtaignes en forêt qui vont les attirer, on ne pense même plus à une petite balade en soirée dans le hameau. En plus avec les jeunes, on prendrait le risque de se faire charger.

        Bonne journée Gélem.

    18
    Lundi 18 Avril à 11:36

    voilà de superbes photos de cet oiseau magnifique, mais j'avoue que je suis encore plus fan des photos de ces marcassins, j'adore. bises.celine

      • Lundi 18 Avril à 11:54

        Merci pour les photos.
        Si tu veux, je t'apporte quelques marcassins ;-) Ici, cela ne fera pas défaut. Si tu as une maison avec terrain sans mur d'au moins 1.5m de haut, tu vas vite changer d'avis quand ils auront grandi et auront proliféré avec dix petiots à chaque mise bas pour chaque femelle qui sera à maturité sexuelle dès sa première année ;-) Là en estimant 5 femelles sur les 11 de la compagnie, cela fait déjà 50 petits l'année prochaine sur une seule portée et souvent elles en font deux par an. Fait le compte... rapidement le chiffre devient effarant. D'autant qu'ils sont déjà très très nombreux...
        Ils sautent des obstacles à 1.1m sans sourciller et sans élan, ils sont capables de faire comme des trous d'obus dans un grillage, de faire tomber des murs de pierres sèches d'1.4m de hauteur... Ici, ils arrivent même à soulever le goudron des routes de montagne. Pourtant la région est une vaste forêt et en prime, ils craignent de moins en moins la présence humaine. 
        L'année dernière, une de nos voisine avait laissé les gros sacs de croquettes de ses chiens dans le coffre de sa voiture, grosse erreur, ils ont bien refait sa carrosserie ;-(
        Bises et bonne journée

    19
    Lundi 18 Avril à 11:54

    Bonjour Pascale. Ce cincle va se régaler c'est sûr ! Et toi tu nous régales avec tes photos. Les marcassins sont craquants, à l'extérieur. Bonne journée et bisous

      • Lundi 18 Avril à 11:59

        Coucou Brigitte,

        Merci pour les photos.

        Oui, tant qu'ils restent à l'extérieur... mais comme je le disais plus haut, à cette période, il ne faut même plus envisager une petite balade dans le hameau à la tombée du jour. Avec de telles compagnies qui arpentent la rue cela serait dangereux de se trouver nez à nez avec une femelle et ses petits. 
        De moins en moins de régions sont épargnées à présent, ils entrent même dans les villes, voir dans les magasins (il y a des tas de vidéos en ligne en tapant "sangliers en ville"). Depuis quelques temps, il y en a beaucoup qui se baladent dans Montpellier et dans des endroits très urbanisés entre les immeubles, et ce quasiment toutes les nuits. Il y en a même dans les rues de Paris, c'est dire que la situation est dramatique !
        Certes les chasseurs ont bien déconné en les croisant avec les cochons il y a une vingtaine d'années ce qui les rend d'une part moins craintifs et d'autres part plus prolifiques (deux portées par an au lieu d'une et 10 petits au lieu de 5 pour de véritables Sangliers). Il y a maintenant une majorité de sanglochons ou de cochongliers et c'est un désastre. De plus certains chasseurs ont fait des points de nourrissage artificiels et des points d'eau tout aussi artificiels.
        Mais à présent la situation est telle qu'elle est, devenue ingérable et inquiétante un peu partout en France et dans toute l'Europe.
        En Allemagne : "Les sangliers, qui ont compris qu’ils n’avaient pas grand-chose à craindre des citadins, s’incrustent à Berlin. De moins en moins farouches, ils n’hésitent plus à se montrer dans la journée et à s’approcher de l’homme. Et parfois, ils attaquent."
        On voit aussi des vidéos de personnes qui se font attaquer alors qu'ils sont tranquillement sur une plage ;-( Regarde cette vidéo ICI, il n'a vraiment pas peur du tout et n'hésite pas à charger !
        Je suis contre la chasse, mais maintenant qu'on en est là, on fait comment ? Je ne crois même plus que les chasseurs soient encore en mesure de réguler la population... Je pense qu'ils sont totalement dépassés par la situation qu'ils ont engendrée.
        Apprendre à vivre avec, ok, mais cela revient à dire qu'il nous faut nous faire des cages bien solides autour de nos terrains pour y vivre en paix. Le soir, avant d'ouvrir à mes chiens l'an dernier, Laurent ou moi sortions avec la lampe torche pour nous assurer qu'il n'y en avait pas sur le terrain de peur qu'ils se fassent charger et pour les chasser en criant s'il y en avait ce qui est arrivé à plusieurs reprises. Avec la tentative d'intrusion de cette nuit, je vais devoir recommencer à sortir vérifier avant d'ouvrir la porte. 

        Bisous et bonne journée

    20
    Lundi 18 Avril à 14:13

    Coucou Pascale,

    Tellement agréable de revoir ces jolis oiseaux. J'imagine ton plaisir de passer un peu de temps avec eux et de pouvoir les photographier. Je sais que tu as un faible pour eux et je te comprends. Tellement habiles dans l'eau (mi-poisson/mi-oiseau). J'aime beaucoup leurs petites bavettes blanches et j'espère un jour avoir la chance d'en voir.

    Pour "tes petits cochons" c'est vrai que sur des photos ou chez les autres ils sont trognons.  Nous avons vu une laie avec ses 7 marcassins à la queue leu leu et c'est adorable.  Mais ils font tant de dégâts et ils se reproduisent bien trop. Il faudrait pourvoir déposer dans les forêts de la nourriture stérilisante (un peu comme pour les pigeons).... Mais je doute que cela existe ?

    Je souhaite que ta petite marmaille  partent vite en forêt sous les châtaigniers.

    Un bon lundi à vous deux. Bises Pascale

      • Lundi 18 Avril à 14:48

        Coucou Elisa,

        Pour les Cincles, je trouve leur manière de se nourrir tellement admirable. La nature est extraordinaire quand l'Homme n'intervient pas.

        Malheureusement pour les Sangliers (qui n'en sont plus vraiment), une nourriture stérilisante toucherait aussi d'autres population d'animaux et ce n'est pas possible de se risquer à cela. Je crois que nous avons déjà bien joué aux apprentis sorciers sur des tas de sujets, et nous ne pouvons que constater les résultats dramatiques que cela a pu produire parfois. En France, rien qu'avec la myxomatose introduite en 1952 par un biologiste qui voulait se débarrasser des lapins de son voisinage, la maladie s'est étendue rapidement à toute l'Europe causant des dégâts considérables sur les élevages de lapins domestiques et les lapins de garenne.

        J'espère qu'il vont continuer d'ignorer mon terrain, même si j'ai eu une mauvaise surprise ce matin...

        Bises et bonne journée à vous aussi Élisa


      • Mardi 19 Avril à 09:44

        Re coucou Pascale en ce mardi matin,

        Je te reviens car même si ton analyse pour la myxomatose est juste et fondée ce n'est pas comme la stérilisation dont je parle. Là, ce n'est pas éradiquer une population d'animaux  mais contrôler les naissances. Bien-sûr, les chevreuils biches etc .... seraient au même régime mais vu l'implosion des naissances et les dégâts que ces animaux (bien trop nombreux occasionnent). Les populations dans certains départements sont totalement dépassées.  Les chasseurs font des battues mais sans trop de conviction. Déjà, les congélateurs sont remplis de cette viande .... Puis chaque années ce sont des drames humains et des chiens qui arrivent chez les vétos éventrés.

        Quant-aux cervidés ils sont aussi très nombreux et mangent des cultures (pousses des amandiers chez-nous par exemple).

        La situation est tellement ingérable qu'il faut bien faire quelque chose.

        Mon idée de stérilisation n'est pour l'instant qu'une idée car je pense que cela n'existe pas encore pour les herbivores. Mais ayant une maturité sexuelle très rapide et se reproduisant comme des petits lapins .................

        Je souhaite de tout coeur que ces "petites bêtes" ne viennent pas vous visiter. Vous avez tant fait l'an passé.

        Douce journée Pascale encore très ensoleillée et si sèche ici. Bises et caresses  à Gampo. (dis lui de faire très attention)

         

      • Mardi 19 Avril à 13:14

        Coucou Élisa,
        Oui, je sais bien, mais cela reviendrait à utiliser un produit stérilisant sans pouvoir en gérer les conséquences, c'est ce que je voulais dire par là. Et pas que pour les mammifères... Difficile de ne toucher que les Sangliers.
        On voit déjà les dégâts que produisent les pesticides sur bon nombre d'oiseaux et de mammifères. Bien sûr que d'autres ont déjà pensé à la solution de la stérilisation, mais manifestement, elle n'est pas applicable sans risque. Pour autant il est certain qu'il va falloir trouver une solution parce qu'à la vitesse à laquelle ils se reproduisent, cela va devenir un véritable fléau à très court terme.
        Tu n'as pas à me convaincre pour ce qui est de la chasse, j'ai toujours détesté cette activité dite de sport ou de loisirs. 
        Selon les régions certaines espèces sont en trop grand nombre. Chevreuils et sangliers ont vu leur population exploser ces dernières années en France, toutefois une Chevrette fait un à 2 petits par an, une Laie c'est 7 à 10 deux fois par an. 
        Crois moi je croise les doigts maintenant que le terrain n'a plus une allure de champ de bataille. Sans parler des grosses jardinières en terre cuite qui pleines pèsent bien 250kg et qu'ils ont réussi à coucher et à casser, des petits pots, salon de jardin en bois, et plantations déterrées... 
        Ici aussi encore une très belle journée estivale, mais toi comme moi devrions avoir la pluie (cool) ces prochains jours.
        Je fais toujours attention que le jardin ne soit pas visité avant que Gampo ne sorte le soir, d'autant que bien que nous l'ayons habitué à ne pas courir après les autres animaux, ici, il est chez lui, et si les Sangliers sont de l'autre côté de la clôture, il fonce directement dans leur direction en aboyant (ce dont ils se fichent éperdument d'ailleurs).
        Bises et caresses à Ilona.



    21
    Lundi 18 Avril à 14:33

    Bonjour Pascale,tu as réalisé de superbes photos de ce cingle plongeur mais il avait la tâche facile pour attraper ses proies vu que les éphémères ont un vol lent et qu'ils vivent dans une eau peu profonde et limpide de surcroît.Il s'est régalé et a fait un bon festin.

    Concernant les marcassins,je les trouve mignons mais ils grandissent vite et j'ai déjà vu des jardins ravagés par les sangliers,c'est un véritable champ de labour.Quand je pense qu'ils viennent coller leur groin contre tes fenêtres et mettre les pattes sur la margelle,rien ne les arrête.C'est dégoûtant.Beurk.Le problème est:comment trouver une solution pour qu'ils n'envahissent pas ton terrain?Je te plains chaque fois que tu dois refaire la clôture ou autre.Tu dois pester contre ces vilains envahisseurs.

    Bisous et bon après-midi.

      • Lundi 18 Avril à 14:53

        Coucou Harmony,
        Tâche facile pour ce Cincles, je ne dirai pas cela... C'est un sacré boulot pour eux de trouver leur nourriture.
        Je commence à bien connaître le problème avec les Sangliers, j'ai mis un sacré moment à les empêcher de venir ravager mon terrain et ma terrasse. Non rien ne les arrête quand ils sont adultes, ce sont de véritables Bulldozers, et s'ils veulent passer, à part un mur de bonne hauteur... La terre sur les margelles et sur les vitres, ce n'est pas le plus grave, quand ils te cassent tout et retournent tout ton terrain, cela devient vraiment pénible. 
        Pour le moment, ça tient, j'espère ne pas avoir à faire à un excité...
        Bisous et bonne journée

    22
    Lundi 18 Avril à 15:25

    The poses of this little bird are beautiful.  I like the full beak.  It is amazing to see the wild pigs.  Friendship

    23
    Lundi 18 Avril à 15:27

    bonjour Pascale , ah oui cet oiseau est vraiment beau et avec tous que qu'il ou elle attrape il y a à manger pour les petits !!! , magnifique série de photos et la famille sanglier ah oui ça fait des dégâts partout ou ils passent ! bon ils sont mignons ... en photos  hi hi   merci pour les infos  gros bisous a+ 

    24
    Mo
    Lundi 18 Avril à 16:31
    Mo

    Bonjour Pascale,

    ils sont bien mignons, ces petits oiseaux plongeurs!

    Quant aux sangliers, ils peuvent faire pas mal de dégâts semble-t-il et même être dangereux... Mais c'est vrai que les petits sont mignons.

    Bises

    et bonne journée,

    Mo

    25
    Zoé
    Lundi 18 Avril à 17:28
    Qu'il est beau cet oiseau avec son plastron blanc! Merci pour cette belle série de photos. En ce qui concerne les sangliers, j'ai lu une partie de tes réponses et je réalise combien c'est stressant et catastrophique de se trouver sur leur passage. Les croisements et les parrainages ont créé une situation désastreuse que les auteurs sont bien incapables de gérer maintenant même s'ils disent le contraire. Je compatis beaucoup à ta situation et j'imagine mon désarroi si j'étais à ta place.Je connais ta détestation de la chasse, comme la mienne et devoir se dire qu'il faut les tuer est terrible. Sais tu s'il y des expériences de stérilisations et si c'est possible? Amitiés.
      • Lundi 18 Avril à 17:53

        Merci pour les photos du Cincles.

        Pour les sangliers, la seule réelle solution est de monter des murs d'au moins 1.50 m. Les clôtures électriques peuvent aider, mais le problème est qu’il ne faut pas que la moindre herbe touche les fils au risque d’annuler l’effet de décharge électrique et il faut couper l'herbe constamment. Sans compter que sur des surfaces en pente, avec des restanques et des buissons biscornus comme c'est le cas chez moi, ça devient quasiment impossible. La stérilisation a été écartée pour l’instant. Il est dit : "Ce serait jouer avec des molécules dont on connaît mal les effets. Il y a un risque qu’un humain qui mange du sanglier stérilisé le soit à son tour", sans compter qu'il faudrait le mettre dans de la nourriture distribuée dans la nature et que cela toucherait d'autres espèces.
        Cela devient un réel problème, et en effet, en arriver à se dire qu'il faut réguler cette espèce est un douloureux dilemme, mais quelle est la solution ? Je n'en sais fichtre rien ! J'ai l'impression que c'est très compliqué et qu'on se soucie peu, comme toujours, des problèmes des ruraux. Quand ils feront de réels dégâts dans les villes (et ils y sont de plus en plus), peut-être qu'on se penchera un peu plus sur le problème pour trouver une vraie solution.

        Je te souhaite une bonne soirée. Amitiés.

    26
    Lundi 18 Avril à 17:41

    j adore le pêcheur mais je fonds de tendresse devant les petits marcassins... espérons qu il ne te feront pas de déghats... gros bisous

      • Lundi 18 Avril à 17:55

        Petits, il n'en font pas, mais quand ils vont grandir, ce ne sera pas là même affaire. Et imagine le nombre quand une femelle fait entre 8 et 10 petiots à chaque portée et qu'une femelle commence à se reproduire dès 1 an !
        Avec la quantité qu'il y a déjà, il y a de quoi frémir...
        Gros bisous

    27
    Lundi 18 Avril à 17:46

    Revoilà le merle d'eau ! bonjour Pascale, il est présent également en Belgique, dans les ardennes... pas facile de dégager l'oiseau de l'ombre mais tu t'en sors très bien. Bonne nouvelle semaine, à bientôt. Bise

    28
    Lundi 18 Avril à 18:53

    bonjour Pascale

    tout d'abord merci pour ton commentaire malgré la case qui a disparu.

    Ravie de le retrouver sur ton blog, celui là a un sacré appétit, il risque de s'étouffer !!

    Ces marcassins sont déjà dégourdis, je n'ose imaginer ce qu'ils risquent de faire adultes !!

    bisous et encore merci

      • Mardi 19 Avril à 07:46

        Bon jour Francette,
        Ce n'était pas simple, mais manifestement, c'était un problème de couleur de page de ton blog.
        Oh non, il ne va pas s'étouffer, il est capable de manger des poissons bien plus gros que ces Éphémères.
        Pour les Sangliers, je n'imaginais pas non plus avant d'arriver ici, même si le terrain était déjà massacré. Ceux qui m'ont fait les plus de dégâts l'an dernier, ce n'était pas lors de la visite d'une femelle et de ses marcassins, à chaque fois le désastre était fait par un mâle solitaire. 
        Bises et bonne journée

    29
    Lundi 18 Avril à 19:24

    Je hebt deze fascinerende vogel prachtig gefotografeerd in verschillende composities.

    30
    Elaine Hancock
    Lundi 18 Avril à 22:19

    Hello Pascale,

    The dipper is such a beautiful bird. He seems to be having quite a feast with the Mayflies. Beautiful pictures with wonderful detail. I never realized that the wild pigs hung out in such large groups. They are so destructive. I would certainly not be happy having to deal with this every year. Those videos were unbelievable!

    Have a nice day. 

      • Mardi 19 Avril à 07:40

        Hello Elaine,
        Thank you for the images of the Dipper.
        For Boars, I think it's hard to imagine when you're not facing the problem. They are beautiful animals, but nothing stands in their way. Even a single adult individual can cause a lot of damage in a garden. Last year, the one that caused me the most damage was a solitary male. I admit that it is painful and I hope that the fence will hold.
        Have a good day.

    31
    Mardi 19 Avril à 08:26

    Magnifique série de ce cincle plongeur. J'ai eu souvent l'occasion d'en voir de loin avec les jumelles on peut l'observer mais il se tient à bonne distance. J'aime beaucoup sa vivacité et tes photos traduisent bien ses différentes postures. Pour les sangliers, la Provence en est envahi. Pendant les confinements on en voyait tous les jours, des isolés qui s'en allaient bruyamment  à notre approche et une fois nous avons croisé trois jeunes femelles et compté 13 petits marcassins...je te l'ai peut-être déjà raconté :) Les vignobles pour le raisin de table, sont protégés par des clôtures électriques mais les sangliers font beaucoup de dégâts autour de mon petit hameau pourtant moins sauvage que le tien mais à 500 mètres d'une forêt protégée appartenant au Conseil général. Bien sûr ils sont craquants...bisous et une bonne journée

      • Mardi 19 Avril à 08:47

        Merci pour les photos Manou.
        Ici, nul besoin d'être confinés pour voir les Sangliers. 13 marcassins pour trois femelles, c'est encore très raisonnable. Par ici, il n'est pas rare de voir 9 ou 10 marcassins pour une femelle. 
        Pas simple pour les particuliers, et je comprends que les agriculteurs puissent se sentir démoralisés quand ils découvrent leurs cultures massacrées. 
        Pour autant, ce sont de jolis animaux, c'est indéniable. 
        Bisous et bonne journée

    32
    Mardi 19 Avril à 09:54

    woah, superbes photos de cet excellent pêcheur!!! trop mignon les marcassins, des années que je n'ai pas vu un sanglier, mais vu comme le bord des chemins et retourné, ils doivent être en nombre. gros bisous Pascale. cathy

      • Mardi 19 Avril à 13:15

        Merci pour les photos Cathy.
        Pour les Sangliers, chez moi, rares sont les jours (essentiellement le soir) ou on ne les voit pas ;-(
        Bisous et bonne journée à toi également.

    33
    Mardi 19 Avril à 15:10

    Le cincle reste pour moi un de mes oiseaux préférés , hélas on n'en croise pas dans ma région !  

    tes photos sont superbes , on a envie de le toucher et on entend l'eau couler  

    Quant aux marcassins , les pauvres ici les battues sont en continue , trop d'accidents sur la voie rapide et maintenant ils viennent en ville et retourne tout !  faut dire que leur territoire se rapetisse et que eux ils augmentent en nombre ! pas facile 

    Merci en tous les cas pour ces belles photos de nuit 

    bonne journée Pascale 

    ( je sors d'un COVID qui me laisse sur les rotules , j'ai du  mal à émerger )

      • Mardi 19 Avril à 15:44

        Merci pour les photos Framboise.
        C'est certain que dans les régions où l'urbanisme s'étend, leur territoire s'amoindrit d'autant et rend la cohabitation compliquée. Pour autant chez moi pas d'urbanisation, ils disposent d'un très vaste territoire en forêt par rapport à celui des humains qui est comparativement très restreint et ils rentrent malgré tout dans les hameaux et sur les terrains.
        Pourtant, étant chassés comme ils le sont, il devraient nous fuir, eh bien non !
        Ah mince. J'espère que tu vas rapidement te remettre. Une saloperie ce virus.
        Bonne fin de journée 

    34
    Mardi 19 Avril à 16:02

    de superbes photos de ce cincle plongeur  et des informations intéressantes  Pascale

     et cette petite balade  de marcassins est bien surprenante

    bonne journée

     

      • Mardi 19 Avril à 16:48

        Merci pour le Cincle, et pour la famille de Sangliers, chez moi c'est quelque chose de très habituelle toutes les nuits.
        Bonne fin de journée

    35
    Mardi 19 Avril à 16:04

    Cet oiseau a trouvé un très bon restaurant dans le secteur, une chance pour lui. 

    Pour les sangliers, tu as pris les devants après avoir été envahie les années précédentes. Je vais aller voir tes liens... pas très rassurants quand on roule la nuit. Bon après midi et bises.

      • Mardi 19 Avril à 16:52

        On essaie de faire le nécessaire pour que le restau soit bon ;-)
        Juste l'année dernière, je suis arrivée en novembre 2020.
        On a mis des Sifflet à ultrasons anti gibier (Lièvre, Sanglier, Chevreuil, Cerf) sur la calendre de notre voiture, cela semble efficace.
        Bises et bonne fin de journée

    36
    Mardi 19 Avril à 16:20
    Andrée

    ils sont nombreux ; impressionnant ! 

    Le cincle est toujours aussi mignon. 

    Bises et merci pour les photos.

    37
    Mardi 19 Avril à 16:44

    Bonjour Pascale

    Les vidéos des sangliers laissent baba tant cela paraît incroyable, surtout celui qui envoie en l'aire une barrière métallique qui semble pourtant de belle taille. Quant à ceux qui nagent dans la mer, je n'aurais même pas imaginé ! Croisons les doigts pour tes clôtures. 

    A côté regarder ton petit cincle est bien plus paisible.

    Bises savoyardes

      • Mardi 19 Avril à 17:04

        Coucou Christian,
        J'en suis restée baba aussi et quand j'ai vu ce grand portail métallique voler, je me suis dit que mes portails en bois face à un tel excité ne me laisserait qu'un tas de petit bois. 
        Il semblerait que quand ils ont pris l'habitude de contourner les clôtures sans les franchir, ils nous fichent la paix. Quand ils tournent autour de chez moi, ils sont calmes même si parfois il y a des grognements impressionnants. Ils viennent juste là pour manger. Cependant, en saison, chaque soir nous ramassons les fruits qui ont pu tomber sur le terrain, histoire de ne pas les tenter à rentrer.
        Je n'aurai pas imaginé non plus qu'ils puissent aller en pleine mer ni qu'ils agressent ainsi les gens sur une plage. 
        Finalement, ce sont des animaux d'une grande intelligence (pendant la période de chasse ils ont parfaitement compris qu'autour des maisons ils sont à l'abri) et d'une force incroyable. Et quand ils se sentent en danger, je crois que plus rien ne leur fait peur.
        Oui, bien plus paisible le Cincle ;-)
        Bises et bonne soirée

    38
    Mardi 19 Avril à 17:27
    Bonjour, le Cincle Plongeur, voilà un nom qui m'évoque mais dont je n'arrivais pas à obtenir une image. Et en voyant vos photos, je me rends compte que je n'avais jamais rencontré ce genre d'oiseau. Quelle originalité, ces couleurs sont superbes ! Les explications sont claires et très intéressantes. Je vois que vous en avez beaucoup de cette espèce autour de chez vous. Merci pour cette découverte, je vous souhaite une belle soirée
      • Mardi 19 Avril à 17:38

        Bon soir,
        Ah oui, c'est étonnant, et même pas mal de petites vidéos sur YouTube.
        On parvient à les trouver un peu partout quand on connaît bien leur biotope. Le plus souvent on les voit passer comme des flèches juste au dessus des cours d'eau qu'ils fréquentent. 
        Merci pour la visite et belle fin de soirée

    39
    Mardi 19 Avril à 17:41
    daniel

    La nature est extraordinaire. Il va se régaler.....

    Quant aux sangliers, une belle rencontre. Dommage qu'ils prolifèrent autant !

    40
    Mardi 19 Avril à 17:42

    Coucou Pascale,

    C'est jour de fête pour ce petit oiseau, il va faire un vrai festin.

    Super photos de cette famille sanglier, ici ils ne sont pas trop appréciés car ils font beaucoup de dégâts dans les champs et même les jardins.

    Bises et bonne fin de journée.

    41
    Mardi 19 Avril à 18:46

    Bonjour Pascale,  

    Ce cingle effectivement a l'air d'avoir de l'appétit. Mais comment fait-il pour en attraper autant? En attendant de belles photos. Merci. Tout comme pour les marcassins, toujours attendrissants à cet âge.

    Bises

     

    42
    Mardi 19 Avril à 19:30

    A splendid series of photos showcasing these beautiful white-throated dippers! The clarity is impeccable. They manage to catch a lot of critters at once. And what a photographic story of these boars. 

    43
    Mardi 19 Avril à 23:15

    Le cincle plongeur est un très bel oiseau, j'aime beaucoup sa couleur chocolat :-) Il ne doit pas y en avoir dans ma région, je n'en ai jamais vu. En tous cas, tes photos sont superbes, et on voit bien l'éphémère qu'il a dans le bec.
    Quant aux sangliers, j'ai regardé les vidéos, incroyable celui qui est en pleine mer. Et la quantité qui sort du champ labouré, c'est impressionnant ! 
    Bonne soirée, Pascale et une bonne nuit.

    44
    Mercredi 20 Avril à 08:20
    Passtelle

    Re bonjour Pascale 
    D'abord bravo pour tes prises de vue concernant le cingle plongeur. Il est doué et toi aussi ! ;)
    Ensuite j'ai regardé toutes les vidéos, c'est impressionnant la force qu'ils ont. Et ils ne semblent avoir peur de rien. Surprenant d'en trouver en pleine mer... 
    Tes marcassins sont bien mignons, mais je suppose qu'ils grandissent très vite, et je n'ose imaginer les dégâts dans un jardin. Je ne saurais pas quoi faire s'il y en avait par ici. Et j'espère que tu trouveras une solution chez toi. Je ne sais pas si une clôture électrique pourrait être efficace ni "facile" à mettre en oeuvre... 

     

      • Mercredi 20 Avril à 09:14

        Coucou Sophie,
        Merci pour les photos de Cincles.
        Ici, la clôture électrique, c'est compliqué avec la configuration de mon terrain entre les restanques et les arbres, et avec Gampo, c'est quelque chose que je préfère éviter, surtout avec le risque d'oublier de débrancher un matin. 
        Depuis début août dernier, je n'ai plus eu d'intrusion, alors pourvu que cela dure. Mais il est vrai que chaque matin, on se demande s'ils seront entrés ou pas... 
        Bonne journée

    45
    Mercredi 20 Avril à 16:15

    Ho le gourmand... et il pose pour toi... tes photos sont belles! et tu en croises des animaux... de toutes sortes... bravo. bisouss

    46
    Jeudi 21 Avril à 17:14

    Bonjour Pascale,

    tes photos sont toujours superbes ! et tes commentaires très intéressants. Je pensais aussi à une clôture électrique mais tu as déjà donné la réponse à Pastelle.Nous avons à 200 m de notre maison un jardin clos de 1000 m2 avec des murs en pierre. Les sangliers ne rentrent pas mais nous avons un autre problème.Il y a une source profonde avec un long bassin . Nous avions 3 belles carpes Koï et beaucoup de poissons rouges. Les carpes ont disparues une après l'autre. Nous pensons que c'est un héron ou plusieurs.Pour le moment nous ne mettons plus de carpes.L'année dernière des moutons ont réussi à sauter dans le jardin du côté de l'ancien puits où est la source. Les petits ne savaient pas remonter.Heureusement le berger avait notre n° de téléphone et ils sont sortis par la porte du jardin.Depuis nous avons mis un grillage de l'autre côté du bassin où il n'y avait pas de mur en pierre.Nous avons demandé l'autorisation au propriétaire du terrain.Nous avions surtout peur qu'un enfant tombe dans le bassin.Le terrain nous a été vendu comme ça et personne avant avait sécurisé ce côté.

    Je prépare une expo de peintures à Ailhon  vers Aubenas en Ardèche du 27 juillet au 8 aout.Mon site n'est pas encore à jour .Je ne sais plus si je t'ai remerciée pour tes encouragements. Dans quel département vis-tu ? ça a l'air super, malgré les sangliers.

    Bonne soirée.

     

     

      • Jeudi 21 Avril à 17:43

        Coucou Anne,
        Merci pour ta visite, c'est très gentil.
        Merci aussi pour les photos.
        Pour mon problème de Sangliers, il y a quelques années un de mes chiens est allé toucher une clôture électrifiée lors d'une vadrouille en Hautes-Pyrénées, et cela lui a valu un bond non maîtrisé et une luxation de la hanche. L'os était sorti de son logement. Autant te dire que je ne souhaite pas renouveler cette expérience. S'ils reviennent avec tout ce qui a été fait il faudra bien passer par là, mais cela risque d'être compliqué à installer surtout avec les restanques et avec la forêt de l'autre côté de la clôture. Quand ils retournent 1100 m², tu imagines le désastre ! Et même la terrasse n'est pas épargnée. 
        Nous avions un bassin aussi mais nous l'avons comblé de terre pour deux raisons, ne pas les attirer davantage avec un point d'eau et éviter d'avoir des moustiques ;-) C'est sûr que si ton bassin est un peu profond, et que ce n'était pas fermé, cela pouvait représenter un danger. 
        Ah oui, possible que ce soit un héron pour tes carpes. Tu peux mettre un faux Héron ou un faux Faucon pèlerin. Cela devrait être dissuasif.
        Je vis dans la Gard, à 2km de la Lozère, et oui, la vie y est très agréable, et quel calme. Après 20 ans à Montpellier, quel bonheur, même avec les Sangliers ;-) C'est plus facile de vivre avec eux qu'avec les scooters de livraison et les travaux permanents.
        Super pour ton expo. Donne moi les coordonnées, on ne sais jamais si je peux passer par là...
        Toujours très belles tes galeries, je viens d'y passer un joli moment.
        Bonne fin de journée

    47
    Jeudi 21 Avril à 21:55

    Quelles belles prises ! Pour lui mais pour toi aussi, les angles sont top. Profil, dos, face, j'aime toutes les positions, tu étais vraiment dans un coin stratégique. 

    Excellent les ptits cochons hi hi hi! Mais dis donc vous avez de la lumière la nuit ? Va falloir causer à Monsieur le Maire ;-) 

    Ouai ouai, vous êtes bien jolis mais qu'est ce que vous faites ici ?! he Bon ben je crois les doigts aussi pour le jardin ! 

    Gros bisous

      • Vendredi 22 Avril à 08:34

        C'est surtout lui qui a été sympa de venir s'installer à cet endroit ;-)
        Oui m'Dame, mais les lampadaires sont solaires  ;-)
        Merci, c'est gentil pous les Sangliers. J'avoue que si je devais retrouver tout labouré, je ferais la gueule ;-(
        Gros bisous


      • Dimanche 24 Avril à 10:18

        D'ailleurs notre commune et la communauté de communes sont récompensées pour leur engagement contre la pollution lumineuse et font partie de la réserve Ciel étoilé.

        Faut toujours aller voir le Maire ;-)

    48
    Vendredi 22 Avril à 14:44

    coucou Pascale

    Bonne pêche en effet pour ce joli cingle bien nourri ! C'est super d'observer la nature dans toute sa splendeur... et ses lois... Les uns sont mangés par les autres dans le but de garder un parfait équilibre dans la nature...

    et ça nous ramène aux sangliers... ce que je vais écrire est peut-être stupide mais on a supprimé le prédateur naturel du sanglier... et voilà le résultat... ceci dit serait-ce agréable d'avoir des meutes de loup dans les environs... d'où une régulation respectueuse... 

    J'ai déjà vu une émission sur les vaches sacrées en Inde... et on voyait bien en effet qu'elles dégradaient les jardins, les cours des maisons... ça fait réfléchir... 

    Merci pour toutes tes superbes photos ! on le voit super bien et de tous les côtés ! et il semble fier de sa pêche ;-)))

    Bisous

    Am

      • Vendredi 22 Avril à 16:32

        Coucou Anne-Marie,
        Merci pour les photos de Cincles.
        Pour les Sangliers, comme pour toutes les espèces sans prédation naturelle et très prolifique, la gestion devient très compliquée. Quant aux Loups, il suffit de voir la haine qu'ils soulèvent alors que dans notre pays ils sont peu nombreux.
        Bisous et bonne soirée

    49
    Vendredi 22 Avril à 15:39

    Coucou Pascale,

    Pour mon exposition,je te donne les coordonnées: la salle de la tribune à Ailhon.07200. du 27 juillet au 8 aout. J'y serai de 15h à 19h. Le vernissage aura lieu de mercredi 27 juillet à 18h . C'est aussi le jour du marché .(Je t'enverrai une invitation par mail avant.)

    La salle d'expo est accolée à l'église sur une jolie place avec platanes. Il vaut mieux pour se rendre à Ailhon faire un détour par Aubenas. La route la plus directe est très étroite et s'il y a un camping car qui arrive en face, c'est très très compliqué !!!

    Si tu passes par là , n'hésite pas , c'est un village de caractère.Il y a aussi un arboretum et un projet d' "Art en Faîsses" et "un jardin des Faïsses " d'Ailhon qui sera inauguré fin juin..Pas loin à Mercuer il y a déjà un "jardin de Mercurart" " avec des installations d'art contemporain style Land Art.

    amisdailhon@gmail.com

    www.amisdailhon.blogspot.com

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog de Géhèm.

    Anne

     

     

     

      • Vendredi 22 Avril à 17:03

        Coucou Anne,
        Merci d'être repassée pour me donner toutes ces informations.
        Super pour l'invitation par mail, merci d'avance.
        Promis, si je suis dispo, je viendrais. J'ai regardé, 1h48 de chez moi, c'est faisable pour une sortie d'une journée.
        Merci aussi pour le lien.
        A bientôt et bonne fin de journée.




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :